Twitter suspend les comptes qui souhaitent la mort de Donald Trump

 

Twitter suspend les comptes qui souhaitent à plusieurs reprises la mort de Donald Trump. Atteint du coronavirus, le président des Etats-Unis a en effet été hospitalisé pendant plusieurs jours. Facebook et TikTok ont annoncé des mesures similaires contre les internautes qui se réjouissent du sort du milliardaire. 

twitter suspend comptes mort trump

Le 2 octobre, Donald Trump annonçait avoir été testé positif au coronavirus sur Twitter. “Ce soir, la Première dame et moi-même avons été testés positifs au Covid-19″ détaillait le locataire de la Maison Blanche. L'homme politique a été placé en quarantaine dans un hôpital de Washington. Ce tweet a rapidement battu un record de likes.

Quelques heures après publication, il s'est imposé comme le tweet de Donald Trump le plus liké du réseau social. Pour l'heure, le tweet a généré plus d'1,8 millions de likes. Sans surprise, de nombreux internautes se sont rapidement réjouis du sort de Donald Trump. Sur Twitter, les nombreux détracteurs du républicain ont même souhaité que le coronavirus l'emporte.

Sur le même sujet : Twitter bloque le compte de Donald Trump Jr pour avoir partagé des fake news sur le Covid-19

Twitter supprime tous les tweets qui souhaitent la mort du président des Etats-Unis

Face à la recrudescence de messages haineux à l'égard du 45ème président des Etats-Unis. Twitter a rappelé à ses membres les règles du réseau social. “Les tweets qui souhaitent ou espèrent la mort de quelqu’un, ou bien des dommages corporels graves ou une maladie mortelle, ne sont pas autorisés et devront être supprimés ” met en garde Twitter.

Le réseau social précise que les internautes ne sont pas automatiquement suspendus. En cas d'infractions répétées, Twitter se réserve le droit de suspendre voire de bannir le compte. Sous le feu des critiques, le réseau social de Jack Dorsey précise que les règles de Twitter ne servent pas qu'à protéger Donald Trump, mais tous les internautes inscrits.

Dans la foulée, Facebook s'est aussi engagé à supprimer toutes les publications qui souhaitent explicitement le décès de Donald Trump. “Facebook supprime les menaces de mort ou le contenu ciblant directement le président et souhaitant sa mort, y compris les commentaires sur ses publications ou sa page” déclare Liz Bourgeois, directrice de la communication de Facebook. Même son de cloche du côté de TikTok. L'application chinoise estime qu'il s'agit “d'une violation des règles de la communauté”. Que pensez-vous des mesures prises par les réseaux sociaux ? On attend votre avis dans les commentaires.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
foret amazonienne vente facebook
Des morceaux de la forêt amazonienne sont vendus sur Facebook Marketplace

Des parties de la forêt amazonienne au Brésil ont été mises en vente sur Facebook Marketplace, la section du réseau social dédiée aux ventes entre particuliers. Les internautes derrière ces annonces illégales occupent les terres appartenant aux peuples indigènes sans…

mark zuckerberg faire mal apple
Facebook : Mark Zuckerberg veut “faire mal” à Apple

Il semblerait que Mark Zuckerberg en ait assez du conflit qui oppose Facebook et Apple depuis quelques années. Tim Cook n’a de cesse de critiquer le réseau social sur son utilisation des données, ce qui a visiblement eu raison des…

tiktok android tv
TikTok débarque sur Android TV, l’appli est déjà disponible en France

TikTok a tout rasé sur son passage en 2020. Elle est devenue l’application la plus téléchargée devant Facebook et a généré plusieurs milliards de dollars de recettes. C’est donc tout naturellement que la firme cherche à s’étendre et propose désormais…