Tinder : l’application de rencontre condamnée pour discrimination sur l’âge !

Maj. le 9 novembre 2018 à 16 h 19 min

Tinder vient d’être condamné pour discrimination sur l’âge ! Depuis des années, l’application de rencontres propose des abonnements Tinder Plus à des prix différents en fonction de l’âge de ses utilisateurs. Pour la court d’appel de Californie, cette pratique commerciale viole plusieurs législations. 

tinder

Comme le rapportent nos confrères américains de TechCrunch, tout a commencé quand Allan Candelore, un utilisateur Tinder lambda, a décidé de poursuivre l’application de rencontre. Âgé de plus de 30 ans, l’homme ne trouve pas normal de devoir payer son abonnement à Tinder Plus plus cher qu’un utilisateur plus jeune. Aux USA, un abonnement Tinder Plus coûte en effet 9,99$ par mois si vous avez moins de 30 ans, et jusqu’à 19,99$ si vous êtes plus âgé. En France, les tarifs sont similaires.

Tinder condamné pour discrimination sur l’âge : comment l’application de rencontre justifie ses tarifs ?

Pour Tinder, les utilisateurs plus jeunes n’ont pas les mêmes moyens financiers que les utilisateurs plus âgés. Selon Rosette Pambakian, Vice Présidente de Tinder, « nous avons défini les tarifs de Tinder Plus en fonction d’une combinaison de plusieurs facteurs déterminés pendant la phase de tests ».

Même son de cloche du côté de Sean Rad, le cofondateur de l’application de rencontre, « notre but est de fournir des promotions pour les utilisateurs les plus jeunes ». De même, le prix de l’abonnement à Tinder Plus varie en fonction du pays dans lequel vous vivez. « Si je vis dans un pays émergent, je ne peux pas me permettre de payer autant que quelqu’un qui vit aux États-Unis », expliquait Sean Rad en 2015, lors du lancement de Tinder Plus. 

Quoi qu’il en soit, la court d’appel de Californie ne cautionne pas les pratiques commerciales évolutives de l’application. « Peu importe ce que les études de marché de Tinder ont pu démontrer, certaines personnes ne rentrent pas forcément dans les cases  » assène le juge. « Certains consommateurs plus âgés auront un budget plus restreint que les plus jeunes, et vice-versa ». Pour le moment, Tinder n’a pas encore commenté l’issue de cette affaire. Que pensez-vous des pratiques de Tinder ? Avez-vous un compte sur l’application de rencontre ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
WhatsApp ne fonctionnera plus sur ces smartphones dès 2020

WhatsApp ne fonctionnera plus sur les iPhone sous iOS 8 ni sur les smartphones sous Android Gingerbread (ou version antérieure) dès le mois de février 2020. Peu avant, l’application de messagerie instantanée disparaîtra des derniers appareils tournant sous Windows Phone….

WhatsApp teste les messages qui s’autodétruisent comme dans Snapchat

WhatsApp teste en ce moment la possibilité d’écrire des messages qui s’autodétruisent après une durée définie par l’utilisateur. Une fonctionnalité qui rappelle Snapchat – mais qui commence à se retrouver chez la concurrence, notamment sur Telegram ou dans Gmail.  WhatsApp…

Apple Music pour Android est enfin capable de diffuser sur Chromecast

Apple Music pour Android est désormais en mesure de diffuser en continu sur les appareils Chromecast. L’application en profite également pour se relooker, puisqu’elle dispose désormais d’un mode sombre, compatible avec les paramètres du nouveau système Android 10. Après plusieurs…