Test du Galaxy A5 : quand Samsung mise tout sur le design

Maj. le 19 février 2018 à 19 h 21 min

Samsung est de retour avec un nouveau tour ! La marque coréenne inaugure ce début d’année avec sa nouvelle gamme A. Nous vous proposons aujourd’hui un test du Galaxy A5, un mobile qui se place entre le A3 et le A7 (logique imparable) et qui mise beaucoup sur son design. Ce qui n’est pas sans rappeler l’« Alpha » lancé par la marque l’année dernière.

Samsung propose ici un milieu de gamme avec un design en métal qui vient sacrifier la coque amovible de ses prédécesseurs. Proposé au prix élevé d’environ 400€, le dernier né de cette nouvelle gamme signe-t-il un vrai retour en force du coréen après une année 2014 compliquée ? Voici notre verdict sur la question !

galaxy a5 test

Pour situer ce A5 dans la gamme au niveau du gabarit, il faut savoir que son écran de 5 pouces le place entre le A3 avec 4,5 pouces et le A7 avec 5,5 pouces. Vous pouvez retrouver une prise en main vidéo des Galaxy A3, A5 et A7 ici. La fiche technique est également différente. Ici l’écran a une définition de seulement 1280 x 720 pixels, un Snapdragon 410 64 bit, 2 Go de RAM, un capteur photo de 13 mégapixels et une batterie de 2300 mAh pour assurer l’autonomie. Le tout dans 6,7 mm d’épaisseur et 123 grammes.

  • Écran : Super AMOLED 5 pouces, définition 1280 x 720 pixels (293 ppi)
  • Processeur : quad-core Snapdragon 410 à 1,2 GHz (64 Bits), architecture Cortex A53
  • GPU : Adreno 306
  • RAM : 2 Go
  • Stockage : 16 Go
  • MicroSD : oui, jusqu’à 64 Go
  • Appareil photo : 13 mégapixels f/2.0
  • Caméra avant : 5 mégapixels
  • Connectivité : A-GPS, Wi-FI 802.11, NFC, Bluetooth 4.0 LE, GLONASS, 4G/LTE catégorie 4 (150/50 Mb/s).
  • Connectique : microUSB, prise casque 3.5 mm, Nano SIM, microSD
  • Batterie : 2300 mAh
  • Dimensions : 139,3 x 69,7 x 6,7 mm
  • Poids : 123 grammes
  • OS : Android 4.4.4 KitKat
  • Couleurs : Noir, blanc

Un design en métal qui peine à convaincre

La boite change de look pour cette gamme A, elle est désormais bleue, frappée en blanc par la première lettre de l’alphabet et le nom du produit. À l’intérieur, le téléphone est accompagné de sa notice, du câble de rechargement avec sa prise, des écouteurs avec leurs embouts, une petite clé pour ouvrir les trappes. Oui, le design unibody condamne la coque amovible, l’accès à la nano SIM et à la microSD se fait donc sur le côté.

samsung galaxy a5 test
galaxy a5

La première prise en main est agréable. Le Galaxy A5 est plutôt compact avec ses 5 pouces (un peu moins que l’Alpha tout de même) et son cadre en aluminium lui donne une vraie sensation de solidité. Au-dessus de l’écran, les traditionnels capteurs à côté de la caméra de 5 mégapixels. En dessous, le bouton physique central (sans lecteur d’empreinte), et les touches tactiles retour et multitâche de chaque côté. Avec les reflets de la lumière, on distingue des pettes paillettes irisées sur la face avant. Cela reste très discret, pas d’ambiance disco non plus !

galaxy a5 camera frontale

galaxy a5 bouton tactile

Passons à la coque arrière de ce Galaxy A5. Nous avons pu tester la version noire qui est visuellement assez réussie. Nous avons tout de même du mal à reconnaitre la matière métallique située au dos du smartphone. S’il s’agit bien de métal, le revêtement mat placé par dessus donne une sensation moins haut de gamme, donnant l’impression de toucher du plastique, un comble pour un mobile qui mise énormément sur le design métal.

galaxy a5 coque inamovible

Le capteur de 13 mégapixels est entouré du flash et du haut-parleur. Ce dernier ne se place donc plus sur la tranche inférieure comme c’est le cas sur l’Alpha. Sur ce même bord se trouve la prise casque 3,5 mm, le connecteur micro USB 2.0 et le micro. Un second micro se trouve haut dessus pour la réduction du bruit active afin d’améliorer la clarté des appels.

galaxy a5 appareil photo

galaxy a5 coque

Sur la droite, c’est assez fourni avec le bouton d’allumage, qui tombe bien sous le pouce, et les deux trappes pour la nanoSIM et la carte microSD. Les deux emplacements sont parfaitement intégrés et assez discrets. Sur la gauche la touche du volume. L’occasion de constater les bordures en biseau qui laissent apparaitre le métal, le reste étant lui aussi recouvert de cette peinture opaque qui atténue l’effet premium voulu.

galaxy a5 micro usb

galaxy a5 micro

galaxy a5 micro sd

galaxy a5 bouton volume

galaxy a5 cadre metal
galaxy a5 blanc ecran nano sim
galaxy a5 trappe microsd

Un écran de qualité avec une définition un peu juste

Équipé de la technologie Super AMOLED de Samsung, l’écran du Galaxy A5  a toutes les qualités que l’on connait déjà sur les derniers terminaux de la marque. En le comparant au Galaxy S5, on constate des contrastes tout aussi bon, tout comme les angles de vision et une luminosité suffisante, même si elle n’atteint pas le niveau des cadors dans le domaine, l’écran du Sony Xperia Z3 pour ne citer que lui.

galaxy a5 qualite ecran
Un écran Super AMOLED aussi bon que celui du Galaxy S5

galaxy a5 qualite ecran design

Pour les couleurs, vous avez toujours la possibilité de les calibrer si leur température vous semble un peu trop chaude par défaut. Affichage adaptatif, Cinéma, Photo ou Basique, à vous de voir le rendu que vous préférez. Mais le principal défaut de cet écran se trouve ailleurs.

galaxy a5 noir qualite ecran

galaxy a5 blanc ecran

galaxy a5 rouge ecran

galaxy a5 vert ecran

galaxy a5 bleu ecran

Une définition de 1280 x 720 pixels sur un écran de 5 pouces, cela commence à être un peu limite, surtout aux prix fixés par Samsung. La résolution de 293 ppp n’est certes pas une catastrophe, mais vu le prix demandé la pilule a du mal à passer. Avec un tarif similaire, le HTC Desire Eye propose du Full HD et pour 100 euros de moins le Honor 6 l’a également sur sa diagonale de 5 pouces. On ne dit pas que le Galaxy A5 pique les yeux, mais la finesse d’affichage aurait pu (aurait dû) être meilleure.

galaxy a5 qualite ecran resolution ecran

galaxy a5 ecran angle vision

Le strict nécessaire en terme de performances

Un Snapdragon 410 et 2 Go de RAM, voilà sur quoi compte le Galaxy A5 pour assurer ses performances. À l’usage, le téléphone est parfaitement fluide et nous n’avons rencontré aucun ralentissement lors de notre test, la quantité de RAM aidant bien. Dans les benchmarks, il n’y a pas vraiment de quoi se réjouir. Avec un petit score de 21518 points sur AnTuTu, nous sommes assez loin de ce que propose un Honor 6 ou même un Galaxy Alpha.

galaxy a5 benchmark antutu

galaxy a5 vellamo

Pour les performances graphiques, c’est le GPUS Adreno 306 qui est sollicité. Ce dernier n’est clairement pas fait pour les gamers mobiles. 4390 points sur 3D Mark au test « Ice Storm Unlimited et seulement 1921 points sur Basemark X. Epic Citadel donne une indication de 30 FPS avec la définition 720p native de l’écran, mais cela n’est pas toujours le cas.

galaxy a5 basemark x

galaxy a5 3d mark

En effet, sur le jeu Asphalt 8 Airborne, nous sommes très souvent en dessous des 30 FPS dès que les éléments à l’écran sont trop nombreux et que la vitesse des bolides est à son maximum. Ne vous attendez pas à mettre tous les détails au maximum sur vos jeux, ils n’apprécieront vraiment pas. L’écran « seulement » HD est donc ici un moindre mal, un écran 1080p aurait nécessité un meilleur processeur. On ne peut s’empêcher de penser que pour presque 400€ Samsung aurait pu faire mieux.

