Tesla licencie un employé qui testait la conduite autonome en vidéo sur YouTube

 

Bien que Tesla adore voir ses clients tester de nouvelles fonctionnalités du système de conduite entièrement autonome FSD, l’entreprise semble voir d’un mauvais œil les tests réalisés par un de ses employés sur sa chaîne YouTube.

Tesla AI Addict
Crédit : AI Addict

Tesla a viré un de ses employés après que celui-ci a partagé une vidéo sur sa chaîne YouTube. Dans celle-ci, on peut voir sa Tesla avec le mode de conduite entièrement autonome activé percuter une balise routière le long de la route après avoir manqué un virage. L’employé n’était autre que John Bernal, qui est habitué à poster des vidéos quotidiennement sur sa chaîne YouTube AI Addict.

Il ne s’agirait d’ailleurs pas de la première fois que l’employé avait été mis en garde sur ce sujet. En effet, Bernal aurait déjà été approché par les gestionnaires de la société après avoir publié une vidéo en mars 2021 qui montrait un certain nombre d'accidents évités de justesse avec des piétons et des cyclistes lors de l'utilisation du logiciel FSD bêta. Bernal a déclaré qu'après avoir publié la vidéo, « un responsable de mon équipe Autopilot a essayé de me dissuader de publier à l'avenir tout contenu négatif ou critique concernant la FSD Beta. Ils ont tenu une vidéoconférence avec moi, mais n'ont jamais rien mis par écrit ».

À lire également : Tesla condamné à une amende de 137 millions de dollars pour racisme envers un employé

Sa Tesla provoque des accidents en vidéo, il se fait renvoyer de la société

Bernal aurait été notifié par ses supérieurs qu’il avait « enfreint la politique de Tesla » et que sa chaîne YouTube constituait un « conflit d’intérêts ». Par le passé, Bernal avait régulièrement partagé des vidéos dans lesquelles on peut voir que la conduite autonome est loin d’être au point, et on peut imaginer que la société ne voyait pas d’un bon œil les critiques régulières d’un de ses employés. Pourtant, celui-ci sortait également des vidéos dans lesquelles on pouvait voir le FSD se comporter parfaitement sur la route.

À la suite du licenciement de Bernal, Tesla aurait coupé son accès au système FSD Beta dans son véhicule personnel, une Tesla Model 3 de 2021. En plus de perdre son travail, l’ancien employé de Tesla ne peut donc plus réaliser de vidéos YouTube sur sa chaîne à bord de sa Tesla. Il est étonnant de voir la société punir ses employés qui font pourtant la promotion de ses systèmes d’aides à la conduite, même si ceux-ci ne sont pas encore parfaits. Tesla lui-même avait avoué que le pilote automatique était encore buggé et que ses voitures n’étaient pas autonomes.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !