Tesla condamné à une amende de 137 millions de dollars pour racisme envers un employé

 

Un jury fédéral a ordonné lundi à Tesla de verser plus de 130 millions de dollars de dommages et intérêts à un ancien travailleur noir, estimant qu'il avait été soumis à un environnement de travail raciste.

Tesla
Crédit : Unsplash

Un jury de San Francisco a accordé un verdict massif de 136,9 millions de dollars à un ancien employé de Tesla, qui affirmait avoir été victime d'un traitement raciste de la part de ses superviseurs. Le plaignant, Owen Diaz, un homme noir de 52 ans, a affirmé que le constructeur de voitures électriques a fermé les yeux sur le harcèlement qu’il subissait. Ses supérieurs hiérarchiques se seraient moqués de lui.

En effet, Diaz a déclaré au tribunal que des « épithètes racistes quotidiennes » étaient utilisées dans l'usine, y compris un mot raciste commençant par un « n ». De plus, des graffitis et des dessins racistes apparaissaient dans son espace de travail et dans les toilettes, et des collègues lui auraient dit de « retourner en Afrique ».

À lire également : Tesla et Elon Musk condamnés pour avoir injustement licencié des employés

Tesla condamné pour racisme au sein de l’entreprise

Diaz, qui a travaillé pour Tesla en tant qu’opérateur d'ascenseur entre juin 2015 et mai 2016, a finalement obtenu 130 millions de dollars de dommages-intérêts et 6,9 millions de dollars pour détresse émotionnelle.

L’ex-employé de Tesla aurait pourtant essayé de raisonner ses collèges, mais son supérieur se serait de nouveau moqué en disant « qu'il ne pouvait pas supporter une blague ». Diaz a affirmé qu'aucun de ses superviseurs n'est intervenu pour mettre fin à ces abus. Ces comportements sont choquants, surtout quand on sait que Tesla avait obtenu la première place du classement d’Universum en 2020, qui répertoriait les entreprises qui attiraient le plus les ingénieurs américains. Les collègues de Diaz s’en seraient même pris à son fils, Demetric, qui avait obtenu son premier emploi au sein de l’entreprise grâce à l’aide de son père.

Tesla fait actuellement face à plusieurs plaintes, dont une de policiers qui avaient été percutés en début d’année par une Tesla Model X en Autopilot. Tesla a également récemment versé 1,5 million de dollars aux conducteurs de Model S pour régler le problème des plaintes relatives à l’étranglement de la batterie.

Source : engadget



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !