Stadia va fermer, Google dit déjà adieu à son service de jeu vidéo en streaming

 

C'est la fin : trois ans après un lancement tonitruant, Google Stadia ferme déjà ses portes. Dans quelques mois, le service de jeu vidéo en streaming disponible depuis 2019 va définitivement s'arrêter.

Stadia sur smartphone Android
Google Stadia sur un smartphone Android / Crédits : Phonandroid

Une page se tourne : le service de jeux vidéo Stadia va s'arrêter. On savait de longue date que Stadia n'avait pas réussi à conquérir le coeur des joueurs et que le service était loin de répondre aux attentes de Google en matière de nombre d'utilisateurs. Mais on n'imaginait pas à quel point.

C'est sans aucun doute la raison pour laquelle Google vient officiellement d'annoncer l'arrêt de Stadia. Le géant de Mountain View explique ainsi sa décision : “Il y a quelques années, nous avons également lancé un service de jeu grand public, Stadia. Et bien que l’approche de Stadia en matière de streaming de jeux pour les consommateurs ait été conçue sur une solide base technologique, elle n’a pas emprunté la voie auprès des utilisateurs que nous attendions, nous avons donc pris la décision difficile de commencer à mettre fin à notre service de streaming Stadia.”

Google Stadia va s'arrêter le 18 janvier 2023

Google laisse un petit répit aux joueurs, le temps pour eux de terminer leurs parties en cours. Ils conserveront donc leur bibliothèque de jeux jusqu'au 18 janvier 2023, date à laquelle Stadia fermera ses portes. Google remboursera tous les utilisateurs qui ont souscrit à un abonnement censé se prolonger au-delà de cette date. La majorité des remboursements devrait être effectuée d'ici la mi-janvier 2023.

Google explique que le remboursement s'appliquera aux achats matériels (contrôleur Stadia, Stadia Founder's Edition, Stadia Premiere Edition…). Enfin, dans l'un de ses communiqués, Google précise que toutes les fonctionnalités d'achat sont d'ores et déjà bloquées. À compter d'aujourd'hui, il n'est plus possible d'acquérir de nouveaux jeux, d'effectuer des achats in-game, etc.

Google n'a pas réussi à s'imposer face à Microsoft

Pourtant, en août dernier, Google démentait les rumeurs selon lesquelles Stadia allait fermer. Dans un élan d'optimisme, l'entreprise explique que la plateforme technologique de Stadia pourra être réutilisée dans d'autres services, comme YouTube, Google Play ou les outils de réalité augmentée. Google envisage également de la mettre à disposition de ses partenaires. Reste que c'est un coup dur pour les joueurs qui avaient cru en cette plateforme dès le départ.

Google Stadia n'aura donc pas vécu bien longtemps. L'apparition de services concurrents, et notamment le Xbox Cloud Gaming de Microsoft qui offre un plus large éventail de jeux et d'exclusivités, y est probablement pour quelque chose. Plus flexible, plus performant, plus garni et comptant aujourd'hui plus 10 millions d'utilisateurs, le service de Microsoft a réussi à s'imposer chez les joueurs, d'autant qu'il est directement inclut à l'offre Xbox Game Pass. Difficile pour Google de lutter dans de telles conditions.

Source : Google



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !