Test Xiaomi AirDots : une alternative alléchante aux AirPods à prix mini

test xiaomi airdots

Maj. le 12 janvier 2019 à 17 h 02 min

Xiaomi a lancé ses écouteurs « true wireless » AirDots, un nouveau concurrent des célèbres AirPods d’Apple. La célèbre marque chinoise s’inspire de son rival américain sur beaucoup de points, à l’exception du prix, comme à ses habitudes. Sont-ils vraiment à la hauteur ? Nous passons au crible leur design, fonctionnalités, qualité audio et autonomie dans notre test.

test xiaomi airdots

Xiaomi propose une panoplie complète de produits électroniques grand public, allant du smartphone aux robots aspirateurs en passant par les vidéoprojecteurs et autres trottinettes électriques. Comme nous avions pu le constater lors de notre passage dans la première boutique ouverte à Paris en 2018, le constructeur propose également une large gamme d’écouteurs et de casques audio.

Les AirDots sont les écouteurs « true wireless » de la marque chinoise. Il est évident que ces derniers s’inscrivent comme étant des concurrents directs aux AirPods d’Apple. Lors du lancement officiel des Xiaomi AirDots, le constructeur s’est une nouvelle fois démarqué de son concurrent américain en proposant un produit à prix cassé, à 25 euros à peine. Mais que valent-ils réellement ?

Dans la boîte

test xiaomi airdots

In the box, on retrouve les écouteurs sans fil intra-auriculaires fournis dans une boîte de rangement qui sert de station de chargement, mais aussi un câble de charge micro USB, deux paires d'embouts en silicone supplémentaires et un manuel d’utilisation.

Fiche technique

 Fiche technique Xiaomi AirDots
Styleintra-auriculaires
Autonomie en utilisation4 heures
Temps de charge1,5 heure
Fréquences20 – 20k HZ
Impédance16Ω
Pression acoustique106 dB
ProfilsA2DP,AVRCP,HFP,HSP

Design

À première vue, Xiaomi titille Apple avec un nom et un design similaire pour ses écouteurs sans fil. Les AirDots du constructeur chinois sont en effet également blanc et arborent un design très sobre. Mais si l’on y regarde de plus près, on remarque rapidement les différences. La forme est différente puisque ceux de Xiaomi sont plus petits et plus arrondis et ce sont des écouteurs sans fil intra-auriculaires. Ils sont très légers et compacts. Leur poids est de 4,2 grammes et la taille du boîtier est de 2,30 x 1,45 x 1,30 cm.

test xiaomi airdots

La station de chargement propose également un design tout en rondeur et en plastique blanc. À l’intérieur, nous retrouvons les deux emplacements permettant de mettre au repos les écouteurs pour leur permettre de se recharger. Deux pins sont visibles sur chacun d’entre eux. Un aimant permet de faire adhérer les écouteurs pour qu’ils soient parfaitement immobiles pendant la charge.

Qualité audio et fonctionnalités

Les Xiaomi AirDots intègrent des haut-parleurs de 7,2mm qui montrent rapidement leurs limites. En effet, ces derniers tirent vers les aigus et les basses ne sont pas restituées de façon satisfaisante. Les mélomanes passeront clairement leur chemin. Xiaomi a forcément dû faire de grandes concessions pour pouvoir proposer ses écouteurs à un prix aussi contenu.

test xiaomi airdots

Cependant, on évite tout de même la catastrophe. Le résultat est moyen mais n’est pas médiocre pour autant. Cependant, nous tenons à souligner que durant les appels, le résultat est bien plus réjouissant. L’audio manque de substance et de profondeur, mais Xiaomi n’a pas forcément à rougir pour autant. Ces écouteurs ne manquent pas d’atouts, surtout à ce prix. La qualité est satisfaisante pour un grand nombre d’utilisateurs moins exigeants.

test xiaomi airdots

La première fois, après avoir rechargé les écouteurs dans la station, des LED blanches clignotent rapidement après les avoir pris en main. Comme avec de nombreux autres appareils Bluetooth, il suffit d’y connecter son smartphone sans aucune autre complication. C’est simple comme bonjour. De plus, chaque écouteur peut être utilisé indépendamment.

test xiaomi airdots

Côté fonctionnalités, gros regret concernant l’impossibilité de régler le volume directement sur les écouteurs. La surface tactile présente sur les écouteurs permet néanmoins de répondre à un appel ou de zapper les titres de sa playlist. Lorsque l’appareil photo est lancé sur le smartphone, il est également possible de se servir du tactile pour prendre des photos. Pratique lorsque l’on souhaite faire une photo en groupe, le smartphone posé sur un trépied par exemple. Google Assistant peut également être piloté à partir des écouteurs.

Autonomie

Les AirDots intègrent une batterie de 40 mAh, une station de charge est intégrée dans la boîte de rangement ce qui permet plusieurs recharges des écouteurs avant de devoir brancher au secteur le boîtier. Pour écouter de la musique ou une série en toute discrétion, les AirDots tiendront facilement 4 heures. Une LED rouge s’anime lorsque les AirDots sont en charge.

test xiaomi airdots
Une LED rouge apparaît lors du chargement

À savoir que chaque écouteur est indépendant, ce qui permet de doubler l’autonomie en fonction des besoins si nécessaire. Le Bluetooth 5.0 permet d’optimiser la longévité des AirDots. Concernant la station de charge de 300 mAh, elle est très compacte et son autonomie est de 12 heures avant de devoir la brancher.

Prix et date de sortie

test xiaomi airdots

Les Xiaomi AirDots ne sont pas encore commercialisés en France. Il faudra donc passer par l’import pour se les procurer ou patienter encore un peu, la firme devrait prochainement les rendre disponibles sur le marché européen. Actuellement il faut compter une cinquantaine d’euros sur le site de vente en ligne Gearbest pour acquérir ces écouteurs sans fil. À leur sortie il y a deux mois, ils étaient annoncés au prix de 25 euros. Quoi qu’il en soit, cela reste un très bon rapport qualité-prix quand on se rappelle qu’Apple vend ses AirPods au tarif de 179 euros.

Conclusion

test xiaomi airdots

Proposé à un prix imbattable, Xiaomi  frappe une nouvelle fois très fort avec un produit qui marche sur les platebandes des AirPods d’Apple. Le constructeur chinois nous propose un produit aux atouts indéniables. En effet, la sensation de liberté est totale. Cependant, la qualité audio n’est franchement pas au rendez-vous. Nous déconseillons clairement les AirDots à ceux qui recherchent avant tout une expérience sonore de haut vol.

Lire aussi : Meilleurs écouteurs sans fil True Wireless : que valent-ils vraiment et lequel choisir ?

NOTRE AVIS SUR LES XIAOMI AIRDOTS

Les AirDots ne sont pas les AirPods du pauvre. Certes le prix est très bas et Xiaomi a dû faire certaines concessions, mais les atouts de ces écouteurs "true wireless" sont nombreux. Les consommateurs à la recherche d'un son de qualité feront l'impasse sur ce produit, mais ceux qui souhaitent se libérer des fils sans forcément troquer l'autonomie seront conquis.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test du Xperia 10 Plus : quand Sony fait son cinéma

En 2019, Sony a choisi de se démarquer. Le japonais lance trois nouveaux smartphones équipés d’un écran 21:9, le format utilisé au cinéma. Nous avons testé le Xperia 10 Plus, son modèle milieu de gamme. Découvrez nos impressions.

Test du Galaxy S10 de Samsung : for me, formidable

Pour les 10 ans de la gamme Galaxy, Samsung a lancé quatre smartphone : le Galaxy Fold, son modèle pliable, le Galaxy S10en, le S10 et le S10 Plus. Nous avons testé le Galaxy S10 pendant plusieurs jours, découvrez toutes nos impressions.

Test Xiaomi Redmi Note 7 : du haut niveau pour 200euros

Quelques jours après le MWC de Barcelone et l’annonce du Xiaomi Mi 9, le constructeur chinois a remis le couvert. Avec le Redmi Note 7, la marque s’attaque au marché d’entrée de gamme. Commercialisé à 199 euros, le dernier né…

Test du Xiaomi Mi 9 : corps d’athlète, cerveau de génie

Dévoilé en Chine puis annoncé pour l’Europe à Barcelone, le Xiaomi Mi 9 est le premier smartphone équipé du processeur Snapdragon 855. Mais sa puissance est-elle son seul atout ? Nous l’avons testé pendant plusieurs jours. Voici notre verdict.

Test de la Shadow Ghost : faut-il craquer pour le PC du futur ?

Annoncée le 27 février 2019, la Shadow Ghost fait figure de PC du futur. Elle permet d’accéder au service Shadow, un PC dans le cloud. Nous avons pu tester la Ghost pendant plusieurs semaines. Faut-il craquer pour cette box avant-gardiste ? Découvrez notre test complet.

Test du Meizu 16th : le retour inattendu !

Pour fêter son retour en France, Meizu lance le Meizu 16th. Derrière ce nom se cache un condensé de technologie pour un prix abordable. Découvrez notre test complet du Meizu 16th.

Test du Nokia 8.1 : le petit prince du milieu de gamme

Après une année 2018 réussie, Nokia attaque 2019 avec un Nokia 8.1 prometteur. Annoncé comme la référence photo de la marque, ce nouveau modèle a bien d’autres atouts dans son jeu. Nous avons eu l’occasion de l’utiliser pendant quelques jours. Découvrez notre test complet !

Test du Honor View 20 : petit trou, grand smartphone !

Honor a lancé le 22 janvier 2019 le Honor View 20. Il est l’un des premiers smartphones dotés d’un écran à trou. Mais il a bien d’autres atouts à faire valoir. Nous l’avons testé en avant-première. Voici nos impressions.

Test Dell G5 15 : le colosse aux pieds d’argile

Les Dell G5 15 viennent prendre le relais des Inspiron 7000 15 sur la gamme gaming du constructeur américain. Plus abordables que les Alienware, ils permettent de faire tourner des jeux récents dans de bonnes conditions sans avoir à se…