Une Apple Watch sauve la vie de sa propriétaire en détectant une tumeur rare sur son cœur

 

Une Américaine de 67 ans a frôlé la mort suite à la découverte d’une tumeur conséquente sur son cœur. Celle-ci aurait pu passer inaperçue si son Apple Watch ne l’avait pas alerté de son rythme cardiaque irrégulier. Ce n’est que lorsqu’elle s’est rendue aux urgences qu’elle a réalisé la gravité de la situation.

test apple watch series 7

Les histoires d’Apple Watch qui sauvent la vie de leur propriétaire ne manquent pas. Il faut dire que la montre connectée est un kit de survie à elle seule. Quand ce n’est pas sa fonctionnalité d’appel d’urgence qui permet de contacter les secours pour se sortir du pétrin, ce sont ses multiples capteurs qui permettent de détecter une anomalie dans le corps de son utilisateur. L’Apple Watch a ainsi déjà permis de diagnostiquer une maladie du cœur rare chez un jeune homme de 25 ans et, aujourd’hui, elle a renouvelé l’exploit.

Cette fois, c’est une Américaine de 67 ans du nom de Kim qui aurait passé l’arme à gauche sans sa montre connectée. C’est en mai dernier que cette dernière fait l’acquisition de son Apple Watch, qui se révèle particulièrement agaçante les premiers jours. En effet, celle-ci la réveille en pleine nuit, à plusieurs reprises, pour l’alerter de son rythme cardiaque irrégulier. D’abord incrédule, Kim décide finalement de se rendre aux urgences pour vérifier que tout va bien. « La troisième nuit, les chiffres étaient un peu trop élevés pour être confortables », explique-t-elle.

L’Apple Watch aide à diagnostiquer une tumeur extrêmement grave

Kim sait désormais qu’il s’agit de la meilleure décision de sa vie. En effet, il n’a pas fallu longtemps aux docteurs pour retrouver la trace d’un myxome, une tumeur aussi rare que grave. En effet, sans aucune intervention, celle-ci aurait coupé l’approvisionnement en sang du cœur et causé un sérieux infarctus en seulement quelques jours. Or, Kim n’avait pour seul symptôme que son rythme cardiaque irrégulier.

Sur le même sujet : L’Apple Watch Pro pour les sports extrêmes coûterait plus de 1000 €

Autrement dit, sans son Apple Watch, elle n’aurait probablement jamais pris connaissance de sa condition. Le 27 juin, les chirurgiens lui retirent la tumeur de 4 centimètres. « Je me considère comme très chanceuse, d’être ici et de vous parler », commente Kim. Après 11 jours de convalescence à l’hôpital, Kim se repose désormais, en gardant probablement sa montre connectée au poignet.

Source : CBS News



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !