Spotify bloque désormais les pirates qui profitent d’un compte Premium gratuitement

Maj. le 9 avril 2018 à 11 h 42 min

Spotify vient d’envoyer des emails aux utilisateurs utilisant des applications pirates leur intimant de payer pour un compte Premium. La plateforme de streaming est restée pendant longtemps en retrait de la lutte contre les applications qui permettent d’obtenir tous les avantages des comptes Premium sans payer. Spotify menace désormais de suspendre ou fermer les comptes pour lesquels une « activité suspecte » a été détectée de façon répétée. 

spotify pirate

Nos confrère de TorrentFreak rapportent qu’un nombre « inconnu mais significatif » de personnes viennent de recevoir un mail d’avertissement de Spotify. Dans ce message, la plateforme explique : « nous avons détecté une activité anormale sur l’application que vous utilisez, nous l’avons donc désactivée. Ne vous inquiétez pas – votre compte Spotify est en sécurité. »

Pour accéder à votre compte Spotify, il vous suffit de désinstaller toute version de l’application Spotify non autorisée ou modifiée et télécharger et installer l’app Spotify depuis le Google Play Store officiel« , peut-on lire. Et d’ajouter, sur un ton plus menaçant : « Si nous détections une utilisation répétée d’applications non autorisées en violation de nos conditions, nous nous réservons tous les droits, y compris de suspendre ou de fermer tous les comptes. Merci d’être un utilisateur de Spotify« .

Spotify s’attaque aux applications pirates

En fait il est possible depuis longtemps de profiter gratuitement des avantages d’un compte Premium avec un compte gratuit, via une application modifiée. Comme le suggèrent nos confrères de TorrentFreak avec malice « cela peut poser un problème à ceux qui utilisent leur vrai compte avec les applications modifiées, mais de nombreuses personnes utilisent des versions piratées avec un second compte créé avec une adresse email temporaire et de fausses informations« .

Pour l’instant, et malgré ce message, il semble que les applications pirates visées continuent de fonctionner normalement chez de nombreux utilisateurs. Certains ne parviennent néanmoins plus à se logguer. Spotify commence par ailleurs à passer à l’offensive contre les éditeurs de ces applications. Ainsi, l’application populaire Dogfood qui était jusqu’à il y a peu disponible sur GitHub a fait les frais d’une plainte DMCA le 1er mars, avec l’ensemble de ses forks. Mais de nombreuses alternatives semblent encore accessibles au moment où nous écrivons ces lignes.

spotify pirates

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
YouTube en panne : pourquoi le site était hors ligne cette nuit

YouTube était en panne pendant une grosse partie de la nuit du 16 au 17 octobre 2018. Pendant plusieurs heures, YouTube, YouTube TV et YouTube Music étaient inaccessibles dans plusieurs régions du monde. On fait le point sur cette panne d’envergure.  Aux…