Test Xiaomi Mi Band 3 : le champion des bracelets connectés

test xiaomi mi band 3

Maj. le 23 août 2018 à 18 h 28 min

Voici notre test du Xiaomi Mi Band 3, le bracelet connecté à prix mini du constructeur chinois. Celui-ci arbore un écran tactile et dispose d’un éventail de fonctionnalités utiles au quotidien. Voici notre avis complet sur le bracelet, autonomie, design, écran et fonctionnalités.

test xiaomi mi band 3

Xiaomi a présenté son Mi Band 3, successeur direct du Mi Band 2 que nous avions testé en 2016. Nous avions été emballés par son incroyable autonomie, son bracelet confortable, son étanchéité et son rapport qualité-prix imbattable. Le successeur de ce traqueur d’activité est désormais disponible, nous étions curieux de voir comment Xiaomi avait fait évoluer son bracelet connecté et si celui-ci était digne de reprendre le flambeau.

Dans la boîte

test xiaomi mi band 3

Nous retrouvons dans la boîte en plus du Mi Band 3, un bracelet en silicone confortable qui paraît plus résistant que sur le précédent modèle qui vieillit très mal, un manuel en chinois et un cordon d’alimentation USB muni d’une prise propriétaire qui se met simplement en contact avec le Mi Band 3.

Fiche technique

 Fiche technique du Xiaomi Mi Band 3Fiche technique du Xiaomi Mi Band 2
Dimensions46,9 x 17,9 x 12 mm15.7× 40.3 ×10.5mm
Poids20g18g
Ecran0.78"0.42"
Définition128 × 80 pixels72 x 40 pixels
OSPropriétairePropriétaire
ConnectivitéBluetooth 4.2Bluetooth 4.0
Résistance à l'eauOui IP67Oui 5ATM
Batterie110 mAh70 mAh
Port de chargePropriétairePropriétaire
Recharge rapideNonNon
Recharge Qi sans filNonNon
Colorisnoirnoir
Prix± 25 euros± 17 euros

Nous retrouvons un écran OLED monochrome entièrement tactile de 0,78 pouce d’une définition 128 x 80 pixels. Le dispositif communique avec le Bluetooth 4.2 et nous avons également droit à une batterie de 110 mAh offrant une autonomie de 20 jours selon le fabricant. Il est étanche IP67 (50 m de profondeur max). Nous mettons à disposition les caractéristiques du Mi Band 2 afin que vous puissiez comparer les deux bracelets connectés.

Design du Mi Band 3

L’écran est bombé tandis qu’un bouton tactile est présent juste en dessous. Cela contraste avec le Mi Band 2 et son écran plat. Cependant, le Mi Band 3 est légèrement plus grand, mais cela ne se ressent que très peu. La partie dorsale révèle son capteur de fréquences cardiaque et le logo de la marque “Mi”.

Le Mi Band 3 marque également une différence avec le Mi Band 2 au niveau de son pourtour puisqu’une fine rainure est présente pour mieux adhérer à son bracelet en silicone. Ce dernier est d’ailleurs plus robuste à première vue, il dégage une impression de meilleure résistance. Si vous utilisez comme moi un bracelet provenant d’un fournisseur tiers pour votre Mi Band 2, sachez qu’il ne sera pas compatible avec le Mi Band 3.

Nouvel écran OLED et fonctionnalités

Le nouvel écran OLED monochrome affiche plus d’informations et surtout il est totalement tactile. Il est désormais possible lire ses SMS, Mails et prendre connaissance pleinement de ses notifications comme sur Facebook. Il suffit de glisser avec son doigt vers la droite pour lire le contenu et savoir d’où il provient.

test xiaomi mi band 3

L’écran est parfaitement lisible, mais nous remarquons quelques difficultés en plein soleil. Il est bon de noter qu’au moment du test, les informations s’affichent en chinois. Ce n’est pas forcément un problème puisque nous comprenons facilement avec les logos dans quels menus nous naviguons. Par défaut voici ceux qui sont disponibles : L’heure et la date, les pas, le capteur cardiaque, la météo, l’accès aux derniers mails et SMS, et diverses nouveautés introduites comme un chronomètre et même faire sonner son smartphone à distance pour pouvoir le retrouver.

L’expérience est vraiment probante et très fluide, Xiaomi a beaucoup travaillé son interface pour qu’elle soit correctement adaptée à une simple utilisation sur un si petit écran. Le bouton tactile sert à valider les actions, en laissant son doigt dessus pendant quelques secondes on peut lancer le capteur de fréquences cardiaques (par exemple).

