#MWC2013 – SpareOne : le mobile sans écran à l’autonomie de 15 ans

Maj. le 6 mars 2019 à 18 h 57 min

SpareOne, ou la nouvelle vision de la téléphonie mobile. Au MWC 2013 de Barcelone on découvre comme tous les ans des produits très attendus, des smartphones à la technologie révolutionnaire, aux écrans haute définition, à la batterie ultra conséquente et j’en passe. Pourtant, le salon n’est pas qu’une démonstration de force. À côté de ses produits super médiatisés se trouvent de petits fabricants qui proposent des appareils plus raisonnables et souvent pour un marché de niche. C’est le cas du SpareOne qui se présente comme « le téléphone de secours ».

Très sobre dans sa conception et son design, le SpareOne et un téléphone portable étonnant. Résistant à l’eau ne possédant aucun écran et fonctionnant avec n’importe quelle pile AA, il offre une autonomie extraordinaire de 15 ans. Alors oui, j’exagère un peu, car en réalité il offre dix heures de communications avec une seule pile (ce qui est déjà énorme en comparaison de la concurrence qui se bat pour l’accroître par tous les moyens). Les quinze ans étant alloués à la durée de vie de la pile. On note aussi qu’il ne pèse que 75 grammes et qu’il résiste à des températures extrêmes (-30 °C à 60 °C).

Autre particularité, il est capable de se synchroniser avec les réseaux d’urgence des divers pays du globe et d’entre en communication avec eux sans utiliser de forfait ni de carte sim. Bon OK, la plupart des téléphones le font aussi avec leur fonction d’appel d’urgence, mais il peut également envoyer un message SMS de détresse en nous géolocalisant grâce aux antennes GSM et en fournissant une triangulation GPS assez efficace. La fonction s’active grâce au bouton rouge en façade. Enfin, s’il ne capte pas la radio, il est équipé d’une lampe torche qui peut être utilisée pendant 24 heures en continu, toujours avec une seule pile.

Le SpareOne n’est surement pas le téléphone que vous voudriez avoir, mais il pourrait trouver sa place entre les mains des baroudeurs ou dans les postes de secours. Reste encore une petite surprise, son prix de 100 dollars (190 dollars les deux). Comment peut-il être aussi onéreux avec une technologie aussi basique ? La question restera sans réponse, mais on rappelle qu’il ne concourt pas dans la même catégorie que les Wiko et autres Huawei.

Alors, surpris par un le SpareOne ? A votre avis, qui va se le procurer, particulier, professionnels, secteur publique ?

via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei : des opérateurs refusent de vendre ses smartphones 5G

Huawei continue d’encaisser les répercussions du décret de Donald Trump. Lâché par ses fournisseurs et banni d’Android, le constructeur chinois doit maintenant faire face à l’abandon de certains opérateurs britanniques, japonais et taïwanais. Une poignée de télécoms refusent en effet…

Samsung prépare un zoom optique x5 pour rivaliser avec Huawei

Samsung vient d’annoncer la production de masse d’un module photo équipé d’un zoom optique x5. Grâce à ce nouveau composant, le constructeur sud-coréen cherche à rivaliser avec Huawei, qui est devenu depuis son P20 Pro le roi de la photo…

Huawei demande à l’Europe de l’aider contre les États-Unis

Huawei se cherche des alliés dans la guerre qu’il est en train de mener face aux États-Unis. Le groupe chinois tente de convaincre l’Union Européenne de l’aider, arguant notamment que les Américains n’hésiteront pas à s’en prendre à d’autres entreprises…

Honor 20 et 20 Pro : tout ce qu’il faut savoir

Honor vient de dévoiler ses Honor 20 et Honor 20 Pro – deux smartphones borderless dotés d’une fiche technique et de capteurs photo à la fois inspirés du P30 Pro et d’autres smartphones qui ont adopté comme lui un capteur…

Honor 20 et 20 Pro : avec, ou sans Google Play Store ?

Les Honor 20 et 20 Pro sont les premiers smartphones à être lancés depuis l’exclusion de Huawei et Honor du marché américain. Du coup une question était sur toutes les lèvres : auront-ils le Play Store et applications Google ?…

Huawei a déjà créé une alternative au Google Play Store

Huawei a déjà mis au point une alternative viable au Google Play Store, la boutique d’applications Android. D’après un rapport de Bloomberg, la firme chinoise a en effet envisagé de remplacer le Play Store par App Gallery, une application déjà intégrée par…