Vidéos Facebook payantes : une nouvelle arnaque qui peut vous coûter cher

 

Quoi de mieux qu'un réseau social populaire comme Facebook pour diffuser une nouvelle arnaque? La dernière en date prend la forme d'une vidéo sur laquelle vous aurez souvent envie de cliquer mais qui pourrait bien venir gonfler votre facture à la fin du mois.

arnaque video

Malheureusement pour l'utilisateur, le principe de cette arnaque est plus simple que jamais, raison pour laquelle il est aussi susceptible de se laisser prendre au piège. Vous voyez une, vidéo au potentiel buzz généralement assez élevé et, la plupart du temps sponsorisée, défiler dans votre flux d'actualité Facebook, vous cliquez dessus par curiosité et vous la regardez.

Jusque là, pas de problème si ce n'est que ces vidéos sont payantes et que leur visionnage est généralement facturé 1 à 2 euros la minute. Une somme qui pourra aller jusqu'à 30 euros et que vous allez ensuite régler de la façon la plus classique possible, à votre opérateur puisque celle-ci sera tout bonnement reportée sur votre facture mensuelle. C'est là que ça commence à faire froid dans le dos !

Comment est-ce possible ? Tout simplement grâce à des service du nom d'Internet+ ou Contact+ qui permettent d'effectuer des achats, ici en l’occurrence virtuels, en ligne et de les régler via la facture de votre FAI ou de votre opérateur. Le hic, c'est que la plupart des internautes n'en ont jamais entendu parler et que, mis à part chez Free, ces services sont activés par défaut, 36 millions de français sont donc susceptibles de se faire avoir par ces arnaques vidéo.

Comment repérer ces arnaques ? Généralement, ces annonces trompeuses proviennent des pages Dailysmile.TV ou TV-illimité. Elles vous proposent des vidéos quelles présentent comme « exclusives » et ayant fait l'objet de «  plus de 2 millions de vues en 48 heures ». Bien entendu, la mention vous avertissant que la vidéo est payante et les informations de facturation sont illisibles puisque la plupart du temps inscrites en tout petits caractères noirs sur fond gris, et c'est comme ça que vous vous faites avoir.

Un service qui, à la base, est là pour faciliter vos achats en ligne mais qui se retrouve aujourd'hui détourné avec une facilité déconcertante pour arnaquer les internautes qui vont cliquer sur la voir la vidéo sans même se douter qu'ils seront ensuite facturés.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Facebook Dating
Facebook Dating : l’application de rencontre est disponible en France

Facebook Dating arrive dans l’Hexagone, c’est officiel. Les Français, accompagnés de leurs voisins européens, peuvent dès aujourd’hui se créer un profil sur l’application du réseau social. Déjà testé à travers le monde, le service directement intégré à l’application Facebook, a…

facebook interdit anti vaccin
Facebook interdit désormais les publications anti-vaccins

Facebook va finalement interdire toutes les publications qui dissuadent les internautes de se faire vacciner. Bien décidé à lutter contre la prolifération de fake news, le réseau social s’est engagé à serrer la vis. Dans un second temps, Facebook va…

facebook refuse moderer trump
Facebook interdit désormais les messages qui remettent en cause la Shoah

Facebook va finalement interdire les contenus négationnistes dans le monde entier. Jusqu’ici, le réseau social de Mark Zuckerberg se contentait d’appliquer la législation en vigueur pays par pays. Les publications niant l’Holocauste étaient ainsi bannies en France et en Allemagne mais…

facebook censure photo oignons trop sexy
Facebook censure une photo d’oignons, ils seraient “trop sexy”

Facebook vient de censurer une photo montrant des oignons. D’après l’algorithme du réseau social, le cliché est “trop sexualisé” pour être publié sur la plateforme. Une nouvelle fois, l’algorithme de Facebook a fait de l’excès de zèle.  Ce 3 octobre 2020, Jackson…

facebook hq menlo park
Facebook menace de fermer Facebook et Instagram en Europe

Une décision de la haute Cour d’Irlande force désormais Facebook à ne plus rapatrier les données personnelles d’utilisateurs européens aux Etats-Unis. Le réseau social fait appel de la décision et menace de fermer ses différents réseaux sociaux en Europe s’il…