Test du Oppo RX17 Pro : le presque OnePlus 6T

test oppo rx17 pro

Maj. le 13 novembre 2018 à 18 h 33 min

Avec le Oppo RX17 Pro, le constructeur débarqué en France au premier semestre 2018, s’attaque au marché des smartphones milieu de gamme. Après une entrée remarquée avec le Find X (premier smartphone avec module photo coulissant), Oppo revient avec un format plus classique, plus abordable mais néanmoins séduisant. Derrière ses airs de OnePlus 6T, le Oppo RX17 Pro parvient-il à convaincre ? Réponse dans notre test complet.

test oppo rx17 pro

2018 marque l’arrivée massive des constructeurs chinois en France. Oppo, l’un des leaders mondiaux du marché des smartphones, a posé ses valises dans l’Hexagone. La marque a choisi d’entrer sur le marché par le haut avec son Find X. Ce modèle commercialisé à 1000 euros est la vitrine technologique de la marque : beau, puissant, endurant, doté du système de recharge le plus rapide au monde et d’un module photo coulissant.

Mais passé l’effet « wahou », Oppo se doit d’être plus concret. Ecouler quelques palettes de smartphones lui ferait le plus grand bien. Le Oppo RX17 Pro a, sur le papier, tout pour plaire. Proposé à 599 euros, il se positionne entre les modèles milieu de gamme et les très haut de gamme. Il est l’exemple type du nouveau smartphone haut de gamme de 2018.

Mais à ce prix, il est positionné en face du OnePlus 6T, accueilli chaleureusement en France. Le Oppo RX17 Pro a d’ailleurs énormément de similitudes avec le OnePlus 6T. Rien d’étonnant à cela puisque Oppo et OnePlus font partie du même groupe chinois, BBK.

Le Oppo RX17 Pro a-t-il ce qu’il faut pour rivaliser avec le OnePlus 6T ? Peut-il se faire une place sur un segment ultra compétitif ? Nous avons pu utiliser le Oppo RX17 Pro pendant quelques jours. Voici notre test complet !

Fiche technique

 Oppo RX17 ProOppo RX17 Neo
Ecran6,41" AMOLED
1080 x 2340 pixels
19.5:9 ratio
Gorilla® Glass 6
6,41" AMOLED
1080 x 2340 pixels
19.5:9 ratio
402 ppi
ProcesseurSnapdragon 710Snapdragon 660
Mémoire vive6 Go 4 Go
Stockage128 Go128 Go
Micro SDjusqu'à 256 Gojusqu'à 256 Go
Capteur photo arrière12MP f/1.5-f/2.4) +20MP (f/2.6)16 MP, f/1.7 + 2 MP, f/2.4
Capteur photo avant25 MP f/2.025 MP f/2.0
Réseau4G toutes fréquences 4G toutes fréquences
ConnectivitéWi-Fi 802.11 b/g/n, WiFi Direct, hotspot, 5.0, A2DP, LEWi-Fi 802.11 b/g/n, WiFi Direct, hotspot, 5.0, A2DP, LE
PortsmicroUSB 2.0, USB On-The-GomicroUSB 2.0, USB On-The-Go
CapteursCapteur d'empreintes sous l'écran, accéléromètre, détecteur de proximité, compas, Capteur d'empreintes sous l'écran, accéléromètre, détecteur de proximité, compas,
Autonomie2x1850mAh, SuperVOOC Flash Charge3600 mAh
Résistance à l'eaunonnon
Colorisviolet néon et vert émerauderouge moka et bleu astral
Dimensions157,6 x 74,6 x 7,9 mm158.3 x 75.5 x 7.4 mm
Poids183 g156 g
OSAndroid 8.1 (Oreo) et Colors 5.2Android 8.1 (Oreo) et Colors 5.2

Design : le corps du OnePlus 6T, la robe du Honor 10

Le Oppo RX17 Pro est un beau smartphone. Les matériaux choisis, ses lignes, l’intégration de son écran, il répond à tous les standards de 2018. Si l’on devait expliquer à quoi ressemble le RX17 Pro, on dirait qu’il s’agit du corps d’un OnePlus 6T portant la robe du Honor 10.

test oppo rx17 pro design

Au dos, Oppo a fait le choix du verre mat avec protection Corning Gorilla Glass 5. Le principal avantage de ce traitement du verre : il ne marque pas les traces de doigts. Contrairement à OnePlus qui a opté pour des couleurs classiques (noir mat, noir brillant), Oppo a fait le choix de coloris plus flashy. Notre modèle de test, bleu, a des reflets violets, à la manière du Honor 10. Selon les conditions de luminosité et les angles de vue, le Oppo RX 17 Pro change de couleur. Particulier, original, séduisant.

Les similitudes avec le Honor 10 s’arrêtent là. Car pour le reste, le smartphone est le sosie du OnePlus 6T. BBK, maison-mère de Oppo et OnePlus, a certainement optimisées coûts.

Les lignes du Oppo RX17 Pro sont donc les mêmes que celles du OnePlus 6T. Les dimensions du chassis sont identiques, seule la disposition des touches change. Les boutons de volume sont situés sur la tranche gauche, la touche on/off à l’opposé. Sur la tranche inférieure le port USB-C, le haut-parleur et le port nanoSIM sont regroupés. Comme sur le OnePlus 6T, le port jack 3.5mm est aux abonnés absent.

test oppo rx17 pro finitions
test oppo rx17 pro review design

Oppo aurait pu (comme OnePlus) faire un sans faute. Mais son triple capteur photo est très mal intégré à l’ensemble du design. Il est protubérant, et placé en plein milieu de la coque arrière, à la verticale. Ce choix est particulièrement disgracieux.

C’est d’autant plus frustrant que la marque a opéré un bon travail d’intégration de l’écran. Comme le OnePlus 6T (encore lui), le Oppo RX17 Pro est orné d’une encoche minuscule en forme de goutte d’eau. Les bordures entourant l’écran sont très fines ce qui renforce l’impression générale d’utiliser un smartphone haut de gamme.

test oppo rx17 pro design finitions

Sans surprise, la prise en main est comparable à celle du OnePlus 6T. Le dos en verre mat est agréable mais a tendance à glisser, surtout par temps froid. Le format est imposant (l’écran a une diagonale de 6,4 pouces) et nous oblige à utiliser le RX17 Pro à deux mains.

La goutte d’eau qui fait déborder l’écran

Oppo suit la tendance des grands écrans. Le RX17 Pro intègre une dalle AMOLED de 6,4 pouces au format 19,5:9 avec une définition Full HD+ (2340 x 1080 pixels). Pour faire court, l’écran est comparable à celui du OnePlus 6T. D’abord par son format. Oppo a opté lui aussi pour une encoche en forme de goutte d’eau. L’intégration de l’écran à l’ensemble du design est similaire, avec des bordures aussi fines. On adore.

test oppo rx17 pro encoche

La qualité d’affichage est également comparable. Mis côte à côte, les deux écrans paraissent identiques en tous points : même luminosité, même rendu des couleurs, même niveau de contrastes. On peut donc affirmer que l’écran du RX17 Pro est réussi avec un bon équilibre des couleurs, des contrastes marqués et un écran très lumineux. La météo morose ne nous a pas permis de voir s’il résistait bien aux rayons du soleil. Mais s’il s’agit de la même dalle que celle du OnePlus 6T, utiliser le Oppo RX17 Pro en plein soleil ne devrait pas poser de problème.

test oppo rx17 pro ecran

Notons que le constructeur a intégré un paramètre de personnalisation de l’affichage. Moins complète que sur le OP6T, cette fonction permet d’afficher des couleurs plus chaudes ou plus froides. On conseille d’ailleurs de réchauffer légèrement l’affichage dès le premier lancement, les couleurs ayant tendance à tirer vers le bleu.

