Amazon bannit Aukey après la découverte de milliers de faux avis

 

Amazon a banni Aukey, célèbre fabricant d'accessoires électroniques (chargeurs, câbles,…), de son site de vente en ligne. La plupart des produits de la marque ont disparu de la plateforme, ou sont affichés “indisponibles”. D'après une enquête de Safety Detectives, Aukey aurait payé des milliers d'internautes pour publier de faux avis positifs sur ses produits. 

chargeur aukey

Safety Detectives, un groupe d'experts en cybersécurité, a mis la main sur une base de données de 7 Go contenant des échanges entre des clients Amazon et plusieurs marques, dont Aukey et Mpow. Les messages montrent que les deux firmes avaient pour habitude de rémunérer des internautes en échange d'avis positifs sur Amazon.

Des fournisseurs comme Aukey ou Mpow envoyaient une liste d'articles à des internautes choisis au préalable. Les internautes achètent alors les produis demandés sur Amazon et, quelques jours après l'achat, laissent un avis positif de 5 étoiles. En échange, les fournisseurs remboursent le montant de l'achat via un versement sur PayPal. Le rédacteur de faux avis est libre de conserver l'objet acheté en guise de paiement pour ses services.

Lire également : le problème des faux avis empire à cause des vendeurs tiers sur Amazon

Amazon confirme les raisons de l'exclusion d'Aukey

“Les entreprises frauduleuses donnent aux examinateurs des consignes spécifiques à suivre pour éviter qu'Amazon ne découvre leurs pratiques” explique Safety Detectives. Les marques recommandent notamment d'attendre entre 5 et 7 jours avant de publier l'avis. Pour éviter que les internautes ne comprennent que les pratiques demandées sont illégales, les fournisseurs présentent le processus comme “un programme d'essai exclusif”.

Quelques jours après les révélations de Safety Detectives, les produits d'Aukey et Mpow ont disparu du site d'Amazon. Sur Amazon France, on trouve encore quelques produits Aukey, mais ceux-ci sont vendus par un vendeur tiers. Les produits de concurrents, comme Belkin ou Anker, sont toujours bien mis en évidence.

Dans un communiqué, Amazon a confirmé à demi-mots avoir banni les entreprises de sa marketplace après la découverte de faux avis. “Nous avons des politiques de longue date pour protéger l'intégrité de notre magasin, y compris l'authenticité des produits, les avis authentiques et les produits répondant aux attentes de nos clients. Nous prenons rapidement des mesures contre ceux qui les violent, y compris la suspension ou la suppression des privilèges de vente” explique Amazon.

Le problème des faux avis n'est pas nouveau sur Amazon. Depuis l'an dernier, et le début de la pandémie, les faux avis positifs se sont d'ailleurs multipliés sur la Marketplace. Le géant américain peine à endiguer la vague, en dépit de campagnes de suppression régulières.

Source : Safety Detectives



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !