Test du Nokia 5.1 : un petit bijou à moins de 200 euros

test nokia 5 2018

Le Nokia 5.1 est enfin arrivé à la rédaction ! Le successeur du surprenant Nokia 5 revient dans une version améliorée. Plus grande différence entre les deux modèles : l’écran du modèle 2018 est au format 18:9. Une belle prouesse pour un smartphone vendu 189 euros. Nokia mise également sur Android One pour proposer une expérience fluide et intuitive. Sur un segment dominé par les constructeurs chinois, le finlandais peut-il tirer son épingle du jeu ? Réponse dans notre test complet du Nokia 5.1.

test nokia 5 2018

Lors du MWC 2018, Nokia dévoilait une toute nouvelle gamme de smartphones. Après son retour en 2017 et des résultats encourageants, le finlandais (sous la houlette de HMD) devait confirmer. Ses nouveaux smartphones sont tous propulsés par Android One (une version pure et allégée d’Android). Parmi les produits les plus réussis, on trouve le Nokia 7 Plus, un modèle positionné milieu de gamme au rapport qualité-prix remarquable.

Le Nokia 5.1 est un modèle d’entrée de gamme commercialisé à 189 euros. Il succède au Nokia 5, un modèle surprenant mais non dénué de défauts. Pour répondre aux standards actuels, la marque mise sur un écran 18:9, un design de qualité et l’expérience Android One. Suffisant pour se faire une place sur un marché dominé par des constructeurs comme Honor, Xiaomi ou plus récemment Pocophone ? Nous avons utilisé le Nokia 5.1 pendant plusieurs jours. Découvrez notre test complet.

Notre test vidéo du Nokia 5.1

Fiche technique

 Fiche technique du Nokia 5.1
Dimensions151,1 x 70,73 x 8,27 mm
Poidsn.c
Ecran5,5 pouces IPS LCD au format 18:9
DéfinitionFull HD+ (2340 x 1080p)
PhotoArrière : 16 MP + Flash LED
Avant : 8MP
OSAndroid 8.1 Oreo Label Android One
Mémoire interne16/32Go
MicroSDoui, jusqu'à 128 Go
ConnectivitéDébit réseau LTE Cat. 4, 150 Mb/s DL/50 Mb/s UL
Wi-Fi 802.11 a/b/g/n
Bluetooth® 4.2
GPS/AGPS/GLONASS
NFCn.c
SoCMediaTek Helio P18 octa-core cadencé à 2GHz
RAM2/3Go
Capteur d'empreintes / reconnaissance facialeoui/non
Résistance à l'eaunon
Batterie2,950mAh
Port de chargemicro USB
Recharge rapidenon
Recharge Qi sans filnon
Colorisnoir, bleu et cuivre
Prix189 euros

Design

Comme le Nokia 5 (2017), le Nokia 5.1 est habillé d’une robe en aluminium (6000 Series). Particularité de ce matériau : il est particulièrement doux au toucher et marque peu les traces de doigts. Notre modèle de test noir respire l’élégance. C’en est même hallucinant à l’ouverture de la boîte lorsque l’on connaît le prix du smartphone. Peu de constructeurs peuvent se vanter de proposer un tel niveau de finitions sur un smartphone à 189 euros.

test nokia 5 2018 design

A l’arrière Nokia a parfaitement intégré le capteur photo et son flash dans un bloc vertical donnant l’illusion d’un double capteur. Le module arrondi à ses extrêmités est entouré d’un liseré chrome du plus bel effet. Juste en dessous, le lecteur d’empreintes est parfaitement situé et se fond dans la coque. Enfin les mentions « Nokia » et « Android One » ont été incrustées discrètement.

Sur la bordure droite Nokia a regroupé les touches on/off et de volume, elles aussi entouré du liseré chrome. Le niveau de détails est vraiment impressionnant. A l’opposé Nokia a logé deux slots pour SIM et microSD. La tranche inférieure laisse entrevoir le port micro-USB (pas d’USB-C, snif) et la sortie audio. A l’opposé, Nokia a intégré un port jack 3.5mm.

test nokia 5 2018 port jack

A l’avant, les impressions sont plus mitigées. On salue l’adoption de l’écran au format 18:9, mais son intégration est loin d’être optimale. Les bordures latérales sont très fines et l’on pardonne la bordure supérieure un peu épaisse (elle renferme tous les capteurs et le logo « Nokia »). En revanche, nous sommes plus critiques sur l’énorme menton du Nokia 5.1. Nokia aurait pu faire un effort de ce côté. Le format du Nokia 5.1 est l’un de ses points forts : il est compact. Le passage à l’écran 18:9 permet de profiter d’un affichage confortable, même si la marque aurait pu aller plus loin. Mais sur un smartphone à 189 euros, on chipote, il faut bien le reconnaître.

test nokia 5 2018 fiche technique

Car au quotidien, le Nokia 5.1 a des allures de vrai petit bijou. Sa petite taille est sa coque en aluminium légèrement gripante favorise l’utilisation à une main. Attention toutefois lorsque les températures baissent : le smartphone glisse beaucoup plus facilement des mains. La finesse du produit et les arrondis augmentent les risques.

Nokia n’a clairement pas perdu de sa superbe. Le Nokia 8 Sirocco nous avait déjà montré l’étendue de son talent. Même si HMD se cache derrière la conception des smartphones, la patte du finlandais est bien là. Un tel niveau de finitions sur un smartphone à ce prix est tout simplement fantastique.

Ecran

L’écran du Nokia 5 premier du nom n’était clairement pas son point fort. Son intégration et sa définition HD étaient loin des standards de 2017. En 2018, Nokia rattrape son retard et opte pour le format 18:9. Le Nokia 5.1 affiche donc des dimensions comparables à son prédécesseur, mais son écran est plus grand : 5,5 pouces. Bien plus confortable au quotidien notamment dans les usages multimédias.

test nokia 5 2018 ecran

Nokia a également amélioré la définition de l’écran : le constructeur est passé à une dalle IPS LCD en Full HD+ (2160 x 1080 pixels) soit une résolution de 443 ppp. La différence de qualité est claire, pour notre plus grand plaisir. C’est d’autant plus appréciable que l’écran est très lumineux. Aucun problème pour l’utiliser dans des conditions de forte luminosité. Même en plein soleil, le Nokia 5.1 est confortable.

Les contrastes sont bons mais les couleurs sont trop froides, avec une tendance à tirer vers le bleu. Un reproche que l’on fait systématiquement aux smartphones Nokia cette année. C’est d’autant plus regrettable qu’il n’est pas possible de personnaliser l’affichage en profondeur dans les paramètres d’Android One. Il faut donc s’habituer à cet aspect un peu terne. Hormis ce petit reproche, l’écran du Nokia 5.1 est une vraie réussite.

Performances

A 189 euros, il ne faut pas s’attendre à une fiche technique extraordinaire. Le Nokia 5.1 embarque un processeur MediaTek Helio P18 octa-core cadencé à 2GHz. Il est accompagné de 2 GB de RAM et 16 Go de mémoire interne (extensible via microSD jusqu’à 128 Go). Nokia équipe donc le successeur du Nokia 5 d’un processeur 40% plus performant.

test nokia 5 2018 performances

Sans surprise, le Nokia 5.1 n’est pas un foudre de guerre et ne conviendra pas aux utilisateurs les plus exigeants. Les 2 GB de RAM sont un peu légers pour soutenir de trop nombreuses tâches simultanées. Est-ce bien utile de préciser que le smartphone est à la peine lors de sessions de jeux gourmands graphiquement (lags, graphismes de faible qualité…) ? Néanmoins pour les petits jeux ludiques du Play Store il fait largement l’affaire.

Si dans les tâches les plus gourmandes, le Nokia 5.1 souffre un peu, il sera un compagnon fiable pour une utilisation quotidienne basique (SMS, appels, web, réseaux sociaux, photos, vidéos). La légèreté d’Android One favorise une navigation limpide, des animations fluides et rapides. Pour un smartphone à 189 euros, le contrat est rempli.

Interface

En 2018 Nokia a fait un choix radical côté logiciel. Tous ses smartphones intègrent une interface Android One. Comme nous l’expliquions dans notre test du Nokia 7 Plus, ce label « Android One » garantit au smartphone un suivi des mises à jour exemplaire : mises à jour de sécurité mensuelles, mises à jour majeures dès leur déploiement par Google.

test nokia 5 2018 interface

Au delà de cet aspect, Android One permet de profiter d’une expérience d’Android pur. L’interface est très légère et épurée : aucune application n’est pré-installée si ce n’est celles de Google. Rien n’est superflu, rien n’est en trop. Android One va a l’essentiel et le fait bien.

La légèreté de l’OS permet d’avoir une expérience d’utilisation fluide et agréable même sur les smartphones peu puissants (c’est le cas du Nokia 5.1). Revers de la médaille : les options de personnalisation, d’optimisation et les réglages sont plus limités que sur d’autres interfaces. EMUI ou Samsung Experience par exemple sont plus complètes, mais aussi plus lourdes et beaucoup moins intuitives. Selon nous, Android One est le meilleur choix logiciel possible pour les smartphones à petit prix. Il permet d’assurer un fonctionnement fluide et optimal malgré les faiblesses techniques. Et dans l’univers Android, cela vaut de l’or. Petit bonus : Android One inclut un stockage illimité sur Google Photos.

