Tesla écope d’une amende de 2 millions € pour avoir menti sur l’autonomie de ses voitures

 

Les consommateurs sud-coréens estiment que Tesla a menti sur l'autonomie de ses véhicules par temps froid. Le constructeur automobile se fait donc taper sur les doigts. Il écope d'une amende de 2 millions d'euros.

tesla superchargeur offre
Crédits : Tesla

L’équivalent sud-coréen de la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes française, la KFTC, a infligé une amende de 2,2 millions $ à Tesla pour avoir menti par omission sur les chiffres de l’autonomie de ses voitures.

À lire — Tesla compense la fin du bonus écologique avec des promotions allant jusqu’à 4 000 €

Les autorités sud-coréennes n’hésitent pas à sévir lorsqu’il s’agit de défendre les droits de leurs consommateurs. La KFTC l’a encore une fois démontré en imposant une amende qui, si elle ne ruinera pas la compagnie, lui fera changer peut-être changer ses pratiques. La commission reproche au fabricant de voitures électriques d’avoir caché aux potentiels clients que l’autonomie de leur véhicule sur une seule charge serait fortement réduite par temps froid. Elle ajoute que Tesla a menti sur « leur rentabilité en carburant par rapport aux véhicules à essence ainsi que sur les performances de ses Superchargeurs » sur le site web coréen.

Tesla se garde de dire que l'autonomie de ses batteries baisse de moitié quand les températures sont négatives

La baisse en question pourrait être de l’ordre de 50,5 % par rapport à ce qui est annoncé en ligne. La différence est conséquente, et peut effectivement engendrer de mauvaises surprises. Bien que Tesla annonce sur son site que les batteries de ses véhicules peuvent parfois avoir besoin d’être chauffées (une application est d’ailleurs mise à disposition des conducteurs en ce sens), la compagnie ne dit rien concernant cette grosse baisse d’autonomie lorsque le mercure passe sous zéro.

À lire — La Tesla Model 3 parcourt 56 kilomètres avec une batterie à plat, la preuve en vidéo

Selon une association sud-coréenne de consommateurs, ce phénomène de déperdition d’énergie des batteries en cas de grand froid est normal. Il se constate sur toutes les voitures électriques. La baisse moyenne constatée oscille autour des 40 % lorsque les batteries doivent être chauffées. Les Tesla, pour leur part, perdent la moitié de leur capacité.

Source : Reuters



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !