SpaceX : Elon Musk dévoile les projets de Starship, la fusée qui emmènera l’Homme sur Mars

 

Le PDG de SpaceX, Elon Musk, a tenu une conférence très attendue sur le vaisseau Starship, dont la société espère qu'il emmènera un jour des humains sur Mars. L’entreprise a dévoilé quand et comment se passera le premier vol dans l’espace de la fusée.

SpaceX Starship
Crédit : SpaceX

Elon Musk a communiqué de nouvelles informations sur la fusée “Starship” de SpaceX, qui emmènera un jour des personnes et des marchandises sur la Lune, sur Mars et vers d'autres destinations spatiales. Il s’agit de la première conférence majeure sur Starship depuis 2019, et celle-ci s’est tenue dans les installations Starbase de la société au Texas.

Lors de l’événement, avec le vaisseau spatial de 120 mètres en arrière-plan, la personne la plus riche du monde a déclaré qu'il est « hautement confiant » que Starship sera mis en orbite cette année. « Nous suivons la procédure d’approbation réglementaire et la préparation du matériel à peu près en même temps », a déclaré Musk.

Un premier vol au mois de mars pour la fusée géante

Lors de la présentation, Elon Musk a annoncé que sa fusée Starship pourrait effectuer son premier vol orbital aux alentours du mois de mars. À l’origine, SpaceX espérait obtenir le feu vert à la fin de 2021, mais des retards ont conduit l’entreprise à reporter le premier vol de la fusée géante. Selon la FAA, l'évaluation environnementale se poursuivra au moins jusqu'au 28 février 2022. L’année dernière, Elon Musk tablait sur une douzaine de vols pour Starship en 2022.

Si la FAA exige plus d'informations sur les impacts environnementaux potentiels ou si des poursuites judiciaires sont engagées, Musk a déclaré que les lancements de Starship pourraient être transférés au Kennedy Space Center de la NASA en Floride. Cependant, cela retarderait le premier lancement orbital de plus de six mois, a annoncé Musk.

Comment se dérouleront les vols de Starship ?

À l’occasion de la conférence d’hier soir, le milliardaire a dévoilé une vidéo qui nous montre en détail comment devrait se dérouler le vol de Starship. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, après avoir quitté notre planète, le booster se détachera et retournera vers sa tour de lancement, où il sera attrapé par les bras de la tour « Mechazilla ».

Vous ne rêvez pas, plutôt que de faire atterrir sa fusée sur le sol comme c’est actuellement le cas des Falcon 9, SpaceX compte bien attraper le booster Super Heavy en plein vol. Musk a déclaré que le booster passera au total six minutes dans les airs, deux lors de l'ascension et quatre pour son voyage de retour vers la base de lancement. À l'avenir, le système pourrait être réutilisé toutes les six à huit heures pour permettre à SpaceX d’effectuer trois lancements par jour. À terme, Musk a déclaré qu'il prévoyait de construire 1 000 vaisseaux spatiaux qui transporteraient des personnes et des marchandises vers l’espace.

SpaceX Mechazilla
Crédit : SpaceX

Quelles seront les missions de Starship au cours des prochaines années ?

La NASA prévoit d'utiliser le Starship entièrement réutilisable pour faire atterrir des astronautes sur la lune dès 2025. En effet, en avril dernier, la NASA a attribué à SpaceX un contrat de 2,9 milliards de dollars pour l'utilisation du Starship afin d'amener des astronautes sur la surface lunaire depuis Gateway, un avant-poste de l'agence qui serait en orbite autour de la lune, ou depuis le vaisseau spatial Orion de la NASA.

Musk, quant à lui, espère bien envoyer des astronautes sur la Lune dès 2024. Il compte ensuite déployer une flotte de Starships pour créer une ville sur Mars et y transporter des équipements et des personnes d’ici 10 ans. Pour rappel, Starship est conçu pour transporter 100 passagers ou 100 tonnes métriques d'autres charges utiles.

SpaceX Mars
Crédit : SpaceX

Avant de se lancer dans la conquête spatiale, le vaisseau Starship devrait aider les fusées Falcon 9 à mettre des milliers de satellites Starlink en orbite. Puisque le Starship sera entièrement réutilisable, Elon Musk s’attend à diviser par 100 ou plus le coût des voyages dans l’espace. « Cela pourrait être aussi peu que quelques millions de dollars par vol – peut-être même aussi peu qu'un million de dollars par vol », a déclaré Musk. « Ce sont des chiffres incroyablement bas par rapport aux normes spatiales ». Grâce à sa fusée Starship, Elon Musk pourrait donc se lancer dans une véritable conquête spatiale, ou encore démocratiser le tourisme dans l'espace.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !