Switch : Nintendo vous recommande de recharger la batterie tous les six mois pour ne pas perdre en autonomie

 

Nintendo recommande de charger la batterie de la Switch au moins une fois tous les six mois. Faute de quoi vous risquez d'avoir des surprises désagréables. Explications.

Nintendo Switch : autonomie

Pour les joueurs réguliers, la Nintendo Switch se charge quasiment au quotidien. La première version de la console offre une autonomie allant de 2,5 à 6,5 heures, contre 4,5 à 9 heures pour la version améliorée qui a été lancée en 2019. Entre deux sorties de jeux qui valent vraiment le coup, certains joueurs peuvent ranger la console au placard pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Ce n'est pas une si bonne idée, prévient Nintendo.

La Nintendo Switch perd en autonomie quand elle n'est pas chargée régulièrement

Sur son compte Twitter Nintendo_CS (en japonais), Nintendo propose régulièrement des conseils pratiques à destination de se clients. Le dernier en date est une piqure de rappelle pour ceux qui possèdent une Nintendo Switch : évitez de laisser la console à l'abandon pendant trop longtemps. La batterie peut s'endommager si elle n'est pas chargée régulièrement.

« Une batterie intégrée à la console peut perdre sa capacité à être rechargée si elle n'a pas été chargée ou utilisée pendant trop longtemps. Veuillez la charger une fois tous les six mois » écrit Nintendo dans un tweet publié le lundi 28 septembre. C'est en effet l'un des défauts bien connus des batteries Lithium-ion.

Lire aussi — Nintendo Switch : comment optimiser la durée de vie de la batterie ?

Le conseil vaut aussi bien pour la Switch que pour toutes les consoles portables de Nintendo. L'information peut s'avérer utile pour de nombreux utilisateurs et leur éviter d'autres désagréments avec la console de BigN. Il faut dire que ces derniers mois n'ont pas été de tout repos pour Nintendo. Le fameux défaut du Joy-Con Drift continue de susciter des remous.

La firme a récemment présenté ses excuses, sans vraiment apporter des réponses sur l'origine du problème. Pendant ce temps, les plaintes continuent de se multiplier. En France, l'UFC-Que Choisir a récemment porté plainte contre Nintendo pour obscolessence programmée. Le souci avec les Joy-Con affecterait jusqu'à 65% des joueurs moins d'un an après l'achat, et ce, même en jouant moins de 5h par semaine.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Switch
La Nintendo Switch se met au Cloud Gaming avec le jeu Control

La Nintendo Switch accueille aujourd’hui une toute nouvelle fonctionnalité : le cloud gaming. Grâce à la magie du jeu en streaming, il est désormais possible de jouer à des titres très gourmands avec le ray-tracing activé sur la petite console….

20200916_080927
Switch : Nintendo interdit désormais les pseudos comme Covid ou ACAB

La Nintendo Switch a accueilli une nouvelle mise à jour avec la version 10.2.0 de son firmware déployée en début de semaine. Elle apporte une plus grande stabilité et quelques améliorations d’interface, mais interdit également l’utilisation d’un certain nombre de…