Autonomie

Le Nokia 5.1 intègre une batterie de 2970 mAh. C’est légèrement moins que son prédécesseur (3000 mAh) mais le processeur est plus économe en énergie. Le Nokia 5 premier du nom brillait par son endurance, son successeur lui fait honneur. Nokia est parvenu à bien optimiser le smartphone malgré le passage d’un écran HD au Full HD+.

test nokia 5 2018 autonomie

On peut donc tabler sur plus d’une journée d’autonomie pour un usage standard. Les plus connectés devront le recharger tous les soirs. Remarquable pour un smartphone à ce prix. Malgré l’absence de recharge rapide le Nokia 5.1 est reboosté rapidement compte tenu de la petite taille de sa batterie. Comptez donc 1h30 pour une recharge complète après une journée d’utilisation (de 10 à 100%). Incontestablement, dans cette gamme de prix, le Nokia 5.1 fait figure d’élève modèle.

Appareil photo

Le Nokia 5.1 intègre un unique capteur de 16 mégapixels avec flash LED et un capteur frontal de 8 mégapixels avec un grand angle (84.6 degrés). Avec un smartphone à 189 euros, il ne fallait pas en espérer d’avantage. Grand absente de notre modèle de test, la fonction bothie permettant de capturer en même temps une scène et son visage. Dommage. En revanche on retrouve la fonction « Live » qui permet donc de diffuser directement depuis l’appli photo une vidéo en direct sur Youtube ou Facebook.

test nokia 5 2018 appareil photo
test nokia 5 2018 capteur frontal

En soi l’appareil photo du Nokia 5.1 n’est pas mauvais. Le niveau de détails est très moyen mais peut-on vraiment s’attendre à mieux pour ce prix ? En mode automatique le Nokia 5.1 a beaucoup de mal à gérer l’exposition. C’est soit trop soit pas assez. Mais en passant par le mode manuel on peut obtenir des clichés tout à fait convenables.

Sans surprise en contre-jour ou dans des conditions de basse lumière les photos sont médiocres, avec peu de détails, du grain et du bruit. La caméra frontale est quant à elle décevante. La surexposition est vraiment beaucoup trop importante. Les visages sont très blancs et l’arrière-plan complètement cramé. En résumé, pour la partie photo, on en a pour son argent.

Prix et date de sortie

Le Nokia 5.1 est dores et déjà disponible au prix de 189 euros. Sans être le meilleur smartphone dans cette tranche de prix, le Nokia 5.1 reste une valeur sûre. L’expérience globale proposée par le constructeur est exemplaire notamment grâce à l’intégration d’Android One.

test nokia 5 2018 prix

La concurrence est rude sur ce segment de prix avec des smartphones made in Xiaomi ou Honor (notamment l’excellent Honor 9 Lite) mais Nokia a réussi à se distinguer de ses rivaux. Le Nokia 5.1 a ce petit quelque chose qui nous fait craquer. On ne peut que vous le conseiller si la partie photo n’est pas primordiale.

Notre avis sur le Nokia 5.1

Le Nokia 5.1 est une belle évolution du modèle précédent. Le constructeur semble bien avoir écouté les critiques et amélioré les points les plus dérangeants. Ainsi, l'écran du Nokia 5.1 Full HD est magnifique, le design est toujours aussi léché, et l'autonomie au top. S'il est moins performant que certains concurrents et que son appareil photo est tout juste moyen, il n'en demeure pas moins un smartphone intéressant sur le marché des mobiles à moins de 200 euros. Car il est le seul (ou l'un des rares) à embarquer Android One, une version épurée d'Android, très légère, inspirée d'Android Stock. L'expérience 100% Google combinée au savoir-faire de Nokia est un combo détonnant.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test du Sony Xperia XZ3 : un presque sans faute

Le Sony Xperia XZ3 a été annoncé au salon IFA de Berlin. Sa sortie en France est prévue le 5 octobre 2018 mais nous avons eu la chance de recevoir un modèle de test en avant-première. Découvrez toutes nos impressions sur le smartphone le plus réussi de la marque.

Test du Honor 8X : petit prix, grande expérience

Le Honor 8X débarque en France ! Le dernier smartphone de Honor mise sur un rapport qualité-prix impressionnant sur le papier. Mais qu’en est-il en réalité ? Nous avons pu tester le Honor 8X pendant quelques jours. Découvrez nos impressions.