Windows 10 : fini les mises à jour majeures tous les 6 mois, Microsoft ralentit la cadence

 

Microsoft vient d’annoncer le calendrier de mises à jour de son ancien système d’exploitation Windows 10. Celui-ci aura désormais droit à une mise à jour majeure par an, qui apportera de nouvelles fonctionnalités.

Windows update
Crédit : Unsplash

Peu de temps après le déploiement de Windows 10 21H1, Microsoft vient d’annoncer le déploiement de la mise à jour Windows 10 de novembre 2021 (21H2), et avec elle le début d'un nouveau modèle de mise à jour annuelle pour le système d'exploitation vieux de 6 ans. Depuis 2017, Windows 10 avait eu droit à une cadence semestrielle pour les mises à jour apportant de nouvelles fonctionnalités.

La prochaine mise à jour des fonctionnalités de Windows 10 qui suivra la 21H2 aura donc lieu dans la seconde moitié de 2022. De plus, Microsoft annonce également que les éditions Home et Pro de la mise à jour 21H2 bénéficieront de 18 mois de support, tandis que les éditions Enterprise et Education bénéficieront de 30 mois, à compter d'aujourd'hui.

Une mise à jour annuelle pour Windows 10, comme c’est déjà le cas sur Windows 11

Microsoft a décidé de modifier le calendrier de mises à jour de Windows 10 afin de s’aligner avec son nouveau système d'exploitation Windows 11, qui recevra également des mises à jour annuelles apportant de nouvelles fonctionnalités. En d’autres termes, vous continuerez de recevoir tout un tas de correctifs de sécurité si des failles sont détectées, mais Microsoft n’introduira des nouveautés qu’une fois par an.

Nous savons que Microsoft apportera au moins trois nouvelles mises à jour majeures à Windows 10, puisque l’entreprise américaine a confirmé qu’elle continuera à prendre en charge au moins une version de Windows 10 jusqu'au 14 octobre 2025. Néanmoins, plus la fin du support de Windows 10 approchera, moins il y aura de chances que Microsoft ajoute des fonctionnalités intéressantes à son système d’exploitation.

Pour l’instant, Microsoft s’attèle à accélérer le déploiement de Windows 11. « Sur la base de l'expérience positive de la mise à jour du déploiement et des commentaires des utilisateurs que nous avons vus jusqu'à présent, nous accélérons le rythme du déploiement plus rapidement que nous ne l'avions prévu, et nous rendons maintenant la mise à niveau de Windows 11 plus largement disponible pour les appareils Windows 10 éligibles », a déclaré John Cable, responsable du service et du déploiement de Windows chez Microsoft.

Au début du mois, environ 5 % des PC avaient déjà téléchargé Windows 11. Pour ceux qui possèdent un ordinateur non éligible à la mise à jour, sachez qu’il existe un moyen détourné d’installer la mise à jour. Cela s’avère néanmoins risqué, car Microsoft prévient que le support ne dura pas éternellement.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !