Sony Xperia 5 II officiel : Snapdragon 865, écran OLED 120 Hz, il a tout d’un grand

 

Comme prévu, Sony a présenté le 17 septembre au matin un nouveau smartphone. Il s’agit du Xperia 5 II, petit frère du Xperia 1 II et remplaçant du Xperia 5. Comme ce dernier, il s’inspire du flagship du début d’année pour offrir une expérience presque identique dans un encombrement plus léger.

sony xperia 5 ii

Il y a quelques jours, Sony nous donnait rendez-vous sur YouTube pour suivre le lancement d’un nouveau smartphone. Une annonce qui suit de quelques heures seulement le livestream consacré à la PlayStation 5. Un live dont vous pouvez retrouver le replay dans nos colonnes. Et surtout, vous pouvez retrouver toutes les informations sur les deux consoles de Sony dans le dossier dédié. Rappelons que la PlayStation 5 et la PlayStation 5 Digital Edition seront disponibles en France le 19 novembre au prix de 499 euros et 399 euros. Et les précommandes sont d’ores et déjà ouvertes.

Lire aussi – Sony a vendu 400 000 Xperia au 1er trimestre, le pire record de son histoire

Ce matin, l’annonce de Sony était peut-être moins attendue par les fans de jeu vidéo, mais elle était loin d’être inintéressante pour les technophiles. Sony a présenté le Xperia 5 II (à prononcer Mark 2). L’identité du téléphone n’était pas une surprise : il y a un an, pratiquement à la même date, Sony révélait son prédécesseur, le Xperia 5. Et la firme japonaise aime bien les calendriers bien rodés.

Le Xperia 5 II conserve d’ailleurs de ce premier Xperia 5 le positionnement : reprendre le meilleur du flagship du début d’année, ici le Xperia 1 II, dans un format un peu plus petit. Cela comprend la technologie d’écran, la plate-forme, la batterie et une grande partie de l’équipement photo, sans oublier le design. Voilà qui nous rappelle de bons souvenirs passés avec la gamme Xperia Compact dont les Xperia 5 sont les successeurs spirituels.

le premier écran 120 Hz de Sony Mobile

Entrons dans le détail. Le Xperia 5 II reprend presque à l’identique les dimensions du Xperia 5 : même largeur, même hauteur et une épaisseur légèrement revue à la baisse (0,2 mm en moins). Le Xperia 5 II n’est toutefois pas aussi fin que le Xperia 1 II. Le Xperia 5 II est étanche (certification IP68) et résiste à un bon bain (jusqu’à 1,5 mètre de profondeur), comme tous les Xperia haut de gamme.

Côté affichage, il reprend la taille et le ratio d’écran du Xperia 5 : une dalle OLED de 6,1 pouces au format 21/9e. En un an et demi, ce format est devenu un point différenciant important pour Sony. La dalle est toujours Full HD+ (résolution de 449 pixels par pouce). Pas Ultra HD ici. L’écran est compatible HDR, bien sûr. Et son taux de rafraichissement est de 120 Hz. C’est une surprise, car le Xperia 1 II n’est pas compatible avec les taux élevés. Il s’agit même du premier écran Sony compatible avec ce taux. Reste à savoir s’il sera variable. Et si cela sera automatique. Le taux de rafraichissement de la surface tactile atteint les 240 Hz.

La coque du smartphone est en verre minéral (Gorilla 6 de Corning) sur chaque face et les tranches sont couvertes d’aluminium, comme toujours. Notez également que Sony conserve son lecteur d’empreinte digitale sur la tranche de droite. Sony a été la première firme à avoir l’excellente idée de placer cet équipement à cet endroit. Aujourd’hui, tout le monde fait pareil : rendons à Sony les lauriers de cette innovation ergonomique.

Captation vidéo en 4K à 120 images par seconde

Vous retrouvez aussi les mêmes bordures un peu plus épaisses que chez les concurrents en haut et en bas de la dalle. Cela sert notamment à intégrer un capteur selfie. Il s’agit du même module 8 mégapixels que celui du Xperia 5. En contrepartie de ces bordures, vous y découvrez aussi deux haut-parleurs frontaux. Un équipement que nous avons particulièrement apprécié dans le Xperia 1 II. Vous retrouvez également un port jack 3,5 mm pour y brancher un casque filaire. Ce port avait disparu des Xperia 5 et Xperia 1 de 2019. Il revient donc en force en 2020, puisqu’il a également été réintégré au Xperia 1 II.

sony xperia 5 ii

À l’arrière, vous retrouvez un module photo avec trois capteurs. La configuration photographique du Xperia 5 II est un juste milieu entre le Xperia 1 II et le Xperia 5. Il y a donc les mêmes capteurs 12+12+12 mégapixels que dans le flagship. Stabilisation optique pour deux capteurs, autofocus Dual Pixel, zoom optique 3x pour le deuxième, objectif grand-angle pour le troisième, optiques signées Carl Zeiss, capture vidéo en 4K en 120 images par seconde (une première mondiale). Sony affirme que l’autofocus continu permettra de compenser l’absence de caméra ToF. Enfin, le Xperia 5 II est pourvu des modes Pro pour la photo et la vidéo.

Une batterie plus généreuse de 27 %

À l’intérieur, vous retrouvez le Snapdragon 865. Pas de version « Plus » ici, comme pour le Xperia 5 qui profitait du Snapdragon 855 « classique ». Compatible 5G, le SoC est accompagné de 8 Go de mémoire vive et de 128 ou 256 Go de stockage, extensibles par microSDXC. Le Xperia 5 II est pourvu d’une batterie de 4000 mAh, comme le Xperia 1 II. Cela correspond à une augmentation de 27 % par rapport à la batterie du Xperia 5. L’autonomie devrait donc augmenter, malgré le Snapdragon 865, la 5G et l’écran 120 Hz. La batterie est compatible charge rapide 27 watts. Elle se recharge à moitié en une demi-heure. Et des outils ont été intégrés dans l’interface pour empêcher la surchauffe et la dégradation.

Pour le reste, rien qui sorte de l’ordinaire. Le Xperia 5 sera livré avec Android 10 à bord et l’interface Sony. Il sera disponible en Europe dans le courant du quatrième trimestre en quatre couleurs. Son prix sera de 900 euros environ. Soit 300 euros moins chers que le Xperia 1 II. À ce prix et avec ces belles prestations, voilà un smartphone qui devrait aller concurrencer OnePlus, Xiaomi et Asus.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
sony xperia xz3
Sony annule sa présence au MWC 2020 comme LG, ZTE et Nvidia

Sony ne participera pas au MWC 2020. Le constructeur explique dans un communiqué préférer jouer la carte de la sécurité et organisera une conférence en ligne le 24 février 2020. Après LG, ZTE ou encore Ericsson et Nvidia, Sony annonce…