Test du LG G3, la nouvelle référence Android ?

Maj. le 30 juillet 2020 à 10 h 17 min

Après un LG G2 très réussi, la marque coréenne avait à coeur de proposer une belle évolution de son smartphone haut de gamme. Il arrive après ses concurrents avec la ferme intention de mettre tout le monde d’accord. L’une de ses plus grosses particularités est son écran 5,5 pouces avec une définition impressionnante de 2560 x 1440 pixels. Pour autant, l’écran est loin d’être la seule évolution et notre test du LG G3 vous dit tout sur ce qui pourrait bien être la nouvelle référence sur Android.

Test du LG G3

Test du LG G3 : Introduction

Après avoir pris en main le téléphone dans sa version coréenne, nous avons pu tester la version française du LG G3. Quelques jours passés avec le téléphone et beaucoup de choses à dire sur ce nouveau smartphone haut de gamme qui vient frapper à la porte de Samsung, Sony et HTC. LG arrive avec de grosses ambitions et un savoir qui n’a maintenant plus rien à envier à ses concurrents. Pas de processeur Snapdragon 805 comme certains l’espéraient, mais un Snapdragon 801 comme tous ses concurrents directs. Le G3 se démarque en revanche par la taille et la définition impressionnantes de son écran. On note également la présence d’une batterie de même capacité que sur le G2, de quoi être curieux de l’autonomie finale du téléphone.

  • Écran : 5,5 pouces borderless avec définition 2k 2560 x 1440 pixels (538 ppp)
  • Processeur : quad-core Qualcomm Snapdragon 801 cadencé à 2,5 GHz
  • GPU : Adreno 330
  • RAM : 2 ou 3 Go
  • Appareil photo : Sony Exmor RS de 13 Mégapixels avec stabilisateur optique et laser autofocus
  • Caméra frontale : 2,1 Mégapixels
  • Batterie : 3000 mAh amovible
  • Stockage interne : 16 Go / 32 Go, mémoire extensible via MicroSD
  • Connectivité : GPS, WiFi, NFC, Bluetooth, 4G/LTE
  • Dimensions : 146,3 x 74,6 x 8,9 mm
  • Poids : 160 grammes
  • OS : Android 4.4.2 Kitkat + interface LG

Dans la suite de notre test du LG G3, nous nous intéressons à la prise en main et vous présentons en détail le design de l’appareil.Si vous avez la chance d’avoir le téléphone entre les mains, rendez-vous sur notre forum LG G3 pour découvrir tous nos tutos, trucs et astuces !

Nous recevons le LG G3 dans une boite grise du plus bel effet. Si ce n’est le téléphone, le packaging contient le câble de connexion et de rechargement en USB 2.0, la prise secteur et une petite notice. En revanche, pas d’écouteurs dans la boite que nous avons reçue pour le test.

Une fois en main, le gabarit et la compacité du LG G3 impressionnent. L’écran fait 5,5 pouces, mais le téléphone se paye pourtant le luxe d’être, à un ou deux millimètres près, aussi encombrant qu’un Galaxy S5 avec son écran de 5,1 pouces. Cela est permis par le design borderless du produit, l’écran occupant 75,6 % de la surface totale. Aucun bouton physique en bas et le strict minimum au-dessus de l’écran avec la caméra frontale et les capteurs de luminosité et de proximité.

Le LG G3 reprend le concept des boutons à l’arrière du téléphone comme sur le G2. Aucun bouton sur les tranches donc, le bouton power ainsi que ceux de contrôle du volume viennent se placer à la verticale juste en dessous de l’appareil photo de 13 mégapixels. Ce dernier est entouré d’un côté par le double flash LED, de l’autre par le laser autofocus sur lequel nous reviendrons dans la partie photo. Si ce n’est le logo LG, on retrouve également un haut-parleur unique en bas à gauche.

Les finitions sont vraiment très bonnes, même si LG a fait le choix d’un plastique de bonne qualité, avec un effet métal brossé très réussi. Le HTC One M8 garde donc une longueur d’avance sur cet aspect, mais le G3 se montre tout de même plus léger que le téléphone HTC avec 149 grammes seulement contre 160 grammes.

La tranche supérieure est l’occasion de constater un design légèrement bombé qui donne une excellente prise en main au téléphone. Cela ne lui retire pas pour autant sa grande taille qui ne plaira peut-être pas à ceux qui ont de petites mains ou qui ne supportent pas les smartphones géants qui sont désormais la norme sur le haut de gamme.

La tranche du dessus abrite donc l’infrarouge et un micro pour capter et réduire les sons ambiants. En dessous, le connecteur USB 2.0, le micro et la prise casque 3,5 mm. Le contour du LG G3 est un liseré gris effet métal très réussi. S’il n’y a aucun bouton sur les tranches, on trouve en revanche sur le côté droit une encoche permettant d’ouvrir la coque amovible afin de changer la batterie et ajouter une carte microSD jusqu’à 128 Go. C’est une des nouveautés et un très bon point en plus pour le smartphone.

Comment parler de l’écran du LG G3 sans évoquer sa définition de 2560 x 1440 pixels. Sur son écran de 5,5 pouces, cela lui confère une résolution de 538 ppp, contre 401 ppp sur l’écran Full HD du OnePlus One qui a la même diagonale. Cela fait-il vraiment la différence ? Pas vraiment, on ne peut pas dire qu’une telle définition enterre les smartphones actuels. La finesse d’affichage est bien au rendez-vous, mais il reste très difficile d’apprécier une nette différence avec ses concurrents à ce niveau. Si l’écran du LG G3 est impressionnant, ce n’est pas forcément grâce à sa très haute définition, mais plutôt à ses autres qualités, à sa taille et aux bordures extrêmement fines qui l’entourent et qui donnent l’impression d’être en contact direct avec lui. Ainsi, 76,4 % de la face avant est occupé par l’écran, contre par exemple 75 % pour le Galaxy Note 3 ou 70 % pour le Galaxy S5. Mais l’écran du G3 a bien d’autres qualités, à commencer par son excellente luminosité qui le rend très lisible en plein soleil, comme vous pouvez le voir sur les deux photos suivantes. La première montre l’écran à 50 % de sa luminosité, et la seconde à 100 % de sa luminosité, de quoi se balader au soleil en pouvant lire ce qui s’affiche sur l’écran.

Pour ce qui est du rendu des couleurs, elles sont très naturelles et très justes. Comme vous pouvez le voir sur les photos suivantes, le G3 n’a pas à rougir dans l’affichage des couleurs face aux meilleurs. La dalle IPS fait ici parfaitement le travail. En revanche, cette technologie offre des noirs et des contrastes moins impressionnants que le Super AMOLED du Galaxy S5 qui garde un net avantage de ce côté là. Même le LG G2 semble faire un peu mieux de côté.

Les angles de vision sont excellents, tout comme la réactivité tactile du LG G3, c’est-à-dire le temps que le téléphone met à réagir à la pression du doigt, que je trouve un peu meilleur que ses concurrents. Seul HTC fait aussi bien à mon sens, même si cela se compte en milliseconde et que vous ne verrez pas forcément la différence.

Vous l’aurez compris, l’écran du G3 est d’excellente qualité et vient sans problème se hisser au niveau des meilleurs. Les 2560 c 1440 pixels ne font pas forcément une grande différence, mais cela ne retire en rien les autres qualités indéniables de la dalle.

Voilà un point sur lequel nous nous posions pas mal de questions. La haute définition de l’écran du LG G3 va-t-elle porter atteinte aux performances ? Le Snapdragon 801 et les 2 Go de RAM sont largement assez puissants, mais la concurrence possède le même avec des écrans Full HD qui le sollicite un peu moins. On commence avec son utilisation au quotidien, le téléphone se montre très réactif et aucun usage n’a posé problème. En revanche, si vous êtes du genre à accorder de l’importance aux benchmarks, vous allez être déçu. Comme nous venons de le dire, les 2560 x 1440 pixels ont forcément un impact sur les scores face la concurrence. Ainsi, AnTuTu affiche un modeste score de 29982 qui vient placer le G3… Juste en dessous du LG G2. Les chiffres sont donc inférieurs à un Xperia Z2 par exemple et ses 33606 points, et très loin du OnePlus One et son record de 37635. Même chose sur AnTuTu avec 14229 points, loin derrière les autres.

Les tests de performance pour les navigateurs web sur le benchmark Vellamo sont bons. L’occasion de constater que le navigateur par défaut s’en sort un peu mieux que Google Chrome, également installé sur le LG G3. Naviguer entre les différentes pages sur internet est très rapide et zoomer est rarement utile avec une telle finesse d’affichage.

Pour les tests de la partie graphique, c’est là encore un GPU Adreno 330 qui est sollicité. Sans surprise, la résolution de l’écran fait logiquement baisser les scores ? Ainsi, 3D Mark affiche 10691 points sur Ice Storm Unlimited, contre 18636 pour le Xperia Z2 et 20590 pour le HTC One 8, le double du G3 !

Epic Citadel donne une moyenne de 30,8 images par seconde en Ultra High Resolution dans la définition native de l’écran. Dans les faits, nos sessions de jeux sur Dead Trigger 2 et Real Racing 3 n’ont posé absolument aucun problème. Rappelons que les jeux Android ne sont pas forcément très gourmands et que la particularité de l’écran du G3 ne l'empêche absolument pas de tout faire tourner à fond et de rester fluide. En revanche, l’arrière du téléphone a tendance à chauffer après quelques dizaines de minutes de jeu.

Dans les benchmarks, les performances du LG G3 ne sont pas impressionnantes, mais à l’usage, vous ne verrez aucune différence avec les autres téléphones haut de gamme du moment qui ont le même processeur, mais avec un écran Full HD. Nous ne tiendrons donc pas forcément compte des chiffres et vous assurons que le LG G3 reste très véloce.

Avec son G3, LG en profite pour revoir son interface logicielle. Le téléphone tourne donc sous Android 4.4.2 KitKatt avec une nouvelle version de l’interface Optimus UI du constructeur qui a fini par céder à la grande tendance du moment, le Flat Design. Le tout est donc plus épuré avec des icônes rondes. Le mot d’ordre est simplicité, même si vous allez le voir, le smartphone est très riche en fonctionnalités et en applications. L’écran de verrouillage affiche 5 raccourcis en bas pour accéder rapidement aux applications en question. L’heure est affichée dans une horloge ronde des plus épurés et le fond d’écran par défaut donne beaucoup de style à l’ensemble. Nous reviendrons un peu plus loin sur les moyens de déverrouiller cet écran.

Une fois sur le bureau principal on remarque le changement par rapport au G2. À l’instar de ce qu’a fait Samsung entre le S4 et le S5, les couleurs sont plus sobres et l’interface plus simple dans sa présentation. Le bureau situé sur la gauche affiche à la fois les informations relatives à l’application de santé LG Health et les Smart Tips qui sont en fait des petits tutoriels pour apprendre à utiliser toutes les fonctionnalités du téléphone.

Dans le panneau des notifications, on retrouve les raccourcis sous forme d’icônes rondes, le réglage de la luminosité et du volume. Notons que le réglage de la luminosité peut être temporairement bloqué si le téléphone chauffe trop, comme cela a été le cas juste après un benchmark 3D Mark. Un message d’avertissement apparaît alors. Les raccourcis vers les différentes fonctionnalités sont bien sur personnalisation, de leur affichage en passant par l’ordre dans lequel ils vont apparaître.

Les paramètres sont par défaut présenté sous orme de trois onglets : Réseaux, Son, Écran et Général. Si vous n’aimez pas cette nouvelle manière de présenter, vous pouvez toujours revenir à un affichage classique sous forme de listes. Là encore, les icônes Flat Design sont à l’honneur et les catégories sont bien pensées.

Smart Notice, Smart Tips et Smart Cleaner

Le LG G3 revendique plus que jamais son côté « Intelligent » avec trois fonctionnalités « Smart » qui doit vous faciliter la vie. On commence avec Smart Notice, un nouveau système de notification qui vient vous donner des indications et des recommandations en fonction de l’usage que vous avez de votre mobile. Concrètement, Smart Notice peut vous proposer d’activer le mode d’économie d’énergie lorsque votre batterie arrive au bout, vous suggérer d’ajouter de nouveaux contacts s’il voit que vous appelez plusieurs fois le même numéro, vous rappeler un anniversaire, vous proposer de nettoyer le téléphone ou encore vos objectifs à tenir avec LG Health.

Smart Tips lui est un regroupement de tutoriels afin d’exploiter au mieux les différentes fonctionnalités de votre LG G3. Du laser autofocus de l’appareil photo en passant par le Knock Code pour verrouiller l’écran, le téléphone n’aura plus de secret pour vous une fois que vous aurez tout regardé su l’application.

Smart Cleaning est une application intégrée qui va vous aider à faire le ménage sur le téléphone, comme le feraient d’autres applications sur le Play Store comme Clean Master. Celle de LG n’est pas aussi complète, mais vous affiche l’espace occupé sur le smartphone, et l’espace que vous pouvez libérer en supprimant certains fichiers. C’est au même endroit que vous pouvez désactiver les applications que vous n’utilisez pas.

Knock Code et Mode Invité

Voilà deux autres fonctionnalités liées à la sécurité. La première d’entre elles est le Knock Code, maintenant disponible sur d’autres appareils LG via une mise à jour. Vous allez grâce à lui déverrouiller l’écran sans avoir à l’allumer. Pour cela, tapez à n’importe quel endroit de l’écran votre code (que vous aurez configuré au préalable) pour accéder à l’écran d’accueil. Vous pouvez choisir un code composé de 3 à 8 « tap » sur l’écran, des milliers de combinaisons sont alors possibles. Si vous l’oubliez, au bout de 5 erreurs de suite, votre code PIN vous sera demandé. C’est un excellent moyen de protéger l’accès à votre LG G3 sans rajouter des étapes. L’écran est éteint et 2 secondes plus tard il est allumé tout en restant inaccessible aux autres.

Vient ensuite le mode invité. Il consiste à donner un accès restreint aux applications et aux contenus aux invités. Que ce soit votre enfant ou pour le prêter temporairement à un ami, il ne verra alors que ce que vous vouez afficher. Il est possible de rentrer directement dans le mode invité depuis l’écran de verrouillage en configurant un Knock Code, un schéma, un mot de passe ou un code PIN. Les notifications d’appels et les alarmes s’afficheront tout de même dans ce mode, mais certaines fonctionnalités ne seront pas disponibles.

Multitâche et double fenêtre

Le panneau des applications est tout ce qu’il y a de plus classique avec la possibilité de les trier selon différents critères. Le multitâche s’ouvre grâce au bouton en bas à gauche. Il affiche toutes les applications en court d’exécution que vous pouvez fermer une par une ou toutes en même temps. On remarque en bas à droite la touche « Double fenêtre » à laquelle nous allons nous intéresser tout de suite.

Sur le LG G3, vous pouvez accéder au mode Double Fenêtre de deux manières. La première est d’appuyer sur le bouton en bas à gauche lorsque vous vous trouvez dans le multitâche, la seconde est de rester appuyé sur le bouton retour. Une sélection d’application vous est alors proposée, à vous de les disposé d’un côté ou de l’autre de l’écran, deux au maximum. De quoi les utiliser simultanément sur le même écran, une bonne idée vu la taille phablette du G3 et sa haute définition. Il est possible d’ajuster la place qu’u’occupe chacune d’elle et, grâce au petit menu sur la barre du milieu, inverser les fenêtres, choisir une nouvelle application, passer en mode plein écran ou fermer la fenêtre sur laquelle vous vous trouvez.

Clavier et Téléphone

Le clavier était une des nouveautés mises en avant par LG lors de la présentation du G3. Il apporte quelques fonctionnalités intéressantes qui s’adaptent à la grande taille de l’écran. La première est de sélectionner les suggestions de mots en swipant vers elle sans lever le pouce. La seconde est de déplacer le curseur en faisant glisser le doigt sur la barre espace. Pratique pour corriger un mot sans aller le chercher avec votre pouce tout en haut de l’écran. Enfin la hauteur du clavier est réglable dans les options pour s’adapter au mieux à vos mains. Le tout apprend évidemment de vos habitudes d’écriture pour rendre la frappe plus précise sur les touches et vous proposer de meilleurs mots, comme tout bon clavier prédictif.

Le téléphone est simple, mais complet, les chiffres sont affichés en grand, le design sobre avec du blanc et du vert, même chose pour le répertoire qui adopte également le design flat de cette nouvelle interface LG Optimus UI.

LG Health et Quick Memo

LG Health est l’application de santé du constructeur. Intégré au G3, elle utilise tous les capteurs du téléphone pour vous encourager à faire du sport. Vous pourrez ainsi enregistrer vos sessions sportives que ce soit à pied, en vélo ou en roller. Vos performances sont enregistrées et vos statistiques sont consultables pour essayer de battre vos propres records. Pas de capteur de fréquence cardiaque ni de lecteur d'empreinte pour le G3 qui a préféré la jouer sobre de ce côté.

Quick Memo est une ancienne application LG que l’on connaît bien. Il porte bien son nom, car permet de capturer ce qui s’affiche à l’écran pour prendre des notes directement sur l’image, puis la partager si vous en avez envie. En plein écran comme en pop-up, vous avez de quoi prendre des notes très facilement.

Touches tactiles et raccourcis

Les touches tactiles sont personnalisables sur le LG G3. Vous pouvez en installer jusqu’à cinq et les placer comme vous voulez. Parmi les icônes vous pouvez ajouter en plus des trois classiques : QuickMemo, Qslide, Double Fenêtre et notifications, ce denier étant très pratique pour faire descendre le panneau des notifications sans aller le cherche en haut de l’écran. On aime particulièrement cette personnalisation.

Nous terminons avec les raccourcis. Les premiers concernant les boutons à l’arrière du téléphone. Restez appuyé sur le bouton pour augmenter le volume, vous ouvrirez alors Quick Memo, faite la même chose avec le bouton volume du bas et c’est l’appareil photo qui se lancera. Les paramètres comprennent également les options pour l’accessoire Quick Circle. Vous aurez alors à sélectionner les applications qui s’afficheront dans le cercle lorsque vous refermerez la protection d’écran.

Venons-en à la partie multimédia. L’application album trie l’ensemble de vos contenus photo et vidéos par type de média. Là encore, le mot d’ordre est simplicité et efficacité pour cette galerie qui fait comme toutes les autres, mais le fait très bien. Rien à redire ici. Vous pourrez donc accéder à vos vidéos depuis cette application et lancer un film afin de profiter du très bon écran du LG G3. Les dernières que vous avez visionnées s’affichent en plus grand. Le lecteur propose un aperçu des scènes sur la ligne de temps, pratique pour avoir un aperçu sans interrompre la scène en cours. Si vous détournez votre regard de l’écran, la vidéo se mettra en pause, même chose si vous retournez le téléphone. L’affichage en pop-up est également de la partie, avec une gestion de la transparence de la fenêtre. L’application musique est très colorée, les pochettes d’album sont présentées de manière esthétique, le trie par artistes, chansons et genres est bien sûr possible. C’est également l’occasion de se pencher sur la partie sonore du LG G3. Le haut-parleur à l’arrière n’est pas extrêmement puissant et a tendance à raisonner lorsqu’il est poussé à fond. C’est dommage pour un smartphone haut de gamme et nous sommes encore loin de ce que propose HTC avec ses haut-parleurs frontaux.

L’égaliseur ainsi que le Ton et la Vitesse sont réglables pour ceux qui veulent un peu plus de personnalisation au niveau sonore. La radio FM est présente, il vous faudra utiliser des écouteurs pour capter les différentes stations. Vous pouvez les sauvegarder, les écouter sur le haut-parleur (toujours avec les écouteurs branchés) et programmer une minuterie de sommeil pour l’arrêter automatiquement. Une partie sonore convaincante au niveau logiciel, mais beaucoup moins au niveau matériel. Nous n’avons pas eu d’écouteurs dans notre boite de test et l’unique haut-parleur n’a rien de spécialement mauvais, mais il n’est pas remarquable non plus. Chez HTC, la qualité sonore est plusieurs niveaux au-dessus.

L’application photo du LG G3 est un modèle de simplicité et d’ergonomie. Les réglages sont cachés derrière quelques icônes et les menus sont transparents pour ne pas cacher la scène que vous voulez photographier. Vous pouvez d’ailleurs cacher les options derrière un seul bouton et utiliser le « Touch and Shoot » qui prend la photo simplement en appuyant sur l’écran. Simple et efficace. Toutes les fonctionnalités habituelles sont là, du mode panorama au mode macro en passant par le retardateur, le mode HDR ou le mode rafale en restant appuyé sur le bouton de capture. Pour ceux qui ne veulent se prendre la tête les réglages par défaut sont excellents et le mode HDR est réglé sur « automatique », le G3 se charge alors de prendre la décision selon la scène.

Pour les selfies, la caméra frontale et les différents capteurs vous permette de capturer une photo simplement en fermant votre main devant l’objectif, un retardateur se déclenchera alors. Pour les selfies dans le noir, vous avez également le flash virtuel qui est en fait un contour lumineux qui viendra éclairé un peu votre visage.

Photo de jour

Venons-en à l’appareil photo principal de 13 mégapixels avec capteur BSI rétroéclairé pour le flash LED. La plus grande des nouveautés est sans doute le laser autofocus situé juste à côté. Il va permettre de faire la mise au point en calculant la distance du sujet à photographier et plus grâce à la différence des contrastes comme c’est le cas normalement. Le résultat est une capture extrêmement rapide des photos, également dans le noir, le laser ne se souciant pas de la luminosité.

La qualité des photos est excellente dans de bonnes conditions de luminosité. C’est également le cas en début de soirée, moment où la lumière commence à baisser. Sans avoir à activer le mode HDR, la photo reste nette et le rendu des couleurs est très bon. En intérieur et pour les photos Macro, aucun problème non plus, la précision est au rendez-vous et la mise au point instantanée.

Si l’on doit comparer la qualité des photos avec le OnePlus One et le Galaxy S5, le LG G3 est très largement au niveau. De jour, les photos sont éclatantes. On remarque sur la photo avec les fleurs un léger avantage pour le Galaxy S5 qui offre un peu plus de piqué et des couleurs plus vives.

Au niveau du zoom, celui du G3 est puissant et l’image ne se dégrade pas trop rapidement, de quoi zoomer sur un texte et pouvoir le lire à distance. En intérieur les photos du G3 sont excellentes, même si là encore un petit avantage au S5 pour le rendu des couleurs (la tête de LEGO).

Mode HDR

Le mode HDR est très convainquant, il est réglé sur « automatique » par défaut, de quoi laisser la décision au G3 selon la situation. Comme vous pouvez le voir, c’est très efficace. Dès que la luminosité vient à baisser ou que vous êtes en contre-jour, cela va rehausser la luminosité et éclaircir les zones d’ombres. Comme ces concurrents, il s’en sort très bien à ce niveau.

Photo de nuit

Les photos de nuit sont un des gros points forts du LG G3. Comme vous pouvez le voir, les photos restent nettes malgré une légère perte de qualité tout à fait normale. Les photos en extérieur sont excellentes malgré les faibles sources de lumière. Sur le comparatif, le LG G3 offre la meilleure qualité face au Galaxy S5 et au OnePlus One. L’autofocus Laser est très efficace dans le noir, la précision et la netteté ne s’en portent que mieux.

L’autonomie du LG G3 était l’une des plus grosses interrogations. En effet, la batterie de 3000 mAh est de même capacité que celle du G2. Pourtant l’écran a grandi et la définition de l’écran a doublé, deux éléments particulièrement énergivores. LG affirme avoir fait de gros efforts d’optimisations pour combler ses sources de consommation. Le résultat se montre assez convaincant, avec une bonne gestion de l’énergie, sans pour autant battre des records. Nous avons fait un comparatif entre le OnePlus One, le Galaxy S5, le HTC One M8 et le LG G3 sur un même test : la lecture d’une vidéo en streaming sur YouTube avec connexion WiFi, luminosité et volume sonore (sur les haut-parleurs) au maximum. La synchronisation automatique des données était désactivée.

