SpaceX enregistre un nouvel exploit lors du lancement de sa fusée Falcon Heavy

 

3 ans après son dernier lancement, SpaceX a envoyé avec succès en orbite sa fusée géante Falcon Heavy dans le cadre de la mission USSF-44. L'agence spatiale dirigée par Elon Musk a réussi un autre exploit : celui de récupérer  deux boosters du premier étage de la fusée. Les boosters latéraux ont effectué leur atterrissage synchronisé sur sur la zone prévu près des côtes de la Floride.

spaceX Falcon heavy
Crédits : SpaceX

C'est un grand jour pour SpaceX. En effet, la compagnie qui compte nous envoyer sur Mars a procédé à un nouveau lancement de sa fusée géante Falcon Heavy. La fusée opérationnelle la plus puissante du monde est retournée en orbite pour la première fois depuis 2019, date de son dernier lancement.

Le lancement a eu lieu ce mardi 1er novembre vers 14h40 heure de Paris depuis le centre spatiale Kennedy de la NASA en Floride. La Falcon Heavy a été utilisée pour envoyer des satellites dans l'espace pour le compte de l'armée américaine, dans le cadre d'une mission répondant au nom de code USSF-44. Pour SpaceX, ce lancement représentait un double défi : réussir la procédure évidemment, mais aussi récupérer les deux boosters latéraux de la fusée dans les zones d'atterrissage prédéfinies.

De cette manière, SpaceX pourra les récupérer pour les remettre à neuf et les utiliser pour d'autres missions. Pour l'instant, l'entreprise n'a pas encore réussi à ramener les trois booster (les deux latéraux et le booster central). Elle a failli y parvenir en 2019. Les deux boosters latéraux ont effectué leur atterrissage synchronisé sur des plateformes au sol, tandis que le booster central avait atterri sur une plateforme maritime. Malheureusement, des vagues violentes l'ont fait tombé à la mer.

SpaceX réussi à récupérer les deux boosters de la Falcon Heavy

Pour ce lancement, SpaceX l'avait annoncé ce 14 octobre 2022 : elle se contentera de ramener les deux boosters latéraux. “En raison de la consommation de carburant nécessaire pour le profil exigeant de la mission, SpaceX ne tentera pas de récupérer le noyau central”, a précisé l'entreprise dans un communiqué officiel. Et bonne nouvelle puisque les boosters latéraux ont effectué leur atterrissage synchronisé sans encombre sur les zones prédéfinies près de la base aérienne de Cap Canaveral en Floride.

Rappelons que la fusée Falcon Heavy avait fait ses débuts en fanfare en 2018. Elon Musk avait démontré les capacités de la fusée en embarquant comme charge utile sa Tesla Roadster personnelle, qui depuis vogue dans l'espace.

Depuis ce test, seulement deux missions Falcon Heavy ont été lancées, toutes les deux en 2019. La première consistait à l'envoi d'un gigantesque satellite pour la TV et la téléphonie en orbite pour le compte d'Arabsat, société basée en Arabie saoudite. Quant à la seconde, la fusée a été employée pour expédier des satellites expérimentaux pour le ministre américain de La Défense.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !