Test Xiaomi Mi Band 2 : le retour de la star des bracelets connectés

xiaomi mi band 2 test

Maj. le 22 mars 2018 à 11 h 33 min

Xiaomi revient avec le Mi Band 2, son nouveau bracelet connecté qui fait un pas de géant en se dotant d’un écran OLED, toujours à un prix ultra agressif face à la concurrence. Après avoir passé une semaine avec, on vous donne nos impressions dans notre test !

xiaomi mi band 2 test

Test complet du Xiaomi Mi Band 2

On commence par la fiche technique qui diffère un peu de celle du premier Xiaomi Mi Band que nous avons testé. Le plus gros changement est sans aucun doute l’écran OLED de 0,42 pouce qui vient remplacer les trois petites LED du premier modèle. Le Mi Band 2 gagne également un capteur de fréquence cardiaque (déjà présent sur le Mi Band 1S en revanche). L’étanchéité est toujours de la partie, tout comme la connectivité Bluetooth.

Détail important, il est compatible aussi bien avec Android qu’iOS. Enfin, la certification IP67 vous permettra de le porter pendant le sport, sous la douche ou encore à la piscine, dans la limite des 30 minutes à 1 mètre de profondeur maximum.

Fiche technique du Xiaomi Mi Band 2
ÉcranOLED 0.42 pouces, bouton tactile capacitif
ConnectivitéBluetooth 4.0, Capteur de fréquence cardiaque, Podometre, Accéléromètre, VIbreur
MatièreBracelet en silicone
CompatibilitéAndroid 4.4 et + / iOS 7.0 et +
ColorisNoir, Bleu, Jaune, Orange
Dimensions40.3 x 15.7 x 10.5 mm
Poids7 grammes
ÉtanchéitéOui, certifié IP67
Batterie70 mAh non amovible

Autonomie en veille : 20 jours

Recharge par câble USB

Prix39.99 €

Un design plus travaillé

Commençons par le bracelet qui est toujours en silicone, mais profite d’une texture un peu plus douce et agréable à porter au poignet. Le bout du bracelet qui sert d’attache gagne également un petit cercle qui fait un rappel au bouton capacitif situé en bas de l’écran OLED.

xiaomi mi band 2 ecran oled

L’écran en question est parfaitement intégré au boîtier, il affiche par défaut l’heure lorsque vous appuyez sur le bouton, mais nous verrons plus tard dans ce test qu’il est capable de bien plus. À l’arrière se trouve le capteur de fréquence cardiaque, une des grosses nouveautés, et sur la partie basse un connecteur composé de 2 pins pour recharger le Mi Band 2 via USB à l’aide de l’adaptateur présent dans la boite.

xiaomi mi band 2 design

xiaomi mi band 2 connecteur

Le tout est très simple à mettre et retirer dans le bracelet en silicone, tout en tenant fermement. S’il est parfaitement dans son emplacement, aucune chance de le perdre. La fixation est solide et le bracelet s’adaptera parfaitement, quelle que soit la taille de votre poignet.

xiaomi mi band 2 cardiofrequencemetre

Un appairage en quelques secondes

Dans la boite, vous trouverez un guide de démarrage avec un QR Code. Flashez-le et il vous téléchargera l’application Mi-Fit, indispensable pour faire fonctionner le bracelet qui demande simplement une connexion Bluetooth pour s’appairer au smartphone.

xiaomi mi band 2 bracelet connecte

Il faut ensuite créer un compte dans lequel toutes les données sur votre activité physique seront sauvegardées. L’interface de l’application est traduite en français, à quelques petits détails près. L’application est très complète, mais l’interface est parfois déroutante et demande un petit temps d’adaptation.

xiaomi mi band 2 attache bracelet

L’écran OLED qui fait la différence

Là où le Mi Band premier du nom se contentait de 3 LED et de la vibration pour vous alerter, cette version 2 affiche clairement les informations. L’heure est le seul élément affiché par défaut (quand vous appuyez sur le bouton), mais en vous rendant dans les paramètres de l’application Mi-Fit, d’autres options s’offrent à vous.

test xiaomi mi band 2

Vous pouvez par exemple d’afficher le nombre de pas que vous faites, la distance parcourue, le nombre de calories brulées, votre fréquence cardiaque ou encore le niveau de batterie restante. Pour faire défiler ces informations, vous avez simplement à appuyer plusieurs fois sur le bouton.

xiaomi mi band 2 fonctionnalites
xiaomi mi band 2 podometre

Un vrai couteau suisse pour garder la forme

Si vous achetez un Xiaomi Mi Band 2, c’est que vous vous souciez de votre activité physique quotidienne. Cela tombe bien, le suivi offert est assez intéressant. S’il n’est pas équipé d’un GPS et ne peut donc pas vous servir à mesurer vos performances en course, son podomètre sera en mesure de compter votre nombre de pas, la distance parcourue, ainsi que les calories brulées et la durée totale d’activité.

xiaomi mi band 2 interface

Certes, nous ne sommes pas dans de la précision extrême, mais les données s’avèrent suffisamment pertinentes pour avoir un suivi intéressant de son activité au quotidien. Il est d’ailleurs possible d’afficher ces informations par mois, par semaine, par jour, et même un détail par tranche horaire sur la distance parcourue.

La mesure de votre fréquence cardiaque permet également de prendre votre pouls régulièrement pour savoir à quelle vitesse bat votre cœur. La mesure n’est pas extrêmement précise, mais encore une fois, le but n’est pas ici de passer un électrocardiogramme.

Le bracelet sur l’oreiller

xiaomi mi band 2 capteur frequence cardiaque

Le suivi de la qualité de votre sommeil fait également partie des qualités de ce Xiaomi Mi Band 2. Si vous acceptez de le porter en dormant, ce qui est tout à fait possible sans ressentir de gêne, il calculera en fonction de vos mouvements votre heure de coucher et de réveil, ainsi que le temps total de sommeil. Un bon moyen de connaître ses phases de sommeil léger et profond. Là encore, difficile de mesurer la précision de ces données. Il peut aussi vous servir de réveil en vibrant à votre poignet.

D’autres fonctions bien pratiques

xiaomi mi band 2 deverrouillage smartphone

L’activité physique et la qualité du sommeil c’est bien, mais le Mi Band 2 ne se contente pas que de ça. Quitte à l’avoir au poignet en permanence, autant qu’il serve de relais à votre smartphone. Grâce à sa connexion Bluetooth, vous allez pouvoir l’utiliser comme « appareil de confiance ». Cela veut dire que votre téléphone sera automatiquement déverrouillé si vous portez le bracelet et qu’il est à proximité.

Le Mi Band 2 de Xiaomi peut également vibrer et afficher une icône qui correspond à l’application lorsque vous recevez un appel ou même une notification d’application comme un mail ou une alerte Twitter par exemple. Si vous avez égaré le bracelet, il sera également possible de le faire vibrer depuis l’application Mi-Fit.

Un monstre d’autonomie

xiaomi mi band 2

Cette nouvelle version du Mi Band gagne un écran OLED, ce qui pourrait être inquiétant pour l’autonomie. Mais la batterie profite aussi d’une meilleure capacité que la première génération. On passe ainsi de 41 mAh à 70 mAh.

Après une semaine d’utilisation, la batterie est passée de 100 % à 80 %. Xiaomi annonce une autonomie de 20 jours, mais je pense qu’il est possible de tenir plus longtemps, à condition de ne pas activer l’option « assistant de sommeil » qui aide à obtenir des données plus précises, mais qui réduit également l’autonomie.

Recharger le bracelet se fait via le câble USB fourni dans la boite, en le branchant sur votre PC. Pour se recharger complètement de de 0 à 100 %, il faudra patienter 3 heures. Dans la mesure ou l’autonomie fait presque un mois, ce n’est pas vraiment une contrainte. Comme son prédécesseur, le Mi Band 2 est un champion de l’autonomie.

Prix et disponibilité

xiaomi mi band 2 unboxing

Le Xiaomi Mi Band 2 est déjà disponible sur le site GearBest.com en vente flash ou via des réductions sous forme de code promotionnels. Il est souvent possible de se le procurer aux alentours de 13/15 euros lorsque ce dernier est en promotion.

Conclusion

Difficile de ne pas aimer ce Xiaomi Mi Band 2 tant il est complet. Nous avions apprécié le premier bracelet connecté de Xiaomi, et ce dernier fait encore mieux avec l’ajout d’un écran qui le rend presque parfait pour tous ceux qui cherchent un moyen simple et pas cher de suivre leur activité physique.

Notre avis
Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test du Xperia 10 Plus : quand Sony fait son cinéma

En 2019, Sony a choisi de se démarquer. Le japonais lance trois nouveaux smartphones équipés d’un écran 21:9, le format utilisé au cinéma. Nous avons testé le Xperia 10 Plus, son modèle milieu de gamme. Découvrez nos impressions.

Test du Galaxy S10 de Samsung : for me, formidable

Pour les 10 ans de la gamme Galaxy, Samsung a lancé quatre smartphone : le Galaxy Fold, son modèle pliable, le Galaxy S10en, le S10 et le S10 Plus. Nous avons testé le Galaxy S10 pendant plusieurs jours, découvrez toutes nos impressions.

Test Xiaomi Redmi Note 7 : du haut niveau pour 200euros

Quelques jours après le MWC de Barcelone et l’annonce du Xiaomi Mi 9, le constructeur chinois a remis le couvert. Avec le Redmi Note 7, la marque s’attaque au marché d’entrée de gamme. Commercialisé à 199 euros, le dernier né…

Test du Xiaomi Mi 9 : corps d’athlète, cerveau de génie

Dévoilé en Chine puis annoncé pour l’Europe à Barcelone, le Xiaomi Mi 9 est le premier smartphone équipé du processeur Snapdragon 855. Mais sa puissance est-elle son seul atout ? Nous l’avons testé pendant plusieurs jours. Voici notre verdict.

Test de la Shadow Ghost : faut-il craquer pour le PC du futur ?

Annoncée le 27 février 2019, la Shadow Ghost fait figure de PC du futur. Elle permet d’accéder au service Shadow, un PC dans le cloud. Nous avons pu tester la Ghost pendant plusieurs semaines. Faut-il craquer pour cette box avant-gardiste ? Découvrez notre test complet.

Test du Meizu 16th : le retour inattendu !

Pour fêter son retour en France, Meizu lance le Meizu 16th. Derrière ce nom se cache un condensé de technologie pour un prix abordable. Découvrez notre test complet du Meizu 16th.

Test du Nokia 8.1 : le petit prince du milieu de gamme

Après une année 2018 réussie, Nokia attaque 2019 avec un Nokia 8.1 prometteur. Annoncé comme la référence photo de la marque, ce nouveau modèle a bien d’autres atouts dans son jeu. Nous avons eu l’occasion de l’utiliser pendant quelques jours. Découvrez notre test complet !

Test du Honor View 20 : petit trou, grand smartphone !

Honor a lancé le 22 janvier 2019 le Honor View 20. Il est l’un des premiers smartphones dotés d’un écran à trou. Mais il a bien d’autres atouts à faire valoir. Nous l’avons testé en avant-première. Voici nos impressions.

Test Dell G5 15 : le colosse aux pieds d’argile

Les Dell G5 15 viennent prendre le relais des Inspiron 7000 15 sur la gamme gaming du constructeur américain. Plus abordables que les Alienware, ils permettent de faire tourner des jeux récents dans de bonnes conditions sans avoir à se…

Test du Xiaomi Mi 8 Lite : entre gâchis et frustration

Après les Xiaomi Mi 8 et Mi 8 Pro, le constructeur chinois lance son Mi 8 Lite. Comme son nom l’indique, ce modèle sorti fin 2018 est une version allégée des deux haut de gamme. Commercialisé à 270 euros, il est un concurrent direct…