Voilà les résultats après une heure de lecture de vidéo, en partant de 100 % de batterie : le Galaxy S5 est tombé à 89 %, le OnePlus One à 88 %, le LG G3 à 81 % et le HTC One M8 à 77 %. L’autonomie du LG G3 est donc bonne, sans être la meilleure. En utilisation intensive, le téléphone a tenu la charge une journée complète.navigation web, lecture de vidéo YouTube, le tout avec un peu de WiFi et un peu de 4G. Dans un usage classique, comptez sur une journée et demie d’autonomie, deux jours grand maximum si vous ne le sollicitez pas trop.

Le mode d’économie d’énergie est bien présent pour économiser au mieux lorsque le niveau de batterie devient critique. C’est à vous de déterminer à partir de quel moment cela est le cas et choisir les fonctionnalités que vous voulez restreindre une fois le pourcentage franchi. De quoi gagner de précieuses heures avant de pouvoir le recharger. Mention très bien , mais pas excellente pour l’autonomie du LG G3.

Nous arrivons à la fin de ce test du LG G3, le nouveau téléphone du constructeur coréen ne nous a pas déçus, reprenant les atouts de son prédécesseur tout en l’améliorant sur de nombreux points. Il compte sans aucun doute parmi les meilleurs téléphones Android de cette année, si ce n’est le meilleur. La perfection n’existe pas, mais LG propose un smartphone extrêmement abouti à tous les niveaux, il est donc difficile de faire la fine bouche.

LG G3 : avis, prix et date de sortie

Vous pouvez dès à présent le précommander chez différents revendeurs en ligne pour un tout petit moins de 600 euros. À l’heure où nous écrivons ses lignes, une offre a été lancée pour obtenir gratuitement une LG G Watch pour tout achat d’un LG G3. Vous pourrez vous le procurer en trois coloris. Un excellent téléphone et un rapport qualité-prix au-dessus de ses concurrents direct. Cela reste plus cher que le OnePlus One, mais ses qualités sont également plus nombreuses.



LG G3

Nous avons été séduits par le LG G3 qui est un des meilleurs smartphones Android à ce jour. Un design et une conception très réussis malgré l'utilisation du plastique, un magnifique écran, de très bonnes performances, un appareil photo au top et extrêmement rapide qui introduit une belle nouveauté avec le laser autofocus et une interface très complète qui a su se renouveler avec le flat design et de petits ajouts au niveau des applications.

L'autonomie est également très bonne même si, comme on le craignait, la taille et la définition de l'écran on fait un peu de mal à cette batterie 3000 mAh qui est la même que celle du G2. La qualité du haut parleur aurait également pu être meilleure en s'inspirant de la très bonne expérience sonore des téléphones HTC.

Design

Ecran

Performances

Appareil photo

Autonomie

Note finale

Nous recommandons les yeux fermés le LG G3 qui se place directement au sommet face à une concurrence qui n'a que peu évolué par rapport à l'année dernière et qui finit par le payer. LG est le constructeur qui a su le plus se renouveler et innover cette année. Un vrai message vient d'être lancé par le constructeur coréen. Samsung, HTC et Sony auront-ils du répondant ?
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !
Test du Google Pixel 4a : un milieu de gamme hyper convaincant

Tout juste annoncé, tout juste testé. Google vient enfin d’officialiser son Pixel 4a, un smartphone compact, abordable et pourtant bien nanti. Nous avons eu l’occasion de le tester durant plusieurs jours et vous livrons toutes nos conclusions concernant celui qui…

Test du OnePlus Nord : retour aux sources gagnant

Après avoir pris une orientation ultra-premium, OnePlus revient à ses origines et lance le OnePlus Nord. Derrière ce nom se cache un smartphone bien plus abordable mais tout aussi séduisant que ses frères. Après une première prise en main concluante, nous avons pu utiliser le Nord pendant quelques jours. Voici notre test complet.

Test de l’Asus ROG Phone 3 : le retour du roi

Le ROG Phone 2 était déjà le smartphone gaming le plus abouti. Son successeur relève encore le niveau. Si le design du ROG Phone 3 est plus sage, la fiche technique, elle, oublie cette fausse modestie grâce à la plate-forme…