Tesla rappelle 321 000 voitures Model 3 et Model Y en raison d’un bug sur les feux arrière

 

Tesla rappelle plus de 300 000 véhicules Model 3 et Model Y parce qu'un problème logiciel peut provoquer l'extinction intermittente des feux arrière, ce qui augmente le risque de collision. Des Model X ont également été rappelés, mais pour une autre raison.

tesla rappel vitres
Crédits : Unsplash

Dans des documents mis en ligne samedi par la National Highway Traffic Safety Administration, Tesla indique que le problème peut affecter l'un ou les deux feux arrière de certains véhicules Model 3 et Model Y. Les feux de freinage, les feux de recul et les clignotants ne sont pas concernés par le problème logiciel, a précisé la société.

Puisqu’il s’agit d’un problème lié à la sécurité, Tesla a été contraint de « rappeler » 321 000 véhicules. Il concernerait certaines Tesla Model 3 de 2023 et la plupart des Model Y vendues entre 2020 et 2023. En plus des voitures les moins chères, Tesla a également émis un autre rappel pour près de 30 000 Model X en raison d'un problème qui pourrait entraîner le déploiement incorrect de l'airbag du passager avant. Le coussin gonflable pourrait se déployer par erreur dans certaines collisions à basse vitesse, lorsqu'un jeune passager avant n'a pas bouclé sa ceinture et n'est pas en position, ce qui augmente le risque de blessure.

Lire également – Tesla rappelle plus d’un million de véhicules à cause d’un problème de sécurité avec les vitres

Tesla rappelle de plus en plus de véhicules, mais ceux-ci ne passent pas souvent chez le garagiste

Depuis plusieurs mois, on remarque que les rappels se multiplient chez Tesla. Pourtant, contrairement aux autres constructeurs automobiles, cela ne veut pas nécessairement dire que Tesla rappelle physiquement les véhicules. En effet, l'agence fédérale américaine en charge de la sécurité routière oblige Tesla à émettre un avis de « rappel », même si le constructeur peut simplement régler le problème avec une mise à jour.

Bien que les rappels soient visiblement courants chez Tesla, cela ne signifie pas que les propriétaires des véhicules électriques passent leur vie chez le garagiste. Dans le cas des rappels ci-dessus, une simple mise à jour logicielle a déjà corrigé les soucis avant même l’émission du rappel. Elon Musk avait déjà exprimé son agacement sur le sujet, et invité la NHTSA à ne pas utiliser le terme « rappel » lorsqu'une simple mise à jour OTA permet de régler le problème.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !