Trottinettes électriques : des bornes de recharge universelles vont débarquer à Paris

A Paris les trottinettes électriques pourront bientôt être rechargées dans des bornes de recharge universelle. La Mairie de Paris a autorisé la start-up américaine Charge à installer une poignée de bornes à titre expérimental. Contrairement aux flottes de véhicules en free-floating, cette idée est censée justement réduire la congestion sur les trottoirs, tout en apportant le chainon qui manque aux opérateurs de flottes et un confort supplémentaire aux usagers. 

Un exemple de station Charge / Crédits : Charge.us

Paris va tester une poignée de bornes de recharges publiques dans le cadre d’une expérimentation. La mairie de Paris doit en effet composer avec une explosion du nombre d’opérateurs de petits véhicules électriques en free floating – autrement dit des dispositifs que les usagers peuvent prendre et laisser presque n’importe où. Avec un résultat à double tranchant : d’un côté c’est un vrai succès populaire, avec de très nombreux utilisateurs. De l’autre, ces nouvelles mobilités en free floating conduisent à une multiplication des incivilités : conduite sur les trottoirs, stationnement gênant…

On a dénombré jusqu’à 12 opérateurs actifs dans la capitale – et bien que leur nombre soit en train de réduire (les scooters électriques COUP devraient entre autres disparaitre prochainement), le problème reste bien là. Outre les externalités négatives de ce types de services sur la voirie, l’absence d’infrastructure commune au secteur est un gros problème pour les opérateurs. Ces derniers sont dans une concurrence féroce, et font souvent du free floating une composante de leur ADN. Pourtant comme le signale les Echos, ce genre de modèle économique engendre des coûts très importants.

Solution miracle pour accompagner les nouvelles mobilités ?

Le rechargement des flottes de micro-mobilité en free floating représente ainsi avec le vandalisme entre 30% et 40% des coûts de fonctionnement. Des employés doivent en effet constamment récupérer des véhicules en rade, les ramener dans un entrepôt, les charger, puis les replacer sur la voirie. Du coup, installer des stations universelles que des particuliers et de multiples opérateurs pourraient utiliser apparait comme une évidence. Mais cela n’est pas si simple : comme le relève Les Echos, des opérateurs comme Smovengo ont eu toutes les peines du monde à relier leurs stations au réseau électrique.

C’est dans ce contexte que la Mairie de Paris a lancé un appel d’offres, remporté par la startup américaine Charge, pour installer quelques stations de recharge pour trottinettes à titre expérimental. Charge est une filiale de Lime. Et la particularité de ses bornes de recharge, qui peuvent accueillir chacune 12 trottinettes, c’est qu’elles fonctionnent sur batterie. Elles peuvent donc être rapidement installées, voire déplacées en fonction des besoins ou remplacées en cas de panne. Les stations Charge sont compatibles avec 90% des trottinettes électriques sur le marché. Ce genre de stations pourraient permettre à la ville de tenir sa promesse d’ouvrir rapidement 2500 places de parking spécialisées, tout en réduisant l’encombrement des trottoirs.

Lire également : Les trottinettes électriques font désormais partie du Code de la route, voici les règles

Dans un premier temps, seules 5 stations seront installées dans les 1er, 4e, 5e et 8e arrondissements. Qu’en pensez-vous ? Les pouvoirs publics doivent-ils faire davantage pour accompagner le développement de ces nouvelles mobilités ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Source : Les Echos

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
RCS : le remplaçant du SMS est criblé de failles de sécurité

Le RCS, le successeur du SMS, est truffé de failles de sécurité. D’après les chercheurs de Security Research Labs, l’implémentation du protocole Rich Communication Services par les opérateurs met en danger la vie privée de ses utilisateurs. En exploitant des brèches, un pirate…

Phonandroid a besoin de votre avis

Et si vous nous en disiez un peu plus sur vous, vos idées et vos attentes ? Pour cela, Phonandroid participe à l’enquête NetObserver organisée par Harris Interactive pour l’année 2019. L’objectif de ce questionnaire est d’en apprendre un peu plus…

Android : ce malware déguisé en Adblock va vous envahir de publicités

Un malware Android déguisé en Adblock cherche à envahir ses victimes de publicités intrusives, rapporte MalwareBytes. D’après les chercheurs, le virus se cache dans ces APK vérolés disponibles sur la toile. Une fois infiltré dans votre smartphone, il va multiplier…

Google Drive : les sauvegardes de données sont HS sur Android

Google Drive est victime d’un bug qui empêche toute sauvegarde de vos données sur Android. Ce problème touche un grand nombre d’utilisateurs sous Android 9.0 et 10, et aucune marque ne semble épargnée. Certains usagers pointent du doigt le système…