Windows 10 : le dernier correctif fait planter le menu Démarrer, la série noire continue

Ce jeudi 3 octobre, Microsoft a commencé à distribuer une nouvelle mise à jour cumulative pour Windows 10 version 1903, intitulée KB4524147. Certains utilisateurs ne parviennent pas à la mettre en place ou éprouvent de nouveaux problèmes avec leur menu Démarrer.

Windows 10

La mise à jour KB4524147 pour Windows 10 que Microsoft vient de diffuser devait résoudre un problème d’impression qui a été introduit lors de la précédente mise à jour cumulative. Pas de chance (encore une fois) : plusieurs utilisateurs font part d’un message d’erreur critique qui s’affiche lorsqu’ils tentent d’ouvrir le menu Démarrer. Et ce n’est pas le seul problème repéré.

Le problème d’imprimante est toujours présent

« Le menu Démarrer ne fonctionne pas. Nous essaierons d’y remédier la prochaine fois que vous ouvrirez une session », voilà ce que certains utilisateurs du forum Microsoft et de Reddit obtiennent lorsqu’ils cliquent sur le bouton Démarrer de Windows 10. D’autres témoignent de l’impossibilité d’installer la mise à jour cumulative complètement. Sur leur machine, il est tout simplement impossible d’ajouter le patch KB4524147. Pour finir en beauté, certains ont constaté que le bug d’impression n’avait même pas été corrigé ! Même s’il ne touche qu’une faible proportion des utilisateurs, il est surprenant de voir que le problème est toujours présent alors que Microsoft devait le résoudre.

Le géant de Redmond n’a pas encore communiqué sur ces bugs dans sa page d’assistance et n’a pas commencé d’enquête officielle. De notre côté, nous avons pu installer la mise à jour sans accroc sur l’ensemble des postes équipés de Windows 10. Le menu Démarrer fonctionne parfaitement. Qu’en est-il chez vous ? Avez-vous installé la dernière mise à jour cumulative de Windows 10 et vous a-t-elle causé des soucis ?

Ces derniers mois, Windows 10 a cumulé les problèmes à cause des mises à jour. En septembre dernier déjà, un bug du menu Démarrer avait été repéré, suivi d’un problème de surcharge du processeur. Durant l’été, c’était les casques et enceintes Bluetooth qui faisaient les frais d’un bug. La cause de ces ennuis à répétitions pourrait venir d’un manque effectif en interne, comme le suppose un ancien employé de Microsoft.

Quoi qu’il en soit, nous espérons que Microsoft publiera rapidement un correctif pour les utilisateurs impactés.

Source : Techdows



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Microsoft Edge : Google vous supplie de repasser sur Chrome via des bannières

Les utilisateurs de Microsoft Edge voient désormais une bannière s’afficher lorsqu’ils visitent le Chrome Web Store. Celle-ci recommande agressivement d’utiliser Chrome « pour utiliser les extensions » du Chrome Web Store « de manière sécurisée ». Les deux navigateurs sont pourtant désormais basés tous…

Windows 10 : le RCS débarque sur PC dans Votre téléphone, grâce à Samsung

Les utilisateurs Windows 10 qui ont acheté l’un des Galaxy S20 bénéficient dès aujourd’hui d’une messagerie enrichie RCS dans l’application Votre téléphone. Les utilisateurs qui souhaitent profiter de cette fonctionnalité doivent obligatoirement passer par l’application de messagerie de Samsung sur…

Windows 10 franchit le cap du milliard d’utilisateurs !

Avec deux ans de retard, Microsoft annonce avoir dépassé le milliard de machines sur lesquelles Windows 10 est installé. Malgré ce « léger » retard, Windows 10 reste donc le système d’exploitation le plus utilisé au monde, loin devant macOS et Linux….

Windows 10 : lire des DVD coûte cher, le Net est en colère

Le Media Center de Windows n’existe plus. En conséquence de quoi, il n’est plus possible de lire des DVD sous Windows 10, du moins pas nativement. Microsoft a cependant développé une application téléchargeable sur le Microsoft Store et baptisée Windows…

Windows 7 : la plupart des antivirus fonctionneront jusqu’en 2022

Windows 7 est officiellement obsolète depuis le 14 janvier dernier. Malgré la mort du système d’exploitation, la plupart des antivirus du marché continueront de fonctionner. En fait, la plupart des solutions promettent même de protéger les internautes jusqu’en 2022. Découvrez…