Appairage du Mi Band 3

Le bracelet connecté se connecte aisément à l’application Mi Fit que vous retrouverez sur le Play Store. Il suffit de se rendre dans l’onglet “Profil” d’appuyer sur ajouter un appareil et le tour est joué. L’application est en français et un petit tutoriel explique comment fonctionne le Mi Band 3.

Application : Mi Fit

Le bracelet communique de manière régulière avec l’application Mi Fit pour mettre à jour les diverses informations, compteur de pas, fréquences cardiaques, notifications… Il est possible de synchroniser ses données avec son compte Google Fit, pratique dans le cas où l’on utilise plusieurs appareils dédiés à la santé pour centraliser tout au même endroit.

test xiaomi mi band 3

L’application Mi Fit se présente de la façon suivante, 3 onglets principaux en bas de l’écran : État, Activité et Profil.

  • Etat permet de consulter le nombre de pas, les informations relatives à la qualité de son sommeil et la fréquence cardiaque.
  • Activité permettra de lancer un suivi de la fréquence cardiaque pendant que vous vous adonnez à votre sport.
  • Profil : visualiser ici les informations techniques comme l’autonomie, régler un réveil (fonctionne en faisant vibrer le bracelet), ajouter un ami pour comparer ses statistiques avec lui, c’est aussi par cet onglet que nous pouvons définir les menus que nous voulons voir afficher sur l’écran du bracelet.

Le Mi Band 3 est capable de suivre votre fréquence cardiaque de manière régulière toutes les 1, 10 ou 30 minutes. Vous pouvez le définir directement dans l’application. Concrètement le capteur m’a l’air plus fiable à première vue que ne l’était celui du Mi Band 2.

Autonomie du Mi Band 3

Le constructeur annonce une vingtaine de jours d’autonomie et même en sollicitant beaucoup le bracelet depuis ces 10 jours d’utilisation environ, je suis encore à 61% d’autonomie ce qui est très satisfaisant. Nous avons été particulièrement surpris de constater que malgré l’écran OLED plus imposant et toutes les nouvelles fonctionnalités introduites, le Mi Band 3 devrait également être capable de tenir au moins aussi longtemps.

Mi Band 2 VS Mi Band 3

Je suis un adepte du Mi Band 2 depuis sa sortie. Certes, c’est un traqueur d’activité et je dois le reconnaître, je ne suis pas un grand sportif. J’apprécie tout particulièrement les fonctionnalités liées aux notifications, sa bonne autonomie, son étanchéité et son capteur de fréquences cardiaque à l’occasion. Sans oublier mesurer la qualité du sommeil et le comparer avec d’autres utilisateurs pour savoir si tout va bien. Xiaomi permet de comparer nos informations avec celles d’autres utilisateurs.

Suite à la présentation du Mi Band 3 j’étais sceptique, à première vue les changements étaient minimes. Mais je me suis bien trompé, l’évolution est particulièrement marquée. Le nouvel écran OLED est excellent et il est vraiment appréciable de lire les SMS sur le bracelet connecté. Pour ma part, il n’existe à l’heure actuelle aucun bracelet connecté aussi performant proposé à un tel prix. Tous les capteurs sont plus performants, nous mettons à disposition plus haut les fiches techniques des deux Mi Band pour que vous puissiez voir quelles sont exactement les différences.

test xiaomi mi band 3

Concrètement est-ce que ça vaut la peine de passer à un Mi Band 3 si l’on possède un Mi Band 2 ? Pour moi la réponse est très clairement oui. Le bon en avant est significatif, même si le chinois est un peu rebutant au début. On peut espérer que Xiaomi mette rapidement à disposition la langue française (ou au moins l’anglais) sur son appareil.

Prix et disponibilité

Le Mi Band 3 est disponible à partir de 29 euros auprès de Geekmall. C’est un prix très agressif compte tenu des nombreux atouts qu’offre ce traqueur d’activité. À nos yeux c’est tout bonnement le meilleur dans sa catégorie. Nous avons de bonnes raisons de penser qu’il sera rapidement disponible en France à travers la boutique officielle du constructeur ainsi que chez les divers vendeurs partenaires.

