Twitter bloque le compte de Donald Trump Jr pour avoir partagé des fake news sur le Covid-19

Twitter a décidé de suspendre temporairement le compte de Donald Trump Jr, le fils aîné du président américain. Comme son célèbre père, l’homme avait partagé une vidéo relayant de fausses informations sur le Covid-19. La séquence faisait notamment la promotion de l’hydroxychloroquine.

twitter suspend compte donald trump jr

 

Ce 28 juillet 2020, Andrew Surabian, proche de Donald Trump Jr, a annoncé que le compte Twitter du fils de Donald Trump a été suspendu pendant douze heures. Concrètement, le compte était toujours visible par les internautes mais Donald Trump Jr ne pouvait plus publier de tweets. « Twitter et Jack Dorsey ont suspendu Donald Trump Jr. pour avoir publié une vidéo de médecins évoquant l’hydroxychloroquine. Les géants de la tech sont la principale menace envers la liberté d’expression aux Etats-Unis et poursuivent leur ingérence électorale » accuse Andrew Surabian dans un tweet.

Sur le même sujet : Twitter – Donald Trump juge « illégales et injustes » les tendances du réseau social

Le fils de Donald Trump partage une vidéo qui encense l’hydroxychloroquine

C’est visiblement le partage d’une vidéo publiée par le média d’extrême droite Breitbart News qui a motivé la décision de Twitter. La séquence, vue par plus de 14 millions d’internautes, assure que les masques sont inutiles pour lutter contre le coronavirus. « Vous n’avez pas besoin d’être confiné. Amérique, il y a un remède au Covid » lance Stella Immanuel, célèbre pédiatre et pasteur du Texas connue pour ses propos polémiques, dans la vidéo. Dans un second temps, la séquence relayée par Donald Trump Jr. affirme que l’hydroxychloroquine est un remède fiable contre le coronavirus.

Sans surprise, ces assertions se heurtent à la politique de lutte contre la désinformation menée par Twitter. Le réseau social a donc choisi de supprimer la vidéo. Désormais, la publication affiche « ce tweet n’est plus disponible ». On notera que Donald Trump himself a aussi partagé la vidéo sur son compte Twitter. Là aussi, le réseau social a supprimé le tweet mais n’a pas bloqué le compte du président des Etats-Unis.

Ces derniers mois, la plateforme américaine a censuré à de multiples reprises les propos de Donald Trump, provoquant la colère du locataire de la Maison-Blanche. Par vengeance, Trump a signé un décret qui rend responsables les réseaux sociaux de tous les contenus publiés par les internautes. Pour l’heure, la guerre qui oppose le réseau social de Jack Dorsey à Donald Trump est encore loin d’être terminée.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Twitter travaille sur une offre d’abonnement payante

Twitter se prépare à lancer une mystérieuse offre d’abonnement payante à en croire une offre d’emploi que vient de publier le réseau social. Twitter comme Facebook a toujours promis de rester gratuit, mais cela est-il en passe de changer ?…