galaxy a5 epic citadel

Du TouchWiz allégé, toujours sous Android Kitkat

Samsung TouchWiz est bien sûr de la partie, dans une version un peu plus light que ce à quoi nous étions habitués, ce qui n’est pas plus mal. Avant de revenir dessus, on remarque l’absence de Lollipop. Alors que Samsung a commencé le déploiement de la dernière version d’Android sur certains de ses produits, le constructeur sort une nouvelle gamme de produits avec une ancienne version de l’OS. La mise à jour viendra à n’en pas douter, mais quand ?

galaxy a5 ecran verrouillage
Magnifiiiiiique ces thèmes !

L’interface TouchWiz est donc la même que celle que nous avons pu tester sur le Galaxy Note Edge par exemple (les fonctionnalités de l’écran courbe en moins). L’affichage du multitâche est une nouveauté inspirée de Lollipop, bien que l’on soit ici sur KitKat.

On note la possibilité de choisir entre plusieurs thèmes qui vont radicalement changer l’apparence de votre interface TouchWiz. Pour cela, faites simplement un appui long sur un espace vide du bureau. Une fois que vous avez cliqué sur l’icône, cinq thèmes s’offrent à vous, changeant ainsi l’écran de verrouillage, le fond d’écran, mais aussi toutes les icônes des applications. Si la personnalisation n’est pas aussi poussée sur l’interface de certains de ses concurrents chinois, l’initiative est appréciable.

galaxy a5 interface
Vous pouvez maintenant appliquer des thèmes complets

Les applications préinstallées se font moins présentes, ce qui est appréciable. Samsung a dû se rendre compte que pousser à tout prix ses services  n’était pas forcément très bon. On retrouve donc les partenariats comme Dropbox ou encore Flipboard qui s’occupe du bureau Magazine UX pour le flux d’informations. S-Voice est bien sûr de la partie, tout comme l’application studio, ainsi que le mode simple, le mode privé ou fenêtres multiple. Du TouchWiz classique en somme.

galaxy a5 themes

Une qualité Audio passable

Contrairement au Galaxy Alpha, le Galaxy A5 a son haut-parleur au dos, juste à côté du capteur photo. Le son délivré est assez médiocre. Inutile de mettre le volume à fond, cela ne fera qu’accentuer la saturation et l’étouffement du son. La prise casque elle ne souffre d’aucun défaut particulier, vous pouvez donc y brancher votre casque préféré sans problème pour profiter d’un meilleur son. L’application musique reste inchangée, vous pourrez donc jouer avec un égaliseur audio pour affiner les réglages.

galaxy a5 audio haut parleur

Appareil photo : la bonne surprise

L’application photo du Galaxy A5 est complète. Par défaut, les clichés sont capturés avec 9,6 mégapixels pour un format 16:9. Si vous voulez profiter des 13 mégapixels, ce sera au format 4:3 plus carré. Quelques filtres applicables en temps réel sont proposés, tout comme les options plus poussées, dont la présentation est très claire, rendant l’ergonomie de l’application excellente.

galaxy a5 application photo

Valeur d’exposition, mode de mesures, balance des blancs et bien sûr les ISO sont autant de paramètres disponibles pour affiner le rendu de vos photos. Le capteur photo de 13 mégapixels du Galaxy A5 s’en sort très bien. Il capte très bien la lumière grâce à son ouverture f/2.0. Les photos sont précises, avec léger manque de détails sur les extrémités.

samsung galaxy a5 appareil photo

Les couleurs sont justes et le capteur n’est pas souvent pris en défaut pourvu que la lumière ambiante soit suffisamment présente. Pas de mode HDR par défaut, mais vous pouvez corriger certaines scènes en contre-jour grâce aux modes de mesure. En basse lumière, du bruit apparait logiquement, montrant les faiblesses du capteur. Le mode nuit apporte un rendu plus lumineux, au prix d’un bruit encore plus visible.

galaxy a5 photo 16:9
Photo prise en 13 mégapixels (format 4:3)

galaxy a5 photo 4:3
Photo prise en 9,6 mégapixels (format 16:9)

galaxy a5 photographie jour

galaxy a5 photographie

galaxy a5 photo

galaxy a5 photo jour

galaxy a5 mode photo
samsung galaxy a5 photo jour

galaxy a5 photo mode nuit
Photo en mode nuit

galaxy a5 photo nuit
La même photo en mode automatique

galaxy a5 photo macro

samsung galaxy a5 nuit

La caméra frontale de 5 mégapixels est là pour assurer la visioconférence ainsi que les selfies. Samsung a d’ailleurs pensé à tout avec un mode selfie « classique » et un autre panorama afin de prendre plusieurs personnes en même temps sans avoir à s’encastrer les uns dans les autres (pas de mauvais esprit). Pour capturer facilement une photo avec la caméra avant, il vous suffit de montrer votre main face au capteur, ce qui enclenchera le retardateur,vous laissant quelques secondes pour bien cadrer.

galaxy a5 application appareil photo
Mettez la main devant l’appareil pour lancer le retardateur

galaxy a5 selfie panorama vertical
Le mode selfie panorama, pour se kiffer, mais en groupe !

galaxy a5 selfie
Le mode selfie avec le capteur 5 mégapixels

Autonomie : mention passable

Avec son écran 5 pouces HD et sa batterie de 2300 mAh, vous vous doutez bien que le Galaxy A5 ne va pas battre des records d’autonomie. Dans le cadre d’un usage mixte avec pas mal d’applications web et de réseaux sociaux, un peu de vidéo et une heure d’appel, vous tiendrez la journée. Si vous êtes un gros consommateur de vidéos (dans les transports en 4G par exemple), vous devrez surement le recharger avant. Si vous jouez, même chose, n’en attendez pas trop.

samsung galaxy a5 autonomie

Les modes d’économies d’énergie que l’on connait bien chez Samsung sont toujours de la partie. De la limitation des performances, à la restriction de la connexion réseau, en passant par le mode noir et blanc ou ultra d’économie d’énergie, vous avez de quoi faire. Si cela peut aider, vous n’allez malheureusement pas doubler l’autonomie avec ça.

Samsung Galaxy A5

Le Galaxy A5 est une tentative ratée de la part de Samsung qui n’arrive pas à proposer un smartphone vraiment convaincant sur le milieu de gamme. Il mise beaucoup sur le design qui est plutôt réussi, mais n’arrive pas à séduire totalement au niveau de sa coque arrière. Pour les bons points, on notera la qualité de l’écran Super AMOLED, l’interface TouchWiz qui n’en fait pas trop et un capteur photo efficace.

Malgré tout, nous avons toujours quelque chose à redire sur tous ses points. Le métal aux fausses allures de plastique, l’écran de 5 pouces qui a une définition un peu juste et l’absence de Lollipop sur un produit lancé en février 2015. Les performances très modestes et l’autonomie tout juste correcte finissent de gâcher la fête pour ce Galaxy A5 qui ne remplit pas toutes ses promesses. Nous sommes d’autant plus exigeants que son tarif est prohibitif.

Design

Ecran

Interface

Performances

Appareil photo

Audio

Autonomie

Note finale

Le Samsung Galaxy A5 est vendu environ 400€, une somme énorme pour un téléphone qui n’est pas dénué de qualités, mais qui fait pâle figure face à certains de ses concurrents, plus performants, et pour moins cher. On citera le OnePlus One, le MX4 de chez Meizu, et même le LG G3 qui offre un rapport qualité-prix largement supérieur. Un achat difficile à conseiller, en attendant une baisse de prix drastique.
Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test du Huawei Mate 20 : l’efficacité selon Huawei

Huawei lance les Mate 20 et Mate 20 Pro en France. Les deux nouveaux fleurons du numéro 2 mondial ont de quoi séduire. Nous avons pu les utiliser pendant quelques jours en avant-première. Voici notre test du Huawei Mate 20.

Test du Mate 20 Pro de Huawei : comment ne pas l’aimer ?

Le voici donc, ce Mate 20 Pro qui a alimenté pendant des semaines les rumeurs les plus folles sur le Net. Il aura la rude tâche de succéder au Mate 10 Pro, sorti l’année dernière, et qui ne démérite pas. Traditionnellement,…