Conclusion

Le Xiaomi Mi Band 3 est tout simplement le meilleur bracelet connecté du moment. Le digne successeur du Mi Band 2 marque une évolution importante. Écran OLED monochrome entièrement tactile, nouvelles fonctionnalités, meilleurs capteurs, IP67, bracelet plus résistant.

test xiaomi mi band 3

Bref, il n’a aucun défaut ou presque, pour le moment la langue française n’est pas supportée. Mais nous pouvons espérer que Xiaomi répare rapidement cet impair et nous décidons de ne pas en tenir rigueur à la marque. C’est un sans faute, un rapport qualité-prix imbattable.

NOTRE AVIS

Le Xiaomi Mi Band 3 offre d’excellentes prestations à tous les niveaux, ses nouvelles fonctionnalités nous ont conquis. Le bracelet connecté offre un grand écran OLED permettant de consulter directement les notifications, SMS et mails sans aucun problème. Les capteurs sont globalement plus performants que sur le Mi Band 2. L’autonomie est une nouvelle fois monstrueuse.

C’est clairement le bracelet connecté du moment. La concurrence va avoir du mal à proposer un appareil aussi complet à un tel prix. Nous regrettons juste que le Mi Band 3 ne soit pas encore en français, mais ce dernier reste de toute façon largement exploitable, ce n’est pas une barrière infranchissable pour autant.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test du Xperia 10 Plus : quand Sony fait son cinéma

En 2019, Sony a choisi de se démarquer. Le japonais lance trois nouveaux smartphones équipés d’un écran 21:9, le format utilisé au cinéma. Nous avons testé le Xperia 10 Plus, son modèle milieu de gamme. Découvrez nos impressions.

Test du Galaxy S10 de Samsung : for me, formidable

Pour les 10 ans de la gamme Galaxy, Samsung a lancé quatre smartphone : le Galaxy Fold, son modèle pliable, le Galaxy S10en, le S10 et le S10 Plus. Nous avons testé le Galaxy S10 pendant plusieurs jours, découvrez toutes nos impressions.

Test Xiaomi Redmi Note 7 : du haut niveau pour 200euros

Quelques jours après le MWC de Barcelone et l’annonce du Xiaomi Mi 9, le constructeur chinois a remis le couvert. Avec le Redmi Note 7, la marque s’attaque au marché d’entrée de gamme. Commercialisé à 199 euros, le dernier né…

Test du Xiaomi Mi 9 : corps d’athlète, cerveau de génie

Dévoilé en Chine puis annoncé pour l’Europe à Barcelone, le Xiaomi Mi 9 est le premier smartphone équipé du processeur Snapdragon 855. Mais sa puissance est-elle son seul atout ? Nous l’avons testé pendant plusieurs jours. Voici notre verdict.

Test de la Shadow Ghost : faut-il craquer pour le PC du futur ?

Annoncée le 27 février 2019, la Shadow Ghost fait figure de PC du futur. Elle permet d’accéder au service Shadow, un PC dans le cloud. Nous avons pu tester la Ghost pendant plusieurs semaines. Faut-il craquer pour cette box avant-gardiste ? Découvrez notre test complet.

Test du Meizu 16th : le retour inattendu !

Pour fêter son retour en France, Meizu lance le Meizu 16th. Derrière ce nom se cache un condensé de technologie pour un prix abordable. Découvrez notre test complet du Meizu 16th.

Test du Nokia 8.1 : le petit prince du milieu de gamme

Après une année 2018 réussie, Nokia attaque 2019 avec un Nokia 8.1 prometteur. Annoncé comme la référence photo de la marque, ce nouveau modèle a bien d’autres atouts dans son jeu. Nous avons eu l’occasion de l’utiliser pendant quelques jours. Découvrez notre test complet !

Test du Honor View 20 : petit trou, grand smartphone !

Honor a lancé le 22 janvier 2019 le Honor View 20. Il est l’un des premiers smartphones dotés d’un écran à trou. Mais il a bien d’autres atouts à faire valoir. Nous l’avons testé en avant-première. Voici nos impressions.

Test Dell G5 15 : le colosse aux pieds d’argile

Les Dell G5 15 viennent prendre le relais des Inspiron 7000 15 sur la gamme gaming du constructeur américain. Plus abordables que les Alienware, ils permettent de faire tourner des jeux récents dans de bonnes conditions sans avoir à se…

Test du Xiaomi Mi 8 Lite : entre gâchis et frustration

Après les Xiaomi Mi 8 et Mi 8 Pro, le constructeur chinois lance son Mi 8 Lite. Comme son nom l’indique, ce modèle sorti fin 2018 est une version allégée des deux haut de gamme. Commercialisé à 270 euros, il est un concurrent direct…