Test de la Nvidia Shield Tablet K1 : grandes performances et petit prix

Maj. le 21 mars 2018 à 11 h 38 min

La Nvidia Shield Tablet K1 marque le retour de la tablette pour gamers. Une mise à jour de l’ardoise après l’arrêt de sa commercialisation suite à des problèmes de batterie. Cette nouvelle version apporte des nouveautés minimes, tout en baissant son prix de 100€ pour la rendre plus accessible.

En cette fin 2015, la tablette de Nvidia est-elle toujours la référence pour ce qui est de jouer en mobilité ? Mérite-t-elle de finir sous votre sapin ? La réponse dans notre test complet de la Nvidia Shield Tablet K1.

nvidia shield tablet k1

Nvidia Shield Tablet K1 : le test complet

Sommaire

La fiche technique est clairement haut de gamme avec une définition qui augmente par rapport à la version précédente sans faire dans la surenchère du Quad HD afin de ne pas trop impacter les performances en jeu et l’autonomie. Le Format 8 pouces est toujours de la partie, tout comme le SoC Tegra K1 qui n’est pas le dernier en date chez Nvidia, mais qui reste tout de même parmi les plus puissants du marché.

Point important dont je parlerai plus en détail dans la partie accessoire, le chargeur n’est pas fourni par défaut dans la boite, vous devrez donc utiliser un des vôtres. Cela permet à Nvidia de faire baisser le prix de sa tablette à 199€.

Fiche technique de la Nvidia Shield Tablet K1
Écran IPS LCD 8 pouces Full HD 1920 x 1200 pixels (284 ppp)
SoC Quad Core Tegra K1 2,2 GHz
Puce graphique (GPU) Kepler 192 cœurs
Mémoire vive 2 Go
Stockage 16 Go
MicroSD oui, jusqu’à 128 Go
Appareil photo arrière 5 mégapixels, autofocus, HDR
Appareil photo avant 5 mégapixels, HDR
Connectivité Wi-Fi 802.11a/b/g/n 2×2 MIMO (2,4 et 5 GHz), Bluetooth 4.0 LE, GPS / GLONASS,
Connectique Mini HDMI 1.4a, microSD, micro USB 2.0
Batterie 5197 mAh
Audio Haut-parleurs frontaux, prise casque 3,5 mm
Coloris Noir
Dimensions 221 x 126 x 9.2 mm
Poids 390 grammes
OS Android 5.1.1 Lollipop (MAJ vers Android 6.0 Marshmallow avant Noël)
 Prix de la Shield Tablet K1 199,99€
Accessoires Manette : 59,99€
Cover pour tablette : 29,99€
Chargeur universel : 24,99€
Stylet : 19,99€

Design : simple mais efficace

shield tablet k1

La Shield Tablet K1 a un design qu’on pourrait qualifier de classique, mais que Nvidia a su peaufiner avec cette nouvelle version de la tablette. Le format 8 pouces de l’écran est entouré de bandes noires assez larges. À chaque extrémité de la tablette, la grille des haut-parleurs qui est dans une matière plastique caoutchouteuse accrochant très bien et facilitant la prise en main.

nvidia shield tablet k1 camera

La prise en main en mode portrait est donc bonne, sans risque de mettre vos doigts sur l’écran. En portrait et avec une seule main, l’absence de grip et ses 390 grammes sur la balance, c’est un peu plus compliqué. Sur un des côtés se trouve la caméra avant de 5 mégapixels.

nvidia shield tablet k1 prise en main

Au dos, on trouve le logo Shield en métal et une matière soft touch qui marque un peu les traces de doigts, mais qui est agréable au toucher (d’où son nom). On aurait tout de même retrouvé une matière plus adhérente pour une accroche parfaite des mains, éléments importants lorsque vous jouez sur une tablette, et sans manette. Dans le coin supérieur droit, un autre capteur photo, lui aussi de 5 mégapixels.

nvidia shield tablet k1 design

nvidia shield tablet k1 appareil photo

Une des tranches latérales accueille une grille de haut-parleurs, un port microUSB 2.0, une prise casque 3,5 mm et une prise mini HDMI 1.4a vous permettant de connecter la tablette à votre TV pour vous en servir comme d’une véritable console de salon, l’avantage de la mobilité en plus.

nvidia shield tablet k1 port hdmi
nvidia shield tablet k1 haut parleur

Sur la tranche du dessous, deux trous qui abritent des connecteurs magnétiques destinés à accueillir la « cover » de protection de l’écran qui sert également de stand bien pratique, je reviens dessus un peu plus loin.

nvidia shield tablet k1 connecteur magnetique

Enfin, le dernier côté embarque le bouton de mise sous tension orné d’un point vert, la touche de contrôle du volume, et une trappe pour y loger une carte microSD afin d’étendre la mémoire de stockage jusqu’à 128 Go, ce qui ne sera pas de trop si vous êtes un gros joueur. On note la disparition du stylet (et de son emplacement) qui est maintenant en option.

nvidia shield tablet k1 boutons
nvidia shield tablet k1 micro sd

La Shield Cover

La Cover pour la Shield Tablet sert à la fois de protection d’écran et de stand pour positionner la tablette comme bon vous semble. Cet accessoire n’est pas compris dans le pack de base, il faudra pour l’obtenir débourser 29,99€.

shield tablet k1 cover

nvidia shield tablet k1 protection

Un achat utile si vous transportez beaucoup votre tablette, mais surtout si vous comptez jouer avec une manette. La cover vous permet ainsi de positionner la tablette avec trois inclinaisons différentes. Si vous passez de longues heures à regarder des vidéos, que ce soit chez vous ou dans les transports, l’achat s’avère également judicieux.

nvidia shield tablet k1 stand

shield tablet k1 stand

nvidia shield tablet k1 support cover

Manette, chargeur universel et stylet

Le Shield Controller est la manette de jeu proposée par Nvidia en tant qu’accessoire à 59,99€. Avec une prise en main se rapprochant de celle de la manette Xbox One (sans en atteindre l’ergonomie), l’accessoire fonctionne également avec la Shield Android TV. Vous pouvez également connecter une manette PS4 en Bluetooth si vous en avez une sous la main.

Le chargeur universel est en option. Nvidia est parti du principe que tout le monde avait maintenant plein de chargeurs à la maison et qu’il suffisait d’en utiliser un pour recharger la tablette. Cela permet entre autres de faire baisser le prix de l’ardoise qui est maintenant à 199€. Erreur ou bonne idée ? Chacun se fera son opinion.

nvidia shield tablet k1 test

Si vous tenez absolument à avoir le chargeur officiel, vous devrez débourser 24,99€. Ce dernier comprend un câble et une prise secteur avec tous les adaptateurs du monde, pratique si vous voyagez beaucoup.

Le stylet a également disparu. Intégrer dans un emplacement dédié sur la version précédente de la Shield Tablet, cette version K1 s’en libère et le propose uniquement en option pour 19,99€. Un moyen de laisser le choix à chacun de se faire sa configuration idéale.

Ecran : bien, mais peut mieux faire

nvidia shield tablet k1 ecran ips

Nous sommes en présence d’une dalle IPS LCD de 8 pouces qui offre donc d’excellents angles de visions, un bon point lorsqu’on est joueur, mais aussi pour partager avec d’autres ce qui s’affiche à l’écran. La définition fait un petit bond en avant avec 1920 x 1200 pixels, offrant à la tablette une résolution correcte de 284 ppp.

Pas de Quad HD, non pas que le SoC Tegra K1 n’en soit pas capable, mais Nvidia voulait sûrement assurer d’excellentes performances en jeu avec cette définition. Vous allez le voir, le pari est réussi.

nvidia shield tablet k1 resolution ecran

Pour en revenir aux qualités intrinsèques de l’écran, j’aurais aimé que la luminosité maxima soit plus importante. Même à fond, les reflets se présentent assez vite, ce qui peut être gênant lorsque vous jouez des phases de jeu dans des environnements sombres.

Les blancs tirent légèrement vers le gris, mais la colorimétrie reste globalement bonne. Nous ne sommes clairement pas au niveau du Galaxy Tab S2 pour ce qui est de la qualité d’affichage, mais la Shield Tablet fait le travail, sans nous éblouir pour autant.

nvidia shield tablet k1 definition ecran

Performances : le Tegra K1 envoie toujours du lourd

Si vous doutiez encore des capacités du processeur Tegra K1 rassurez-vous. Les performances sont excellentes comme le montrent les benchmarks théoriques, mais c’est surtout sur la partie graphique que le SoC Nvidia se démarque. On sent le savoir-faire en la matière.

Benchmarks de la Nvidia Shield Tablet K1
AnTuTu 56156
Geekbench 3 (Single-Core / Multi-Core) 1142 / 3627
Basemark OS II (Overall / System / Memory / Graphics / Web) 1787 / 2645 / 1294 / 3413 / 872
GFX Bench Manhattan ES 3.0 (Onscreen / Offscreen) 1854 / 1948
GFX Bench T-Rex ES 2.0 (Onscreen / Offscreen) 3088 / 3635
PC Mark 6022
3D Mark Unlimited 30604
Basemark X (High Quality) 28652
Epic Citadel (Ultra High Quality) 57,4 FPS

La tablette propose d’ailleurs dans les paramètres le « Contrôle de l’alimentation Shield » qui permet de configurer le mode du processeur pour qu’il délivre toute sa puissance ou au contraire qu’il économise l’énergie pour une durée de vie de la batterie plus importante. Le changement automatique permet lui de choisir un pourcentage de batterie à partir duquel le mode économie de batterie est activé.

nvidia shield tablet k1 puissance alimentation

Mais revenons aux performances, vous pouvez également configurer chaque application (et donc chaque jeu) individuellement pour tirer le maximum du Tegra K1. Un exemple sur cette capture d’écran avec Half Life 2 qui exploite au mieux le Tegra K1.

Dans les tests pratiques sur GameBench, cela se vérifie avec d’excellentes performances. Le très gourmand Real Racing 3 tourne avec en moyenne 54 images par secondes sur une session de 30 minutes. Le SoC Tegra K1 utilise ses 4 cœurs en même temps à hauteur de 16 %. Le GPU Kepler et ses 192 coeurs sont sollicités à seulement 37 %.

Nvidia Shield Tablet K1 CPU

Même chose sur Half Life 2 avec une très bonne moyenne de 49 FPS sur une session de 30 minutes. Le SoC est ici beaucoup plus sollicité avec 29 % du CPU et 60 % du GPU. De très légers ralentissements se font parfois sentir lors d’explosion avec beaucoup d’éléments à afficher en même temps à l’écran, mais cela reste très rare.

nvidia shield tablet k1 performances real racing 3

Côté température, le SoC est à environ 35°C au repos, il monte entre 65 et 70°C à la fin des 30 minutes de jeu sur Half Life 2. Oui, la tablette chauffe, mais cela ne devrait pas vous gêner dans la mesure ou ce genre de jeu nécessite une manette, vous ne ressentirez donc pas de gêne. La température baisse ensuite très rapidement. Côté batterie, les problèmes de chauffe de la version précédente semblent derrière.

Interface : Android stock et Marshmallow au progamme

nvidia shield tablet k1 interface

Comme sur la version précédente, la Nvidia Shield a fait le choix d’Android Stock pour sa tablette. Cette fois, la Shield Tablet K1 tourne sous Lollipop 5.1, avec la garantie par Nvidia du passage vers Android Marshmallow avant Noël.

Shield Hub

nvidia shield tablet k1 hub jeux

On ne vous refera pas le tour d’Android Lollipop en version stock, mais plutôt des ajouts effectués. On retrouve quatre applications Nvidia. La première est le Shield Hub regroupant tous les jeux et applications. Des jeux Android, mais également PC, en achat immédiat. On trouve également les applications multimédias et le catalogue de jeux GeForce Now pour jouer en streaming sur sa tablette.

Shield Dabbler

nvidia shield tablet k1 dessin stylet
Ce qu’il est possible de faire

Nvidia Dabbler est une application de dessin qui gère le stylet (maintenant en option). Vous pouvez bien sûr dessiner à la main, mais le rendu sera forcement moins précis. Si vous savez dessiner, l’application vous donnera de nombreux outils pour créer des peintures en 3D avec des jeux d’ombres, mais également simuler différents types de toiles et de peintures.

nvidia shield tablet k1 dessin
Ce que je fais

La reconnaissance d’écriture est également prise en charge si vous voulez écrire de manière manuscrite avec le stylet, plutôt que d’utiliser le clavier numérique d’Android. Les différents points de pression pris en charge permettent une grande précision dans l’écriture et le dessin.

Contrôleur et partage sur Twitch

nvidia shield tablet k1 manette

Une application pour la connexion d’un contrôleur est disponible. Vous pourrez y connecter par exemple la manette Shield sans fil en quelques secondes.

nvidia shield tablet k1 partage video twitch

Dans la barre des notifications, vous trouverez également un bouton de partage et d’enregistrement de vos sessions de jeux ou simplement l’interface de votre tablette en direct. Le mode d’enregistrement automatique est limité à 20 minutes, le mode manuel est lui plus libre sur la durée d’enregistrement.

nvidia shield tablet k1 parametres twitch

La capture d’écran ainsi que le partage de votre session de jeux sur Twitch sont également proposés. La caméra avant pourra alors être mise à contribution pour afficher votre tête dans un coin de l’image pendant le stream. La qualité comme la durée de l’enregistrement sont bien sûr paramétrables.

Le mode console

nvidia shield tablet k1 mode console miroir

La prise mini HDMI 1.4a permet de connecter simplement votre Shield Tablet K1 à un écran ou téléviseur. Deux modes sont alors à votre disposition : miroir pour dupliquer l’affichage ou ode console qui passe uniquement sur le téléviseur. Il ne vous reste plus qu’à vous mettre dans le canapé avec votre manette pour profiter d’une véritable console de jeu.

L’avantage de la tablette par rapport à la Shield TV est bien sur sa mobilité. Vos jeux Android ou PC chez un ami ou ailleurs en toute mobilité. Votre ardoise, une manette et une connexion internet feront l’affaire. Attention tout de même à prévoir un chargeur. Vous allez le voir, les jeux mettent à mal l’autonomie de la tablette.

Jeux Android : excellentes performances et titres inédits

nvidia shield tablet k1 jeu half life 2

Je ne reviendrais pas en détail sur le catalogue de jeux Android proposés, je l’ai largement évoqué lors de mon test de la Nvidia Shield TV. Retenez simplement que certains jeux sont optimisés pour exploiter au maximum la puissance du SoC Nvdia et que le catalogue Android est enrichi d’environ 80 exclusivités comme Doom 3, Portal ou encore Borderlands 2.

Les jeux PC en streaming avec GeForce Now

Comme sur la Shield TV, GeForce Now est de la partie. Anciennement appelé Grid, le service propose de streamer des jeux PC sur votre tablette. Ce sont les supercalculateurs de Nvidia qui se chargent de faire tourner les jeux PC avec un minimum de 720p et 30 FPS et un maximum de 1080p et 60 FPS, à condition d’avoir une connexion internet qui tient la route. 30 Mb/s minimum sont recommandés.

Un abonnement de 9,99€ est nécessaire pour accéder à un catalogue de jeux PC qui évolue régulièrement. Bonne nouvelle, les trois premiers mois sont offerts, de quoi avoir le temps de tester le service correctement.

Game Stream

nvidia shield tablet k1 game stream

Si vous avez un PC équipé d’une carte graphique Nvidia suffisamment puissante, vous allez pouvoir streamer vos jeux via Wi-Fi, du PC vers la Shield Tablet K1. Pour cela, une connexion de 10 Mbit/s est recommandée. Cela marche également dans l’autre sens, de la tablette vers l’ordinateur. Dans ce dernier cas, 2 Mbit/s suffiront.

Appareil photo : anecdotique

L’application photo

nvidia shield tablet k1 application photo

L’application photo est pleine de boutons et options en tout genre : panorama, retardateur, contrôle de l’exposition, de la balance des blancs, effets créatifs et autres modes HDR. Mais sans maîtrise la puissance n’est rien et on ne peut pas dire que le capteur tienne la route.

Les photos

nvidia shield tablet k1 photo interieur jour

L’appareil photo arrière de 5 mégapixels n’a rien d’un champion de la photographie. Il fait des clichés passables , parfois bons, parfois mauvais. Tout dépendra de l’éclairage. Le mode HDR viendra parfois rehausser un peu le niveau, mais ne vous attendez pas à des miracles.

Le capteur avant fait lui aussi 5 mégapixels, mais s’en sort un peu mieux pour le travail qu’on lui demande. Il s’accommode très bien de la messagerie visuelle et autre selfie. Particulièrement utiles sur Twitch par exemple pour montrer sa tête lors de streaming de votre partie.

nvidia shield tablet k1 photo hdr
nvidia shield tablet k1 photo interieur
nvidia shield tablet k1 photo exterieure hdr

Autonomie

Voilà une partie délicate lorsque l’on parle d’une tablette pour joueurs. Mobilité et puissance ne font pas toujours bon ménage, et c’est encore une fois le cas ici, du moins pour certains usages. Avec ses 5197 mAh, la tablette s’en sort assez bien en lecture vidéo YouTube en Wi-Fi avec seulement 17 % perdue en une heure, mais aussi en lecture locale d’une vidéo Full HD (-26% en 1h), c’est une tout autre histoire lorsque l’on joue.

Tests d’autonomie de la Nvidia Shield Tablet K1
GameBench – Jeu : Real Racing 3  2,9 h
GameBench – Jeu : Half Life 2  1,6 h
Vidéo YouTube (1h, WiFi, luminosité max)  -17 %
Vidéo locale 1080p (1h, luminosité max)  – 26  %
Recharge avec fil (30 minutes, WiFi et Data désactivés)  +18  %
Recharge avec fil (1 heure, WiFi et Data désactivés)  +39  %

GameBench mesure également l’autonomie estimée de la Shield Tablet K1 en jeu et les scores sont divisés : presque 3h sur Real Racing 3, ce qui est plutôt bon, mais seulement 1,6h sur Half Life 2 qui demande plus de ressources.

Pour vous donner une idée plus précise, j’ai perdu 22 % de batterie en jouant à Half Life 2 pendant 30 minutes avec la luminosité au maximum, la manette Shield connectée. N’espérez donc pas jouer plus de 2h dans ces conditions. Une fois branchée à votre TV en mode console, on vous conseille donc de la brancher sur secteur.

Pas de recharge rapide au programme, le chargeur officiel nous a permis de gagner seulement 18 % de batterie en 30 minutes et 39 % en une heure.

Conclusion

nvidia shield tablet k1 socle

Plus d’un an après la sortie de la première version, la Nvidia Shield Tablet revient avec cette version K1 qui apporte peu de nouveautés, mais un prix plus agressif de 199€ et une mise à jour assurée vers Marshmallow d’ici la fin de l’année. Les problèmes liés à la chauffe de la batterie sont maintenant un mauvais souvenir que Nvidia compte effacer avec ce second lancement.

Si la fiche technique commence un peu à vieillir, il n’en est rien des performances du Tegra K1 qui sont toujours excellentes. On regrette de ne pas voir le Tegra X1 arrivé, mais cela aurait augmenté le prix de la tablette, la rendant moins accessible. Avec un marché des tablettes en berne, Nvidia semble jouer la carte du rapport qualité-prix et le fait ici assez bien.

Même si la marque nous a toujours habitués à l’excellence au niveau des performances, ce SoC Tegra K1 a encore du répondant et devrait contenter tous ceux qui aiment jouer en mobilité. Entre les jeux Android exclusifs qui tournent mieux que jamais, Game Stream et GeForce Now pour jouer à des jeux PC, la Shield Tablet K1 a des arguments solides pour convaincre les gamers.

Nvidia Shield Tablet K1

Verdict

Nous conseillons la tablette à tous ceux qui veulent la meilleure expérience de jeu en mobilité. La Shield Tablet K1 règne pour l'instant en maître dans le domaine du gaming mobile, avec un prix abordable. Si votre usage est plutôt orienté vers la vidéo et le web, d'autres tablettes répondront peut-être plus à vos attentes, notamment en terme d'autonomie.
Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test du Huawei Mate 20 : l’efficacité selon Huawei

Huawei lance les Mate 20 et Mate 20 Pro en France. Les deux nouveaux fleurons du numéro 2 mondial ont de quoi séduire. Nous avons pu les utiliser pendant quelques jours en avant-première. Voici notre test du Huawei Mate 20.

Test du Mate 20 Pro de Huawei : comment ne pas l’aimer ?

Le voici donc, ce Mate 20 Pro qui a alimenté pendant des semaines les rumeurs les plus folles sur le Net. Il aura la rude tâche de succéder au Mate 10 Pro, sorti l’année dernière, et qui ne démérite pas. Traditionnellement,…