Surface Duo : voici à quoi ressembleront les apps sur le smartphone à double écran

 

La Surface Duo est un smartphone composé de deux écrans séparés. Aujourd’hui, le site Windows Central nous montre le fonctionnement de certaines applications sur le terminal de Microsoft. Comme nous allons le le voir, c’est l’écran de droite qui sera l’affichage principal. 

écran d'accueil
L’écran d’accueil du Surface Duo. Crédits : Windows Central

Comment fonctionneront les applications sur la Surface Duo ? C’est la question à laquelle Windows Central répond aujourd’hui. Le site montre ainsi la manière dont sont utilisées les applications Microsoft sur le smartphone Android à deux écrans. Deux écrans qui ne sont pas synonymes de gadget, puisque la totalité de l’affichage est utilisée.

A lire aussi – Surface Duo : Microsoft dévoile enfin les caractéristiques techniques

Il faut noter que lorsque le smartphone est sur la page d’accueil, la date et l’heure sont par défaut affichés sur l’écran de gauche. Lorsque l’utilisateur navigue entre les écrans, celui de gauche peut afficher le Microsoft Launcher, tandis que le dock des applications, habituellement sur les deux, se cale à droite. Lorsque le terminal est verrouillé, les notifications apparaissent sur la droite et l’heure sur la gauche.

Outlook sur Surface Duo
L’application Outlook sur Surface Duo. Crédits : Windows Central

L’écran de droite mis en avant

Dans les applications, c’est l’écran de droite qui est utilisé comme affichage principal, du moins dans celles de Microsoft. Comme le montre Windows Central, l’application Outlook affiche la liste des mails sur la gauche, tandis que la lecture se fait sur la droite. Même fonctionnement pour l’explorateur de fichiers ou Office : l’écran de droite est celui dédié à la lecture et celui de gauche à la navigation.

OneNote sur Surface Duo
L’application OneNote sur Surface Duo. Crédits : Windows Central

Ainsi, dans une application comme OneNote où le tactile est mis à contribution, le fonctionnement est similaire à un cahier papier classique où vous écrivez sur la page de droite. Le clavier installé par défaut sur la Surface Duo, Swiftkeys, est plus plus mobile. Il peut en effet être placé partout sur les deux écrans, n’obligeant pas l’utilisateur à utiliser tel ou tel affichage.

Microsoft a donc choisi de mettre en avant l’écran de droite dans la plupart des applications, utilisant celui de gauche pour la navigation. Une technique qui devrait être reprise par les logiciels tiers. Il sera également possible d’utiliser l’affichage de manière pleine sur des applications dédiées ou pour la navigation Internet. Quoi qu’il en soit, Microsoft continue de travailler assidûment sa partie logicielle, afin de proposer un smartphone aussi révolutionnaire qu’intuitif à utiliser.

Source : Windows Central 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
image1
OPPO Reno4 : la porte d’entrée parfaite vers la 5G

Oppo a récemment lancé une nouvelle série de smartphones, les Reno4 Pro, Reno4 et Reno4 Z. Trois modèles de smartphones compatibles 5G pour profiter des nouveaux usages offerts par la nouvelle génération de réseau mobile.  Pour entrer dans une ère…

oneplus 9E
OnePlus 9 : un modèle 9E au programme, il sortirait début 2021

Le 3e modèle de la série OnePlus 9 s’appellerait le OnePlus 9E, que la firme prévoirait de dévoiler en début d’année prochaine. Difficile encore de savoir dans quelle gamme de prix se situera ce nouveau smartphone, ou s’il sera plus…

oneplus9pro
OnePlus 9 Pro : le design se dévoile dans une nouvelle vidéo

Le site LetsGoDigital et le graphiste Concept Creator ont concocté un superbe rendu vidéo du OnePlus 9 Pro à partir de fichiers CAD attribués au smartphone. L’occasion de découvrir un premier aperçu du design de l’appareil. Déjà hypé par le…

antenne 5G
Huawei banni du Royaume-Uni à partir de septembre 2021

Huawei subit aujourd’hui un nouveau coup dur. La société chinoise a en effet été bannie du Royaume-Uni. Il lui sera donc impossible d’installer de nouvelles antennes 4G ou 5G dans le pays. Une décision attendue, Huawei étant dans le collimateur…