Tesla a imaginé un système ingénieux pour caser l’énorme batterie du Semi

 

Un membre de Twitter a publié des images probablement tirées du catalogue de Tesla. Elles dévoilent des détails du placement et de la conception des batteries du Semi, le semi-remorque électrique de la compagnie.

Crédit : Twitter

À en croire la compagnie, le Semi de Tesla a une autonomie de plus de 800 kilomètres. La vidéo du semi-remorque électrique de la compagnie publiée en décembre 2022 était censée le prouver. Las, elle a prêché les convertis et rendu encore plus suspicieux les détracteurs d’Elon Musk. Les attentes sont grandes concernant ce semi-remorque électrique. Il faudrait néanmoins un véritable prodige technique pour qu’il tienne véritablement ses promesses. Un membre de Twitter nommé GreenTheOnly a dévoilé le détail de la conception de la batterie du Semi.

Tesla aimerait révolutionner le secteur du camionnage. Le Semi est conçu pour être une alternative plus efficace et plus écologique aux semi-remorques traditionnels qui roulent au diesel. Il a une autonomie théorique de 800 km et peut passer de 0 à 100 en 5 secondes, ce qui en fait l’un des semi-remorques les plus rapides du marché. Tesla oblige, le Semi dispose aussi d’un certain nombre de fonctions de sécurité avancées. Le système Autopilot amélioré devrait particulièrement plaire aux routiers : il peut diriger automatiquement le camion pour qu’il reste dans sa voie et ajuster sa vitesse en fonction des conditions de circulation.

Les neuf batteries du Semi sont placées sous la cabine du chauffeur

Les observateurs les plus dubitatifs soulignent qu’il est impossible de se faire une véritable idée des capacités du Semi sans connaître la capacité réelle des batteries du véhicule ni leur poids. De ce dernier dépend la charge utile du camion : le Semi ne servirait effectivement à rien aux transporteurs si les packs de batteries étaient trop lourds ou trop encombrants.

À lire — Tesla Semi : les aires de recharges pour les camions électriques consommeront autant qu’une petite ville

Les illustrations présentées sur Twitter nous montrent comment Tesla est parvenu à caser une batterie de 900 kWh sous la cabine du conducteur et en d’autres parties du véhicule. On constate que les batteries sont au nombre de neuf, et qu’elles n’ont pas toutes la même forme. Les images sont très détaillées, ce qui laisse penser qu’elles sont tirées d’un catalogue de pièces détachées du constructeur.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !