Test du Sony Xperia XZ1 : du vieux avec du neuf

test sony xperia xz1 review

Maj. le 19 février 2018 à 18 h 59 min

Le Sony Xperia XZ1 est le nouveau smartphone haut de gamme du japonais. Présenté lors de l’IFA 2017 de Berlin aux côté du Xperia XZ1 Compact, il n’a pas vraiment étonné. Il s’est fait voler la vedette par l’excellent LG V30. Les effets d’annonce passés, le Sony Xperia XZ1 a-t-il finalement des arguments à faire valoir face à une concurrence de plus en plus agressive ? Réponse dans notre test complet.

test sony xperia xz1 review

On ne peut pas vraiment dire que Sony est le constructeur qui innove le plus sur le marché des smartphones ces dernières années. Si le japonais soigne toujours les fiches techniques de ses produits, le tout manque d’une certaine cohérence face à des concurrents plus créatifs.

On reproche à l’iPhone 8 de n’être qu’une énième itération de l’iPhone 6, nous pourrions en dire autant du nouveau Xperia XZ1. Sony continue de miser sur un design à bout de souffle malgré les critiques des utilisateurs. Et si les améliorations matérielles sont bien là, elles ne permettent pas non plus de se distinguer de la concurrence.

Le Sony Xperia XZ Premium que nous avons testé plus tôt cette année est le symbole de ce manque d’imagination chez Sony. Avec son Xperia XZ1, le constructeur a-t-il finalement trouvé une formule qui puisse lui permettre de rivaliser avec ses concurrents historiques mais également les nouveaux acteurs comme OnePlus ou Honor ? Nous avons pu testé le Sony Xperia XZ1 durant plusieurs jours. Voici toutes nos impressions.

Design

Comme Apple avec son iPhone 8, Sony joue la carte de la continuité avec son Xperia XZ1. A première vue, il est tout à fait identique à son prédécesseur, le Sony Xperia XZ. A première vue seulement. Car le XZ1 a subi une petit cure de minceur avec des dimensions de 148 x 73,4 x 7,4 mm contre 146 x 72 x 8,1 mm pour le XZ. Il est certes plus grand et plus large mais il est surtout plus fin et plus léger. On apprécie.

test xperia xz1 review ecran

Les lignes de ce Xperia XZ1 ne surprendront personne, elles sont identiques à celles que l’on voit depuis des années. Le design Sony est efficace, minimaliste, vraiment élégant. A condition de le regarder de dos. La coque en aluminium est tout simplement sublime sur notre modèle de test noir mat. Le logo Xperia en gris foncé se distingue à peine et renforce ce côté très classe. Le capteur photo situé en haut à gauche est légèrement protubérant mais Sony a soigné les contours. Les autres capteurs (flash, infrarouge et autofocus) sont réunis dans une toute petite bande en verre en haut. Vous distinguerez également un petit trait gris foncé. Il s’agit de l’espace sous lequel passe l’une des trois antennes. On retrouve ces liserés sur les tranches du smartphone.

test sony xperia xz1 design back

Les tranches justement sont très arrondies et offrent une excellente prise en main. Le smartphone est vraiment confortable en main. Sur la bordure gauche on retrouve le slot pour carte SD et SIM. Notons que cette encoche ne nécessite pas de petite épingle pour être ouverte. On peut le faire à la main à condition d’avoir des ongles bien sûr.

C’est très pratique à l’usage mais il y a une contrepartie : le Xperia XZ1 est certifié IP65/68 seulement. Et qu’il faut bien vérifier que tous les caches sont bien fermés pour ne pas le noyer. Sony se veut même très prudent sur ce point puisqu’il recommande à ses utilisateurs de « ne pas immerger totalement l’appareil ». Sur la tranche droite on retrouve les boutons de volume, le bouton on/off qui fait également office de lecteur d’empreintes ainsi qu’un bouton dédié à l’appareil photo. Sur la bordure supérieur on retrouve une prise jack avec un micro, de l’autre côté un port USB-Type C.

test xperia xz1 review etanche

test xperia xz1 review boutons

Vous aurez noté que les haut parleurs ne sont pas mentionnés jusqu’ici. C’est tout simplement parce que Sony a choisi de les intégrer en façade, au dessus et en dessous de l’écran. Un choix qui ravira les amateurs de son. Le problème est que l’intégration de ces haut parleurs se fait au détriment du design.

Lorsqu’on le regarde de face, le Sony Xperia XZ1 fait vieux, très vieux. Avec l’iPhone 8 Plus, ce sont les papys qui font de la résistance. On retrouve donc deux grosses bordures au dessus et en dessous de l’écran qui sont réellement disgracieuses à l’heure où tout le monde cherche à obtenir de meilleurs ratio taille/écran. Sony n’y voit aucun inconvénient et intègre un écran de 5,2 pouces dans un format 5,5 pouces. Le Sony Xperia XZ1 est presque aussi long et large que le OnePlus 5 qui intègre un écran de 5,5 pouces. C’est vraiment la grosse déception sur le terrain du design. La face avant dénote complètement avec la qualité du reste du design. Car mis à part ce gros défaut, ce XZ1 est vraiment élégant.

test xperia xz1 review design appareil photo

test sony xperia xz1 design face

Fiche technique

Désignation Sony Xperia XZ1
Ecran 5,2 pouces IPS LCD Full HD (1920 x 1080 pixels)
Processeur Snapdragon 835 à 2,35 GHz
Puce graphique (GPU) Adreno 540
Mémoire vive 4 Go de RAM
Stockage interne 64 Go
Micro SD oui
Appareil photo arrière 19 mégapixels
Appareil photo avant  13 mégapixels
Réseau  4G LTE Cat. 16
Réseaux / connexions  Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac, Bluetooth 5.0 + ADP + aptX + LE, NFC
Ports USB Type-C
Capteurs Lecteur d’empreintes, accéléromètre, gyroscope, détecteur de proximité, compas, baromètre
Autonomie  2700 mAh / charge rapide / charge lente
Résistance à l’eau IP65/68
Coloris Noir, Bleu, Rose
Dimensions 148 x 73,4 x 7,4 mm
Poids  155 grammes
OS Android 8.0 Oreo + Xperia UI
DAS 0,624 W/kg (corps) / 0,773 W/kg (tête)

Ecran

Ne revenons pas sur le ratio taille/écran d’un autre âge et concentrons nous sur la qualité d’image. Sony a choisi d’intégrer un écran LCD de 5,2 pouces avec définition Full HD soit une résolution de 424 ppp. Si le ratio est mauvais, la qualité est bien au rendez-vous. L’écran du Xperia XZ1 est très lumineux et affiche de bon contrastes. Les couleurs ne sont pas criardes mais bien fidèles à la réalité. Notons que Sony a intégré des fonctionnalités permettant de régler la plage colorimétrique.

test sony xperia xz1 full review

Dans toutes les conditions l’écran du Sony Xperia XZ1 se montre très agréable à utiliser. En extérieur, les rayons du soleil ne lui font pas peur (oui nous avons eu du soleil sur la moitié nord de la France). Seul bémol, les angles de vision. La dalle de l’écran semble un peu éloignée de la couche de verre. On a des sortes de fuite de lumière sur les bords de l’écran et une vraie perte de qualité si l’on est pas exactement en face du smartphone pour le consulter.

Dans l’ensemble, l’écran du Sony Xperia XZ1 est bon sans être parfait. Ceux qui déploreraient l’absence de QHD, sachez que sur un écran de 5,2 pouces la différence est imperceptible à l’oeil nu. En revanche, la qualité de l’écran est loin des écrans OLED que l’on trouve chez les concurrents.

test sony xperia xz1 reflets ecran

Performances

Comme ses concurrents, Sony a fait le choix du processeur Snapdragon 835 et de 4 Go de RAM pour son Xperia XZ1. C’est le même combo que celui du Xperia XZ Premium et une nette amélioration par rapport au XZ qui intégrait le Snapdragon 820 et 3 Go de RAM. C’est donc sans surprise que le Xperia XZ1 affiche d’excellents scores sur les différents benchmarks. Il figure parmi les meilleurs du marché et cela se ressent à l’usage.

test xperia xz1 performances

Le Xperia XZ1 se montre très fluide au quotidien, tant dans un usage professionnel que multimédia. Il ne montre aucun signe de faiblesse même avec les jeux les plus gourmands. D’ailleurs soulignons ses excellentes performances graphiques qui n’ont rien à envier aux meilleurs du marché. Nous avons tenté de le repousser dans ses derniers retranchements, il s’est toujours montré sous son meilleur jour. Notons tout de même une très légère chauffe lors des benchmarks. Mais pas dans d’autres usages. Au quotidien, nous avons vraiment eu beaucoup de plaisir à utiliser ce Sony Xperia XZ1.

test xperia xz1 benchmark

Interface

Le Sony Xperia XZ1 est le premier smartphone du marché à embarquer Android 8.0 Oreo. L’OS est surplombé de la surcouche maison Xperia UI. Disons-le tout de suite, vous ne constaterez pas de révolution visuelle au niveau de l’interface. Android Oreo est intégré en toute transparence, les nouveautés étant principalement des fonctionnalités quasiment invisibles. On notera toutefois quelques nouvelles fonctions bienvenues, et visibles :

  • Notification Dots : les applis avec des notifications en attente sont mises en avant sur l’écran d’accueil
  • Le « presque 3D Touch » : un appui long sur une icône permet d’accéder directement à certaines fonctions d’une application (celles qui intègre l’API)
  • Personnalisation : aspect des icônes, changement de thème, changement de police, taille de la grille de l’écran d’accueil etc.
  • Picture-in-Picture
test xperia xz1 interface

La surcouche Xperia UI vient de son côté gâcher l’expérience utilisateur. Son interface paraît assez vieillotte par rapport à ce que font les concurrents. Un vrai regret lorsque l’on voit les évolutions de l’interface des smartphones Samsung, Huawei, Honor ou encore Meizu. L’interface du Xperia XZ1 donne vraiment l’impression d’utiliser un smartphone d’il y a plusieurs années. Dommage.

C’est d’autant plus regrettable que Sony a bombardé Android Oreo d’applications pré-installées. On retrouve entre autres AVG Protection, deux applications Amazon, deux applications de lecture vidéo, une appli de montage vidéo, un flux d’actualités, le Lounge Xperia qui offre des coupons de réduction et enfin la pire de toutes What’s New qui vous envahit de notifications de partenaires même si vous n’avez jamais ouvert l’application. Le pire dans tout cela c’est qu’elles ne peuvent pas toutes être désinstallées, certaines ne peuvent être que désactivées. Fantastique.

La seule bonne idée de cette surcouche est l’ensemble des Xperia Actions. Nous en parlions en détail dans notre test du Xperia XZ Premium. Il s’agit en fait d’une fonction permettant d’automatiser certaines actions du smartphone en fonction des scénarios. Vous pouvez régler ces actions en fonction de l’heure, de votre localisation ou encore de votre activité. On peut par exemple réduire la consommation la nuit, désactiver le Wifi et activer le bluetooth dès que l’on sort de son domicile, ou encore couper certains paramètres lorsque l’on commence à jouer. Il est aussi possible d’automatiser des fonctions lorsque l’on part à l’étranger. Une vraie bonne idée qui vient réellement améliorer l’expérience utilisateur.

test xperia xz1 xperia actions

Dans l’ensemble, l’interface est très fluide et ces petites fonctionnalités viennent encore améliorer l’expérience. Il est vraiment dommage qu’esthétiquement Sony n’ait pas profité de l’arrivée d’Android Oreo pour faire un petit refresh de l’interface, histoire de donner un peu de sang neuf à un Xperia UI à bout de souffle.

Audio

En voyant le double haut parleur sur la face avant du Xperia XZ1, nos yeux se sont écarquillés et notre bouche a laissé s’échapper un « Merci Sony ». Nous étions partiellement rassurés de pouvoir donner une bonne excuse à ces deux énormes bordures au dessus et en dessous de l’écran. Quoi que Google a réussi à intégrer deux haut parleurs en frontal sur les Google Pixel 2 et Pixel 2 XL sans avoir des bordures aussi larges. Bref, nous étions plein d’espoirs avec ces haut-parleurs.

Puis nous avons lancé une musique, et c’était la douche froide. Le son délivré par les deux haut parleurs en façade n’est malheureusement pas à la hauteur. C’est d’autant plus décevant venant d’une marque comme Sony qui s’investit depuis toujours dans le domaine de l’audio. Le son du Xperia XZ1 n’est pas catastrophique, mais il est loin d’être celui que l’on attend d’un smartphone haut de gamme.

De manière général, le son délivré est assez fade. Les basses sont beaucoup trop faibles ce qui déséquilibre l’ensemble et délivre finalement un son plat. Le volume maximum est plutôt bien géré, on distingue peu de distorsions. Mais ce volume maximum n’atteint pas les décibels de modèles concurrents, notamment l’excellent HTC U11. Il est plutôt faible et ne couvrira jamais le brouhaha d’une soirée entre amis par exemple. L’enceinte bluetooth est de rigueur.

test sony xperia xz1 audio

Avec un casque ou des écouteurs, heureusement, les résultats sont beaucoup plus séduisants. Le son devient plus nuancé et plus puissant. Les basses reprennent du poil de la bête, et la monotonie des sons délivrés par les haut parleurs laisse place à beaucoup plus de musicalité. Un meilleur équilibre a été trouvé, et heureusement !

Réseau et GPS

Sony a fait un bel effort sur le terrain du réseau. Le japonais a intégré un modem 4G LTE de catégorie 16, rien de moins. Nous avons testé le Sony Xperia XZ1 à Amiens, Paris et en campagne sur le réseau Orange. Dans tous les cas, la qualité du réseau s’est montrée optimale. Le XZ1 se montre très efficace en communication avec des échanges clairs et non parasités par les bruits ambiants, aussi bien pour l’utilisateur que son interlocuteur.

test sony xperia xz1 reseau

Il est encore plus impressionnant dès lors que l’on a des usages liés à internet. Aussi bien en surf qu’en consultation de vidéos, le XZ1 se montre vraiment rapide. Il met une poignée de secondes pour charger complètement des vidéos Youtube en HD et Full HD. Un vrai bonheur. Tout ça avec un DAS de seulement 0,624 W/kg au niveau du corps et 0,773 au niveau de la tête.

Le GPS se montre également redoutable. Il fixe en deux secondes à peine. Quelques secondes supplémentaires lui permettent d’obtenir une position vraiment précise, notamment lors d’un guidage en mode piéton. Il fait sans doute partie des plus efficaces sur le marché actuellement. Un sans faute donc sur ce terrain.

Appareil photo

Le Sony Xperia XZ1 intègre comme le Xperia XZ Premium un capteur de 19 mégapixels. Sony ne s’est toujours pas mis au double capteur mais il agrémente son XZ1 d’autres capteurs permettant d’améliorer la mise au point et la balance des blancs.

test sony xperia xz1 photo

En pratique, ces différentes technologie permettent au Xperia XZ1 de détecter automatiquement dans quel type d’environnement la photo est prise. Il adapte alors la captation de la lumière et le traitement de l’image en fonction des conditions. L’utilisateur n’a rien à faire, tout est se fait tout seul. Il peut en revanche s’apercevoir que le temps d’adaptation à l’environnement est extrêmement rapide.

test xperia xz1 photo 16

Malheureusement, la qualité n’est pas au rendez-vous. On dirait bien que Sony a eu beaucoup de mal à maîtriser son matériel. Les clichés obtenus sont vraiment décevants. Ils présentent toujours un défaut flagrant. De manière générale, ça manque pas mal de détails, les photos sont souvent assez lisses et la gestion de la lumière est catastrophique. On se retrouve avec des éclats de lumière complètement cramée sur nos clichés.

test xperia xz1 photo 1

Avec un peu de chance, vous pouvez réussir à obtenir un cliché digne de ce nom. Et dans ce cas, le rendu des couleurs peut vraiment être excellent. Sony n’a pas forcé sur le contraste, on se retrouve avec des teintes naturelles, fidèles à la réalité. Enfin, dans de bonnes conditions. Car dès lors que l’environnement est moins favorable, on se retrouve avec des résultats indignes d’un haut de gamme. Les couleurs deviennent très vives, elles bavent, les détails sont inexistants, bref c’est une catastrophe. Même l’excellente interface photo ne permet pas de compenser cette piètre qualité par des effets plus ou moins séduisants.

test xperia xz1 photo 6

En vidéo, on retrouve tout ce qui a fait le succès du Xperia XZ Premium, notamment le mode Super Slow Motion que nous trouvions gadget à l’époque. C’est toujours le cas aujourd’hui. Ce n’est donc pas la vidéo qui permettra de redorer le blason de ce XZ1 du côté de la photo/vidéo.

test sony xperia xz1 selfie

Le capteur frontal de 13 mégapixels n’y pourra rien non plus. Il est moins décevant que le capteur arrière mais reste indigne d’un smartphone à ce prix. Même dans les meilleures conditions de luminosité on se retrouve avec des photos floues. En 2017, c’est une vraie déception. C’est tout de même un comble que Sony ne sache pas maîtriser ses propres capteurs.

Autonomie

Avec une batterie de seulement 2700 mAh, nous craignions le pire pour le Sony Xperia XZ1. Mais le japonais a toujours su proposer des smartphones avec une très bonne autonomie. Le XZ1 ne fait pas figure d’exception. Le processeur Snapdragon 835 et la gestion des tâches de fond d’Android Oreo aidant, le Xperia XZ1 affiche de bonne performances et tiendra largement une journée pour un usage intensif. Pour une utilisation plus standard, il pourra même dépasser allègrement la journée. D’autant que Sony propose toujours ses modes Stamina et Ultra Stamina qui sont en fait des modes d’économie d’énergie. Certaines fonctions sont désactivées pour allonger un peu l’autonomie, de quoi répondre aux situations d’urgence.

test sony xperia xz1 autonomie

Du côté de la charge, elle se montre plutôt rapide sans être la plus impressionnante du marché. Comptez 20% de batterie en un quart d’heure et une charge complète en un peu moins d’une heure et demie. Sony a par ailleurs pensé à la bonne santé de la batterie. Ainsi, si l’on recharge sa batterie à heures fixes, un mode d’entretien de la batterie s’active. Le smartphone se recharge plus lentement mais ménage la batterie qui verra sa durée de vie améliorée. De quoi profiter d’une bonne autonomie sur le très long terme. La plupart des utilisateurs rechargeant leur smartphone la nuit, ce mode est plus que bienvenu. Une très bonne idée.

Prix et disponibilité

Le Sony Xperia XZ1 est commercialisé depuis le 5 octobre 2017 au prix de 699 euros. Un prix très élevé au regard de ce que propose ce smartphone. Il est certes très performant et affiche des caractéristiques techniques haut de gamme, mais c’est bien insuffisant pour le prix demandé. Comme l’iPhone 8, le XZ1 est une énième itération d’un modèle à bout de souffle, complètement hors du temps. Son ratio taille/écran est aussi ridicule que celui de l’iPhone 8 à une époque où tous les modèles haut de gamme se dirigent vers du borderless. La qualité photo décevante vient finir de nous dissuader de mettre la main au portefeuille.

Le Sony Xperia XZ1 a beau être moins cher que les haut de gamme de ses rivaux historiques, il est également loin d’être à leur niveau. Le OnePlus 5 ou le Honor 9 peuvent aisément rivaliser avec le XZ1, et ils coûtent beaucoup moins cher. Si vous voulez absolument un smartphone Sony, attendez 2018, la marque a promis de se mettre au borderless et de bouleverser le design de ses smartphones. Pas trop tôt !

Notre verdict

Le Sony Xperia XZ1 n'est pas un mauvais smartphone mais il n'est pas non plus excellent. Contrairement aux vins, un smartphone vieillit mal. Comme l'iPhone 8 chez Apple, le Xperia XZ1 n'est qu'une énième itération d'un modèle déjà éculé. Il a beau être élégant, le XZ1 est dépassé. Son ratio taille/écran d'un autre âge ne joue clairement pas en sa faveur. Ajoutons à cela un appareil photo catastrophique et une surcouche qui ne vient pas le rajeunir et vous avez toutes les raisons de faire l'impasse sur ce smartphone. Malgré d'excellentes performances et une bonne autonomie, le Sony Xperia XZ1 ne fait pas le poids face à des modèles concurrents comme le Galaxy S8 ou encore le OnePlus 5 qui sont vendus moins cher aujourd'hui. Si vous êtes un fan inconditionnel de Sony nous vous conseillerons d'attendre 2018, année du renouveau chez le japonais.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test du OnePlus 6T McLaren Edition : la Formule 1+

Le OnePlus 6T McLaren Edition est arrivé. Nous avons eu la chance de le tester en avant-première. Découvrez toutes nos impressions sur le plus abouti des smartphones jamais créés par OnePlus.

Test du Xiaomi Mi 8 Pro : transparent comme une Game Boy, et c’est tout

Avec son Xiaomi Mi 8 Pro, le constructeur mise sur la nostalgie en proposant une version transparente de son smartphone. C’est aussi le premier smartphone de la marque équipé d’un lecteur d’empreintes sous l’écran. Pour le reste, c’est un Xiaomi Mi 8. Suffisant pour concurrencer le OnePlus 6T ? Réponse dans notre test complet !

Test du Razer Phone 2 : moi, moche et méchant

Razer lance le Razer Phone 2, le successeur du premier smartphone doté d’un écran 120Hz. Razer dit avoir corrigé les défauts du premier opus. Nous avons utilisé le Razer Phone 2 pendant quelques jours. Verdict dans notre test complet.

Test de l’Asus ROG Phone : le vrai smartphone gaming, c’est lui !

Né d’un poisson d’avril en 2016, l’Asus ROG Phone débarque sur le marché français. Le constructeur a conçu le smartphone gaming de l’extrême. Tout ou presque sur le papier est réuni pour proposer la meilleure expérience de jeu sur smartphone. Mais qu’en est-il en réalité ? Réponse dans notre test complet !