Test Huawei Watch GT 2 Pro : pour la ville ou pour le sport, une montre connectée à l’autonomie exceptionnelle

 
Huawei Watch GT 2 Pro course

Huawei a fait appel à tout son savoir-faire en termes de design et de technologie pour la conception de sa nouvelle montre connectée GT 2 Pro. Vendu 299 euros, ce modèle est-il suffisamment armé pour rivaliser avec les meilleurs ? Réponse dans ce test.

Test réalisé par Alix Denoyers

Dévoilée en septembre dernier par Huawei, la Watch GT 2 Pro est présentée par le constructeur chinois comme le modèle le plus luxueux et abouti de sa famille de montres connectées GT, qui rappelons-le, fonctionnent avec un système et un processeur maison, Lite OS et la puce Kirin A1. L’occasion pour la marque de réaffirmer son appétence pour les produits connectés – au-delà de cette montre, un modèle plus fitness, la Watch Fit, et des écouteurs de dernière génération, les Freebuds Pro ont aussi été annoncés -, un segment particulièrement stratégique pour Huawei, au moment où le groupe accuse un recul en France sur le segment des smartphones, privés des services Google.

Huawei Watch GT 2 Pro
L’édition sport de la Huawei Watch GT 2 Pro et son bracelet en silicone noir.

Bénéficiant d’un solide équipement qui inclut comme sur tous les modèles GT, un grand écran Amoled de forme ronde, une batterie haute capacité et tout un arsenal de capteurs – du cardiofréquencemètre au GPS, pour les activités en extérieur, la nouvelle Watch GT Pro 2, dont le prix est en augmentation, mérite-t-elle son appellation « Pro « ? Par les fonctions qu’elle propose et son niveau de performance, peut-elle rejoindre sur le podium les meilleures montres connectées du moment, à commencer par l’Apple Watch Series 6 ?

Pour répondre à cette question, nous avons testé pendant plusieurs semaines cette Watch GT 2 Pro avec un smartphone Huawei pour bénéficier de l’intégralité de ses fonctions. La montre est toutefois compatible avec tous les smartphones Android à partir de la version 5.0 et avec les iPhone à partir d’iOS 9.0. Voici ce que nous en avons pensé.

Prix et disponibilité

Commercialisée sur le site de Huawei, mais aussi sur les meilleures plateformes de e-commerce, la Watch GT 2 Pro a été lancée au prix de 299 euros, soit une centaine d’euros plus chers que la première GT lors de sa mise en vente fin 2018. La montre est déclinée en deux versions. Une édition sportive baptisée Night Black est équipée d’un bracelet noir en silicone tandis qu’une édition classique, appelée Nebula Grey se pare d’un bracelet en cuir brun. Les deux modèles sont, quoi qu’il en soit, proposés au même prix et bénéficient en cette fin d’année propice aux promotions, d’un tarif revu à la baisse.

Huawei Watch GT 2 Pro

On trouve ainsi l’une ou l’autre version au prix de 269,99 euros chez Huawei et même parfois moins cher encore, au gré des remises (et au moment où nous écrivons ces lignes), sur des sites comme Boulanger ou Darty qui la propose sous la barre des 230 euros.

Nouveauté oblige, si vous vous décidez rapidement, la Watch GT 2 Pro est livrée avec les écouteurs Huawei Freelace ou Freebuds 3i selon les enseignes. Darty propose même en bonus 4 mois d’abonnement gratuits à la plateforme de streaming musicale Deezer.

Fiche technique de la Huawei Watch GT 2 Pro

Huawei Watch GT 2 Pro 
Dimensions46,7 x 46,7 x 11,4 mm (46 mm)
Poids52 grammes (hors bracelet)
Écran1,39 pouce, Amoled, fonction Always-On
Définition456 x 454 pixels (44 mm)
ConnectivitéBluetooth 5.2, NFC
FonctionsGPS, accéléromètre, gyroscope, baromètre, capteur géomagnétique, cardiofréquencemètre optique, Vo2max, SpO2
SoCSoC
Stockage4 Go
CompatibilitéAndroid 5.0, iOS 9.0 ou version ultérieure
Étanchéité5 ATM
AudioMicrophone et haut-parleur
Batterie455 mAh
Autonomie annoncée14 jours
Recharge sans filOui
MatériauxBoîtier en titane, écran en verre saphir, dos en verre saphir + céramique

Un design luxueux, mais aussi particulièrement massif

Proposées surtout en format 46 mm, pour le moins masculin (le format 42 mm s’est arrêté il y a un an avec la GT 2), les montres GT de Huawei n’ont jamais été des modèles de légèreté ou de finesse. Succédant à la GT 2e, la GT 2 Pro n’échappe pas à la règle. Elle gagne même presque 1 millimètre d’épaisseur et prend 10 bons grammes, dépassant ainsi les 50 grammes (80 g. si on ajoute le bracelet). Autant dire qu’on peut difficilement la rater à votre bras.

Le dos de la Huawei Watch GT2 Pro

Pour autant, fournie avec un bracelet qui s’adapte à un poignet féminin, la GT 2 Pro cible un public large. Tout sera affaire de goût. Car, certes massive et lourde (il faut un temps d’adaptation pour l’oublier quand on la porte), cette montre n’en est pas moins très réussie. Pour la conception, Huawei n’a fait appel qu’à des matériaux nobles : le boîtier est en titane, le cadran recouvert de verre saphir anti-rayures et le dessous, agréablement lisse au contact de la peau, est en céramique et verre saphir (pour protéger le capteur de fréquence cardiaque).

Huawei Watch GT 2 Pro bracelet

Seul le bracelet de l’édition sport – celle-là même que nous testons – est en « vulgaire » silicone. Un plastique haut de gamme toutefois hautement appréciable dans le cadre d’une activité physique. Et ce, d’autant plus, que la GT 2 Pro est étanche et qu’il est même recommandé de s’entraîner au crawl ou à la brasse avec, puisque Huawei propose le suivi de vos séances de natation.

Huawei Watch GT 2 Pro bracelet

Si le boîtier parfaitement ciselé offre une finition irréprochable, les deux gros boutons assez indispensables pour circuler dans les menus en renfort de l’écran tactile ne feront pas forcément l’unanimité. Leur conception répond incontestablement aux codes de l’horlogerie comme le reste de la montre, mais ils pourront être jugés un peu « too much » par rapport aux lignes élégantes et épurées du boîtier. En tout cas, c’est à peu près certain, la GT 2 Pro séduira plus les hommes que les femmes, avec ses dimensions hors norme.

L’ultime atout de cette montre en termes de design, c’est son écran rond de 1,39 pouce de diagonale, cerclé d’une large couronne. Les adeptes de la couronne rotative pour faciliter la navigation dans les menus, comme avec la Galaxy Watch 3 de Samsung seront déçus, celle de Huawei est uniquement décorative. Comme pour ses modèles précédents, la marque a d’autre part opté pour la technologie d’écran Amoled, à raison.

Huawei Watch GT2 Pro boutons

 

Ultra lumineux, l’écran de la GT 2 Pro est personnalisable

Depuis le lancement de la première GT, l’écran n’a pas évolué en ce qui concerne ses principales caractéristiques. Même la définition de 456 x 454 pixels (suffisamment haute pour rivaliser sans problème avec la concurrence) n’a pas bougé. En revanche, la dalle de la GT 2 Pro compte sans doute parmi les plus lumineuses du marché. Le nec plus ultra pour suivre une activité depuis la montre lors d’une séance de sport en extérieur. Tout comme pour lire un SMS, même long, dans son intégralité. D’ailleurs Huawei exploite à fond cette possibilité et propose notamment d’accéder à des rapports assez complets de ses activités, directement depuis la montre (dans le menu Historique d’entraînement).

Huawei Watch GT 2 Pro always on
On peut choisir un cadran spécifique, limité à l’affichage de l’heure, voire de la date, qui restera allumé en permanence.

Pour limiter la consommation d’énergie, Huawei inclut un mode automatique, accessible depuis la montre, qui ajuste l’intensité lumineuse. Une fonction « Always On » est également de la partie, pour conserver l’heure affichée en permanence sur sa montre, mais Huawei avertit que ce mode est de nature à réduire de moitié l’autonomie. A bon entendeur…

Huawei Watch GT 2 Pro paramètres
D’un simple glissement de doigt, on accède à un raccourci vers les paramètres principaux.

Il est par ailleurs possible de personnaliser cette belle surface d’affichage (y compris en mode Always On) depuis l’application Santé de Huawei, à condition d’être équipé d’un smartphone Android. Des dizaines de cadrans, dont heureusement une bonne partie peut être téléchargée gratuitement, sont proposées sous l’onglet Appareils de l’appli Santé de Huawei. Le principe est d’en sélectionner plusieurs pour pouvoir ensuite changer d’interface directement depuis la montre, au gré de ses envies. C’est même d’ailleurs indispensable, car selon l’activité du moment, certains cadrans seront mieux adaptés que d’autres. Bon nombre affichent le nombre de pas parcouru, les calories dépensées et le rythme cardiaque (pour les sportifs) tandis que d’autres se contentent d’un design plus classique avec un affichage analogique (pour les dîners en ville). Il y en a pour à peu près tous les goûts et si les modèles offerts ne vous conviennent pas, l’achat du bon cadran ne vous coûtera que quelques dizaines de centimes d’euro.

Huaweit Watch GT 2 Pro cadran chat
On peut personnaliser son cadran avec ses propres photos si on est équipé d’un smartphone Huawei.

Petite nouveauté réservée aux utilisateurs d’un smartphone Huawei sous EMUI 11, la fonction OneHop qui permet d’utiliser une de ses photos personnelles comme cadran. Le transfert s’effectue alors en NFC en plaçant sa montre au dos du smartphone. L’occasion de garder sous les yeux (presque) en permanence son petit-dernier ou son animal de compagnie ?

 

Autonomie exceptionnelle et recharge sans fil

 

Avant même d’entrer dans les détails de ce que l’on peut faire ou pas avec la GT Watch 2 Pro, parlons autonomie. Rien n’est plus désagréable que de devoir recharger sa montre alors qu’on en a besoin. La série GT de Huawei excelle de ce point de vue et le modèle 2 Pro ne fait pas mentir le constructeur lorsqu’il annonce 14 jours d’autonomie. Nous avons atteint ce résultat en utilisant la Watch GT 2 Pro au quotidien « raisonnablement », c’est-à-dire en limitant les entraînements sous GPS à 2 ou 3 par semaine, tout en écoutant de la musique, et en effectuant les réglages pour épargner la batterie, mais en profitant tout de même des notifications et d’un suivi continu du rythme cardiaque, du stress et du SpO2.

Huawei Watch GT 2 Pro chargeur

Bien sûr, ce temps peut très vite chuter si vous multipliez les activités extérieures avec le GPS, si vous réglez la luminosité au maximum au lieu de privilégier le mode automatique, si vous faites appel au mode « Always On » en permanence ou si vous multipliez appels et écoute de musique depuis la montre. Mais même dans ce cas, vous disposerez d’une autonomie très largement supérieure à celle d’une Apple Watch ou même d’une Galaxy Watch. On pardonne un peu à la GT 2 Pro ses dimensions importantes puisque cela lui permet d’intégrer une batterie haute capacité. Cette dernière est de surcroît aidée par le processeur Kirin A1 de Huawei, aussi puissant qu’économe en énergie, et par une parfaite optimisation logicielle.

Huawei Watch GT 2 Pro sur socle

La Watch GT 2 Pro est d’autre part la première montre de Huawei à bénéficier de la recharge sans fil. Il suffit donc désormais de la poser sur le petit socle blanc fourni – à brancher sur le secteur grâce au câble USB Type-C fourni et au chargeur de votre smartphone, par exemple – pour que le chargement débute. Rien de bien révolutionnaire pour le consommateur en matière d’usage, sauf à disposer d’un smartphone compatible avec cette technologie – il pourra alors poser la GT 2 Pro sur son mobile pour la recharger. Pratique en week-end quand on a oublié le socle de chargement. Nous avons tenté l’expérience avec un P30 Pro. On peine un peu à trouver l’endroit exact où poser la montre, mais cela fonctionne assez bien. Dommage que le nombre de smartphones proposant la charge inversée soit encore très limité.

Avec le socle fourni, le chargement complet n’est pas des plus rapides, mais comme la montre assure 14 jours d’autonomie, il suffit de la laisser charger seulement 5 à 10 minutes pour repartir tranquillement pour une journée complète d’utilisation. Très appréciable.

Un modèle toujours tourné vers le sport

Avec sa Watch GT 2 Pro, Huawei améliore encore son suivi d’activités sportives (déjà très complet), plus qu’il n’apporte de nouveautés. L’utilisateur peut choisir, comme à son habitude, parmi un large éventail de sports et de modes d’entraînement (une centaine), avec une détection automatique pour certains d’entre eux. Il faut toutefois confirmer la séance d’une pression de doigt sur le cadran de la montre, si l’on veut qu’elle soit enregistrée comme telle dans l’Historique d’entraînement.

Huawei Watch GT 2 Pro cardiofm
Le cardiofréquencemètre, au dos de la Watch GT 2 Pro.

En extérieur, le GPS est rapidement opérationnel et nous n’avons pas rencontré beaucoup de déconnexions intempestives. Pas toujours présent sur les montres connectées, ce composant permet de se passer de son smartphone lors d’une activité en extérieur, tout en enregistrant son tracé. Courir en musique reste alors possible à condition de transférer sa musique physique depuis son smartphone vers sa montre (fichiers MP3 ou AAC acceptés). Sur les 4 Go de mémoire, 2 sont ainsi réservés à la musique, soit environ 500 titres. C’est peu, mais suffisant pour ceux qui courent occasionnellement.

Malgré ses nombreuses mesures réalisées grâce à ses capteurs, comme le rythme cardiaque, la saturation en oxygène dans le sang (SpO2) ou même l’indicateur de performance VO2max (débit d’oxygène maximal que l’organisme peut absorber), la GT 2 Pro n’atteint pas le degré de suivi des spécialistes du genre que sont, par exemple, les montres Garmin, dédiées au sport de haut niveau. On apprécie cependant le suivi dynamique qu’on peut lancer après toute séance de sport. Cette animation retrace votre parcours, agrémenté de quelques données principales, qu’il est alors possible de partager avec ses amis par mail ou au travers des réseaux sociaux.

Huawei Watch GT 2 Pro course
Pendant une séance de sport, on peut suivre toutes ses performances au travers de plusieurs cadrans personnalisables.

Les rapports livrés par la montre et plus encore dans l’application Santé sont, quoi qu’il en soit, plutôt complets et bien suffisants pour le suivi régulier d’une activité. On y découvre toutes ses données : durée de la séance, calories dépensées, vitesse moyenne et en pointe, rythme cardiaque, VO2max (c’est une nouveauté, seulement accessible depuis ces rapports), mais aussi l’analyse de la combustion des graisses, l’aérobie, l’anaérobie, entre autres, sous forme de graphiques.

Huawei Watch GT 2 Pro capture récompenses

En plus de récompenses dévirées sous forme de badges, comme chez Fitbit, des encouragements pendant une séance de running, par exemple, sont dispensés au travers du haut-parleur de la montre ainsi que des données comme la distance ou le rythme cardiaque. La première fois cela surprend, mieux vaut connecter ses écouteurs Bluetooth à la montre sous peine de faire sursauter son entourage.

Malheureusement, ce « coach » ne maîtrise, pour l’instant, que la langue de Shakespeare et intervient un peu trop souvent à notre goût. On peut heureusement couper le sifflet de ce prof de gym un peu trop investi dans sa mission et continuer de profiter de sa musique grâce à ses écouteurs. À défaut, les encouragements entrecoupent régulièrement la musique. Chacun fera son choix en fonction de ses attentes.

Huawei Watch GT 2 Pro suivi sportif

Parmi les nouveautés, Huawei signale un nouveau mode Golf qui analyse votre posture pour vous délivrer des conseils et affiche même des démonstrations. Pour répondre à une demande croissante des utilisateurs, des entraînements personnalisés sont aussi proposés (à activer depuis l’application) ; comme la préparation aux 5 km. Encore une fois, on regrette qu’ils soient en anglais… limités au running et si peu nombreux. Espérons que Huawei développera et francisera cette section ! Le suivi du ski et du snowboard profite aussi de quelques nouveautés comme l’analyse de la vitesse moyenne ou de la pente maximale. En complément, le baromètre intégré avertira l’utilisateur d’une éventuelle dégradation de la météo.

Huawei Watch GT 2 Pro suivi sportif

Pour finir, Huawei continue de peaufiner ses algorithmes pour proposer une analyse du sommeil performante. Encore faut-il accepter de dormir avec cette montre imposante au poignet ! Pour ceux que cela ne dérangera pas, les rapports quotidiens, les graphiques et autres conseils prodigués sont assez détaillés. Des exercices respiratoires sont également accessibles depuis la montre pour relâcher la pression. Un test de stress peut d’ailleurs aussi être réalisé depuis l’appli.

Huawei Watch GT 2 Pro sommeil

Des fonctions connectées limitées par la jeunesse de l’OS

Conçu par Huawei, Lite OS qui fait fonctionner la montre est un système récent qui n’offre pas la richesse des systèmes d’exploitation mobiles d’un Apple ou d’un Samsung. On apprécie toutefois son ergonomie générale relativement simple à appréhender. Pour connecter la GT 2 Pro à son smartphone, il suffit de se laisser guider par l’appli Santé et d’installer les Huawei Mobile Services. La navigation dans les menus s’avère ensuite fluide, grâce au puissant processeur et à l’écran tactile bien réactif. Le bouton du haut donne accès, d’une pression, aux différentes fonctions. Un balayage de l’écran vers le bas aboutit aux principaux paramètres et vers le haut aux notifications reçues. Le bouton du bas est, de son côté, personnalisable : pratique pour lancer rapidement le suivi d’une activité. On regrette juste qu’il n’y ait pas un peu plus de possibilités de raccourcis par un système de double pression ou pression plus longue.

Huawei Watch GT 2 Pro SMS

Il est vrai que la GT2 pro n’offre pas la richesse fonctionnelle d’une Apple Watch. S’il est possible d’afficher ses notifications sur l’écran de la montre (SMS, mails, réseaux sociaux) et même de lire leur contenu, il est encore impossible d’y répondre, même via un message préenregistré.

En revanche, la présence d’un micro intégré permet de prendre et gérer ses appels directement depuis la montre, en gardant le téléphone en poche ou dans son sac. Même si on n’a pas connecté d’écouteurs à la montre. La conversation peut avoir lieu au travers du haut-parleur intégré. Mieux vaut être dans un environnement relativement calme à ce moment-là, mais si le son est faible, il n’est franchement pas mauvais. On peut même appeler un contact depuis la GT 2 Pro, sous réserve de l’y avoir enregistré au préalable.

Huawei Watch GT 2 Pro boussole

Au-delà de cette fonction, Huawei propose tout un lot d’outils efficaces et indispensables, mais pas franchement novateurs : baromètre, boussole, chronomètre, minuteur, alarme, lampe torche… On accède aussi à la météo et la montre peut vous aider à retrouver votre smartphone en le faisant sonner. Même si vous l’avez mis sur silencieux ou vibrations, il vous criera « I’m here, I’m here », caché sous les coussins du canapé. Seule originalité, la nouvelle fonction « Obturateur à distance », qui comme son nom l’indique permet de déclencher à distance l’appareil photo de son smartphone. Seul ennui, comme pour OneHop, il faut être équipé d’un mobile Huawei (sous EMUI 8.1 ou version supérieure) pour que cela fonctionne.

Ce qui manque véritablement à la GT 2 pro, c’est l’accès à un magasin d’applications digne de ce nom pour enrichir l’éventail de ses fonctions. On aimerait aussi, par exemple, piloter la montre à la voix grâce à un assistant comme celui d’Apple, Google ou Amazon, pouvoir grâce à cet assistant répondre à ses messages ou encore accéder à ses playlists sur Spotify ou Deezer sans passer par le smartphone.

Huawei Watch GT 2 Pro menus
On apprécie la clarté et la simplicité de l’application Santé. Il est dommage que le « magasin d’applications » à droite ne contienne que 4 ou 5 jeux très basiques et en langue anglaise.

Il va falloir patienter un peu pour accéder à ce type de possibilités, mais nul doute que Huawei y travaille. Il est en effet possible de télécharger quelques jeux (sans grand intérêt) depuis une section baptisée Applications et liée à AppGallery, le propre magasin de Huawei. Mais on imagine, que le véritable déclic pourrait venir du nouveau système sur lequel le constructeur travaille : Harmony OS. Aucune date n’est pour l’instant communiquée, mais on imagine qu’une montre haut de gamme comme la Watch GT 2 Pro, pourra migrer le moment venir vers ce nouveau système et profiter de fonctions encore plus intelligentes.

En attendant, pour la musique, la marque propose sa propre plateforme Huawei Music. Six mois d’abonnement sont offerts depuis l’application Santé. Le service se cache dans le module Yoga Musique sous l’onglet A découvrir. Après inscription, il est possible d’écouter ses playlists depuis la montre. Le lancement des titres s’effectue, en revanche, depuis Santé. De la même façon, si on lance une playlist Spotify sur le smartphone, il sera possible de la piloter depuis la montre. Une astuce bien vue pour profiter d’une multitude de titres, en l’absence d’une quelconque application installée sur la montre.



Notre verdict sur la Huawei Watch GT 2 Pro

Avec la Watch GT 2 Pro, Huawei propose une montre connectée qui ne laissera personne indifférent grâce à son superbe écran Amoled, particulièrement lumineux, et un très haut niveau de finition. Si son design reprend les codes de l’horlogerie -avec de plus la possibilité de personnaliser le cadran rond -, il faudra toutefois composer avec les dimensions assez imposantes du boîtier. Le prix à payer pour profiter d’une autonomie tout bonnement exceptionnelle.
Lancée à 299 euros, cette montre qui devient, de fait, la plus chère de la famille GT, reste tournée vers le suivi d’activités sportives et dans une moindre mesure de la santé. On aurait apprécié que Huawei développe de nouvelles fonctions intelligentes et propose enfin un magasin d’applications. Des nouveautés qui lui aurait permis de vraiment rivaliser avec les stars du marché et de mériter son prix élevé face au modèle précédent Watch GT 2e. Une montre un peu moins élégante, mais qui propose des fonctions presque identiques… pour seulement 120 euros.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !
Samsung Galaxy S21 Ultra et sa boite
Test Samsung Galaxy S21 Ultra : la puissance à l’état pur

Le Galaxy S21 Ultra est arrivé à la rédaction : nous nous sommes empressés de le tester sous toutes les coutures. Design, puissance du processeur, qualité photo, autonomie… On vous dit tout sur le nouveau smartphone premium de Samsung. Quelques…

Xiaomi Redmi Note 9T 5G
Test Redmi Note 9T : la 5G pour tous à moins de 250 €

Xiaomi commence fort en ce début d’année 2021 en nous proposant le Redmi Note 9T. Un smartphone abordable et performant pour moins de 250 €, le tout mettant en avant le nouveau fer de lance de tous les constructeurs :…

test honor watch gs pro cover 2
Test Honor Watch GS Pro : la montre connectée à l’autonomie record

Après une MagicWatch 2 plutôt réussie, Honor est revenu cet automne avec deux nouvelles montres connectées. La plus intéressante, malgré un prix plus élevé, est la Watch GS Pro, une smartwatch orientée outdoor dont l’autonomie bat tous les records. Mais…

Home
Test OnePlus Buds Z : des écouteurs pratiques mais un son décevant

Les OnePlus Buds Z sont les deuxièmes écouteurs sans fil de la marque sino-finlandaise. Après un premier essai réussi, cette nouvelle version cherche à proposer une expérience haut de gamme pour 59 euros seulement. OnePlus pourrait-il proposer le meilleur rapport…