Performances : welcome Snapdragon 710

Le Oppo RX17 Pro est le premier smartphone du marché français à intégrer le processeur Snapdragon 710. Cette puce dévoilée en mai 2018 est destinée à équiper les smartphones situés entre le milieu de gamme jusqu’à 500 euros et les très haut de gamme à 1000 euros ou plus. Ici, le processeur est composé de 2 coeurs Kryo 360 Gold cadencés à 2,2 GHz et 6 coeurs Kryo 360 Silver cadencés à 1,7 GHz. La puce graphique Adreno 616, un modem X15 LTE, 6GB de RAM et 128 Go de stockage complètent le tout.

test oppo rx17 pro performances

D’après nos benchmarks, les performances du Snapdragon 710 sont plus proches du Snapdragon 660 (milieu de gamme) que du Snapdragon 845 (haut de gamme). C’est donc tout à fait convenable même si des modèles concurrents font beaucoup mieux. Pour le même prix, le OnePlus 6T par exemple intègre un processeur Snapdragon 845 et est donc aussi performant qu’un modèle haut de gamme.

test oppo rx17 pro benchmarks

Mais les chiffres ne reflètent pas forcément l’expérience quotidienne et ce Oppo RX17 Pro en est la parfaite illustration. A l’usage il est fluide et rapide. Il bascule sans sourciller d’une application gourmande à une autre. Il conviendra donc aux utilisateurs les plus exigeants.

Nous avons même été surpris par sa fluidité en jeu. Sur PUBG Mobile il est recommandé au démarrage de jouer avec des paramètres graphiques élevés. Si nous avions quelques appréhensions au départ, nous avons été étonnés de constater que tout fonctionnait très bien. Nous avons observé quelques petites chutes de framerate ici et là, pas de quoi gâcher l’expérience globale. Et pourtant PUBG Mobile n’est pas réputé pour son optimisation, bien au contraire.

L’interface ColorOS toujours inadaptée à la France

Comme le Oppo Find X, le RX17 Pro tourne sous ColorOS 5.2 basé sur Android 8.1 Oreo. Et cette « base » est difficilement perceptible à l’utilisation. Comme nous le constations dans notre prise en main du Oppo Find X, l’interface n’a pas grand chose à voir avec Android. Par exemple, aucune notification n’apparaît dans la barre de notifications. Seul l’écran verrouillé et les icônes d’applications signalent la présence de notifications. Ou alors il faut soi-même aller consulter la barre dédiée régulièrement. Peu intuitif. On retrouve également dans l’interface du RX17 Pro des problèmes de traductions approximatives dans certains menus.

test oppo rx17 pro interface

Ce fonctionnement tout droit issu des habitudes des utilisateurs chinois montre que Oppo ne s’est pas encore tout à fait adapté au marché européen. OnePlus, autre marque du même groupe (BBK), a mieux réussi son intégration avec OxygenOS.

Pour autant, tout n’est pas à jeter dans ColorOS. L’interface est très fluide, les paramètres de personnalisation nombreux et les menus très bien construits. Quelques bonnes idées nous ont particulièrement plu comme le blocage des appels indésirables ou encore le clavier sécurisé pour les mots de passe.

test oppo rx17 pro interface android
test oppo rx17 pro interface coloris

Reconnaissance faciale et lecteur d’empreintes sous l’écran

Comme OnePlus, Oppo opte pour le combo reconnaissance faciale/lecteur d’empreintes sous l’écran (en réalité sous le verre). Là encore, leur fonctionnement est assez similaire. Le positionnement du lecteur d’empreintes est identique, il apparaît sur l’écran dès que l’on saisit le smartphone, et l’animation de déverrouillage est identique à celle du OnePlus 6T. L’enregistrement de l’empreinte est tout aussi long. Nous ne serions pas étonnés de trouver la même technologie sous le capot.

Comme sur le OnePlus 6T la reconnaissance de l’empreinte est assez aléatoire. Avec certains doigts elle est rapide, avec d’autres il faut s’y reprendre à plusieurs fois… quand cela fonctionne. On ne compte plus le nombre d’échecs de déverrouillage avec l’index.

C’est d’autant plus dommage que le déverrouillage par reconnaissance d’empreintes n’a de sens que si le smartphone est posé sur un surface plane. On a donc tendance à plutôt utiliser l’index. Lorsque l’on tient le smartphone en mains, la reconnaissance faciale est tellement rapide que l’on a même pas le temps de poser son doigt sur le lecteur. Un constat que nous faisions déjà sur… le OnePlus 6T. Tiens donc !

Une journée d’autonomie en 10 minutes

Le Oppo RX17 Pro intègre deux batteries de 1850 soit 3700 mAh. Oui, vous avez bien lu. Selon le constructeur, cela permet au smartphone de se recharger plus vite grâce à la technologie Super VOOC. Oppo fournit un chargeur compatible dans la boîte (coucou Apple !). Il s’agit d’un port USB classique (Type-A) mais le chargeur est capable de délivrer 50W. Que les plus inquiets se rassurent, le smartphone se recharge à basse tension : il ne chauffe pas, le chargeur non plus.

test oppo rx17 pro autonomie

Grâce à cette technologie unique sur le marché, le Oppo RX17 Pro peut se recharger de 0 à 100% en 40 minutes à peine. Mieux, il suffit de 10 minutes pour passer de 0 à 40%, soit l’équivalent d’une journée d’utilisation standard.
Car oui, le Oppo RX17 Pro est un smartphone très endurant. Comptez une journée et demie pour une utilisation intensive (la notre durant notre test) soit deux jours pour une utilisation standard. Ces données sont communiquées à la louche, l’autonomie dépendant bien évidemment des usages de chacun.

Le Oppo RX17 Pro fait donc figure de référence sur le terrain de l’autonomie. Même le OnePlus 6T, pourtant très endurant, ne fait pas le poids. Bravo Oppo !

Un presque triple capteur photo

Le Oppo RX17 Pro est équipé d’un triple capteur photo. Enfin presque. En réalité il s’agit d’un double capteur de 12 + 20 MP avec objectif à ouverture variable (f/1,5 à f/2,4), comme le Galaxy S9. Le troisième capteur est en fait une technologie comparable à celle de la caméra Kinect 2.0 de Microsoft sur la Xbox One. Baptisée « caméra TOF » (Time Of Flight), elle est pour le moment inactive. Il faudra attendre une mise à jour logicielle en décembre 2018 pour pouvoir l’exploiter.

test oppo rx17 pro appareil photo

Dans de bonnes conditions de luminosité, l’appareil photo du Oppo RX17 Pro est plutôt bon. Le rendu des couleur est fidèle à la réalité, bien plus que le OnePlus 6T qui a tendance à les saturer légèrement pour flatter la rétine. Les contrastes sont marqués et les clichés ne manquent pas de détails. On note toutefois un léger manque de piqué. Le traitement logiciel a tendance à trop lisser les photos. On recommande d’ailleurs de désactiver l’intelligence artificielle : les clichés finaux manquent de réalisme. Mais pour un smartphone à ce prix les photos sont de très bonne qualité.

  

En basse lumière, le Oppo RX17 Pro étonne. Le piqué est très bon pour un smartphone à ce prix et le traitement des couleurs est bluffant. On observe néanmoins une tendance à surexposer les sources de lumière. Mais on chipote. Le grain et le bruit sont étonnamment discrets. Oppo a trouvé une bonne formule.

Seul petit bémol : le mode portrait. Le RX17 Pro a quelques difficultés à bien délimiter les contours. Il n’est pas rare de voir les effets de flou déborder sur les vêtements ou les cheveux. Et malgré une stabilisation trois axes, il est indispensable de ne pas bouger du tout pour obtenir un portrait réussi (voir photo ci-dessous). Nous avons fait le même constat avec le mode autoportrait du capteur frontal. Comme beaucoup de smartphones chinois, le RX17 Pro lisse trop les visages : le fameux effet poupée.

