uTorrent est toujours considéré comme une menace sévère par les antivirus

 

uTorrent est toujours la bête noire des antivirus, 17 ans après son lancement. Selon Virustotal, au moins 19 antivirus le classent parmi les menaces sévères pour le terminal. Certains, dont notamment Windows Defender, n'hésitent pas à le désinstaller sans demander confirmation auprès de l'utilisateur.

Antivirus
Crédits : Pixabay

Lancé en 2004, le client µTorrent  est sûrement l'un des logiciels de téléchargement les plus populaires  disponibles sur le marché. Il y a quelques années, une version web est même sortie pour attirer de nouveaux utilisateurs, mais ces derniers semblent encore bien attachés à la version PC. La raison est simple : l'application est très intuitive et permet de télécharger – légalement ou illégalement – tout type de contenu en seulement quelques clics.

Toutefois, bien que très ancrés dans le paysage informatique, uTorrent souffre encore de sa mauvaise réputation auprès des antivirus. Il n'est pas rare de recevoir un message d'alerte lors de son installation, voire même de se le voir tout bonnement supprimé sans qu'il soit possible d'empêcher le processus. D'après le site Virustotal, 19 antivirus catégorisent le logiciel comme une menace potentielle. Windows Defender, notamment, le classe parmi les “Potentially Unwanted Application” (application potentiellement indésirable).

Les antivirus ne veulent plus de uTorrent sur leur PC

Selon Microsoft, une application potentiellement indésirable n'est pas nécessairement un malware. Néanmoins, elle peuvent être considérées comme des “menaces sévères“. Le souci, c'est que les critères de catégorisation semblent très flous. Le constructeur n'entre pas vraiment dans les détails en ce qui concerne uTorrent. En revanche, il précise qu'un logiciel désirable est un logiciel capable d'installer d'autres applications ou de modifier certains paramètres système.

Sur le même sujet – Téléchargement illégal : les torrents sont repassés devant Netflix pendant le confinement

uTorrent n'est d'ailleurs pas le seul à s'attirer les foudres des antivirus. qBitTorrent, un autre client BitTorrent, peut lui aussi être désinstallé sans confirmation préalable. Il se retrouve également parmi les applications potentiellement indésirables de Windows Defender. Pour l'heure, la seule solution pour empêcher cette sanction est de désactiver le blocage de ces applications dans l'antivirus installé sur votre ordinateur. Il est également possible de mettre à jour le fichier de définitions pour se débarrasser du problème.

Source : Torrent Freak



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !