Windows 10 : les utilisateurs en ont marre des mises à jour automatiques

Les utilisateurs de Windows 10 Home, la version classique de l’OS, en ont ras-le-bol des mises à jour déployées par Microsoft, révèle une étude. D’après les chercheurs, les usagers en ont assez d’être interrompus par des redémarrages intempestifs inattendus de leur ordinateur. Pire, ils ne parviennent pas à comprendre les options mises en place par Microsoft pour faciliter l’installation des mises à jour. 

windows 10 October update

Conscient des critiques formulées par les utilisateurs, Microsoft améliore régulièrement la gestion des mises à jour sous Windows 10. Malheureusement, d’après l’étude « In Control with No Control : Perceptions and Reality of Windows 10 Home Edition Update Features » relayée par nos confrères de ZDNet, c’est encore loin d’être suffisant.

Les utilisateurs de Windows 10 ne comprennent rien aux mises à jour automatiques de Microsoft

Selon l’étude, Microsoft a tout de même fait des progrès. Ainsi, 53% des 93 usagers interrogés considèrent que les mises à jour automatiques de Windows 10 sont plus simples que pour les versions antérieures. Seuls 8% estiment que le processus s’est compliqué. 43% des sondés considèrent même que les mises à jour de Windows 10 causent moins d’interruptions que par le passé.

Néanmoins, en voulant permettre aux utilisateurs de choisir quand les mises à jour peuvent être installées, Microsoft a semé la confusion. La plupart n’ont ainsi pas connaissance du concept d’heures actives mis en place par la firme. Pire, près de la moitié des usagers ayant conscience de l’option ne l’ont pas activée…et ont donc subi des redémarrages. Bref, ces options semblent trop alambiquées. Dans le même ordre d’idée, les utilisateurs ne font pas la différence entre les mises à jour annuelles et mensuelles et ne comprennent pas la fréquence à laquelle les mises à jour sont déployées. En conséquence, ils ne savent jamais combien de temps prendra celle-ci.

Lire aussi : Microsoft condamné à indemniser un utilisateur pour une mise à jour forcée sur Windows 10

« Windows devrait demander l’autorisation explicite de redémarrer régulièrement » conseillent les experts. « Un ordinateur ne devrait pas redémarrer quand il est en service » ajoutent les chercheurs. Dans la foulée, ils demandent à Microsoft de se montrer plus précis quant à la durée d’une mise à jour. Que pensez-vous de ces conseils ? Vous aussi, vous en avez assez des mises à jour sous Windows 10 ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10 : comment désactiver ou supprimer OneDrive

Depuis le lancement de Windows 10, Microsoft a fait le choix d’installer OneDrive sur l’ensemble de ses versions du système d’exploitation. L’application n’est pas nécessairement activée de base, mais elle est présente par défaut dans l’OS, quoi qu’il arrive. Mais…

Android est désormais plus important pour Microsoft que Windows

Au cours d’un entretien donné à Wired, Satya Nadella, le PDG de Microsoft a déclaré que « le système d’exploitation n’est plus le plus important » pour l’entreprise. La priorité va être mise sur les applications, les services et Microsoft Graph. À…

Windows 10 : découvrez les meilleurs antivirus d’août 2019

Le classement des meilleurs antivirus Windows 10 du mois d’août 2019 est disponible. Cette fois-ci, le podium est à nouveau dominé par trois solutions connues des internautes. Windows Defender se distingue une nouvelle fois par de solides résultats.  Tous les deux mois, AV-Test…