WhatsApp menace de couper les messages si vous n’acceptez pas les nouvelles conditions

 

WhatsApp a pris la décision de bloquer les utilisateurs qui n'acceptent pas les nouvelles conditions d'utilisation avant la date du 15 mai 2021. Concrètement, les usagers n'ayant pas donné leur accord au partage de données avec Facebook ne seront plus autorisés à envoyer des messages via l'application. Dans un second temps, leur compte sera supprimé.

WhatsApp
Crédits : Unsplash

Début janvier 2021, WhatsApp a annoncé avec maladresse une importante mise à jour de ses conditions d'utilisation. Désormais, l'application de messagerie instantanée va partager certaines données, dont les conversations entre une entreprise et un utilisateur, avec sa maison mère, Facebook.

Ce changement de taille a provoqué un véritable exode des utilisateurs WhatsApp vers des solutions concurrentes, et plus respectueuses de la vie privée, comme Signal, Telegram ou Olvid. Pour calmer le jeu, WhatsApp a reporté l'entrée en vigueur du partage de données avec Facebook au 15 mai 2021.

WhatsApp va forcer la main de ses utilisateurs

D'ici là, la messagerie instantanée va afficher une bannière dans l'interface de WhatsApp pour “fournir plus d'information autour des changements” des conditions d'utilisation. Dans la même optique, WhatsApp utilise les statuts pour clarifier les clauses de ses conditions d'utilisation.

Néanmoins, WhatsApp a toujours bien l'intention d'imposer le partage des données avec sa maison mère. D'après un courriel adressé aux partenaires commerciaux de WhatsApp, et relayé par nos confrères de TechCrunch, la messagerie instantanée détaille comment elle va bloquer les personnes qui n'ont pas accepté les nouvelles clauses après le 15 mai 2021.

Á partir de cette date, WhatsApp va “lentement” demander à ces utilisateurs d'accepter les nouvelles conditions “afin d'avoir toutes les fonctionnalités de WhatsApp”. Les internautes qui refuseront seront d'abord privés d'une partie des fonctionnalités de l'application. “Pendant une courte période, ces utilisateurs pourront recevoir des appels et des notifications, mais ne pourront pas lire ou envoyer de messages à partir de l'application” affirme WhatsApp.

Sur le même sujet : voici les 5 meilleures alternatives à WhatsApp

Cette période de transition de quelques semaines est évidemment pensée pour obliger les internautes à se conformer aux nouvelles clause. Les utilisateurs qui recevront des messages sans pouvoir les lire ou y répondre seront tentés d'accepter les conditions d'utilisation de WhatsApp. Après 120 jours, soit 4 mois, les comptes des utilisateurs n'ayant pas encore accepté les clauses seront tout simplement supprimés.

Source: TechCrunch



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos dernières applications !