Spotify risque une condamnation à 1,6 milliards de dollars pour atteinte aux droits d’auteurs

Spotify est visé par une plainte de Wixen Music Publishing qui réclame à la plateforme 1,6 milliards de dollars. Le label indépendant reproche à Spotify d’avoir proposé « à plusieurs reprises » des morceaux sans en avoir les droits. La plainte vise l’utilisation de quelques 10.000 morceaux dont ceux des Doors, Neil Young ou encore Santana. Le plaignant argue que Spotify a déjà admis avoir utilisé des morceaux sans licence. Et met en évidence de précédents règlements à l’amiable. 

spotify

The Doors, Rage Against The Machine, The Beach Boys, Jefferson Airplane, Tom Morello, Janis Joplin… Vous connaissez sans doute la plupart de ces artistes. Mais il est moins probable que vous connaissiez leur label, Wixen Music Publishing. Celui-ci vient de déposer plainte contre Spotify auquel il réclame 1,6 milliards de dollars. Un montant record pour des violations répétées de droits d’auteur. La plateforme aurait a de nombreuses reprises proposé quelques 10.000 morceaux du catalogue Wixen sans en avoir le droit. Une pratique à laquelle Spotify aurait eu souvent recours à ses débuts dans sa course effrénée à dominer un marché alors encore émergent.

Droits d’auteurs : pourquoi Spotify risque 1,6 milliards de dollars d’amende ?

« La conduite de Spotify a été constamment souhaitée, intentionnelle, utile, et a nié, ou est resté indifférente aux droits détenus par Wixen et par les artistes représentés« , estime Wixen dans sa plainte. Et précise demander le montant maximal dans les cas de violation volontaire de copyright – 150.000 dollars par composition, ce qui débouche sur le fameux montant record de 1,6 milliards de dollars. Sans compter, bien sûr, les frais de justice. Spotify s’est déjà retrouvé dans une situation de ce type, mais était parvenu à régler le différend via règlement à l’amiable. Wixen demande également à la firme de créer des dispositifs pour identifier les morceaux pour lesquels manquerait encore une licence.

La somme demandée par Wixen est énorme, même en comparaison du chiffre d’affaires de Spotify. Cela tombe d’ailleurs mal pour l’entreprise qui est sur le point d’entrer en bourse : celle-ci est actuellement valorisée 16 milliards de dollars… mais pourrait lourdement décrocher dans le cas d’une condamnation qui pourrait créer un précédent.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Netflix teste une option Replay, les abonnés détestent déjà

Netflix a déployé une nouvelle fonctionnalité d’Instant Replay permettant de revoir en un clic une scène importante d’un film ou d’un épisode de série. Une option qui est actuellement en test et qui est déjà critiquée par des abonnés qui…