Le mode portrait

Selfie

Autoportrait

Le capteur frontal de 25MP avec objectif ouvrant à f/2,0 caché sous la petite encoche est très efficace. Le piqué est excellent, la gestion de la lumière exemplaire. Même en contrejour on obtient des selfies très réussis. Lorsque les conditions de luminosité se dégradent, les clichés restent tout à fait convenables. Le Oppo RX17 Pro est un excellent photophone dans cette gamme de prix. Sans atteindre la qualité du OnePlus 6T, il reste très bon. Une bonne surprise.

Prix et date de sortie

Le Oppo RX17 Pro sera disponible dès le 16 novembre 2018 au prix de 599 euros. Les précommandes débutent le 9 novembre. Deux coloris sont proposés : bleu (notre modèle de test) et vert sombre, moins flashy donc.

test oppo rx17 pro prix

A ce tarif, le Oppo RX17 Pro est confronté à une concurrence féroce, notamment le OnePlus 6T. Plus complet, le smartphone de OnePlus est également légèrement moins cher. Surtout, la partie logicielle du Oppo RX17 Pro n’est pas encore tout à fait adaptée au marché français alors que celle du OnePlus 6T fait partie des plus abouties. Le combat risque donc d’être rude pour Oppo, d’autant que d’autres marques se sont positionnées sur ce créneau notamment Samsung avec son Galaxy A9 et son quadruple capteur photo redoutable.

Les dernières infos Oppo

Notre avis sur le Oppo RX17 Pro

Le Oppo RX17 Pro est un très bon smartphone. Elégant, performant, endurant, il est aussi doté d’un magnifique écran et du système de recharge rapide le plus efficace du marché. En prime, c’est un très bon photophone dans cette gamme de prix. Néanmoins, il n’est pas parfait. Principal grief : son logiciel. ColorOS n’est pas encore adapté au marché français et est trop démarqué de l’expérience Android. A 599 euros, il est surtout positionné en face du OnePlus 6T. Malgré des similitudes évidentes, le smartphone de OnePlus brille par son logiciel exemplaire, et surtout son image de marque. OnePlus est la marque qui monte en France. Oppo est encore inconnue du grand public. Malgré un smartphone réussi, le combat risque d’être difficile pour Oppo.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test de l’Asus ROG Phone : le vrai smartphone gaming, c’est lui !

Né d’un poisson d’avril en 2016, l’Asus ROG Phone débarque sur le marché français. Le constructeur a conçu le smartphone gaming de l’extrême. Tout ou presque sur le papier est réuni pour proposer la meilleure expérience de jeu sur smartphone. Mais qu’en est-il en réalité ? Réponse dans notre test complet !

Test du Oppo RX17 Pro : le presque OnePlus 6T

Après un Oppo Find X accueilli en demi-teinte, le Oppo RX17 Pro s’attaque au marché des smartphones haut de gamme à moins de 600 euros. Il affiche beaucoup de similitudes avec le OnePlus 6T, mais est-il à son niveau ? Nous avons pu utiliser le Oppo RX17 Pro pendant plusieurs jours. Découvrez notre test complet !

Test du Blackberry KEY2 LE : le clavier physique à petit prix

Blackberry persiste et signe avec le clavier physique. Après l’excellent KEY2, le constructeur lance le KEY LE, une version light de son modèle haut de gamme. Le petit nouveau ressemble comme deux gouttes d’eau à son grand frère mais est proposé à un prix plus abordable. Que vaut le smartphone à clavier physique à petit prix ? Réponse dans notre test complet.

Test Xiaomi Mi Max 3 : finalement la taille ça compte

Le Xiaomi Mi Max 3 a passé quelques jours en notre compagnie et il est temps de faire un point complet sur ce smartphone hors norme. Sa fiche technique, son design, ses performances, l’interface, l’appareil photo et l’autonomie,… nous passons…