Smartphone : les hémorroïdes vous disent merci quand vous l’utilisez aux toilettes

Qui n'emmène jamais son smartphone quand il ou elle va se soulager ? Mais selon le site britannique The Sun Online, l’utilisation prolongée du téléphone aux toilettes provoquerait des risques d’hémorroïdes.

smartphone toilettes

L’utilisation du téléphone aux toilettes pour jouer, répondre à ses messages ou consulter le Web n’est pas un phénomène nouveau. Qui n’a jamais emporté son précieux appareil « juste pour finir sa partie » ou « pour répondre à un message urgent » ? Mais jusqu’à présent, on ignorait que cette pratique pouvait avoir d’étranges répercussions sur la santé.

Le smartphone, un véritable nid à microbes

The Sun Online a interrogé deux docteurs à propos de l’utilisation d’un smartphone sur le trône (non, pas celui de fer, l’autre, celui que l’on utilise tous les jours). La réponse du docteur Sarah Jarvis est catégorique : le fait d’utiliser de manière prolongée le téléphone provoquerait des hémorroïdes. Pour elle, il s’agit de la position assise et prolongée qui exercerait une pression sur les veines et augmenterait le risque d’hémorroïdes.

Le docteur Lisa Ackerley ajoute par ailleurs que le smartphone serait un vrai nid à germes. Le fait de prêter l’appareil à d’autres personnes, de le laisser traîner un peu partout et de l'emmener aux toilettes favoriserait en effet leur prolifération. « Si vous emmenez votre téléphone aux toilettes, vous risquez de le recouvrir de germes. Dans les toilettes, il y a des germes sur le siège, sur la poignée ou le bouton de la chasse d’eau, sur le porte-rouleau, ainsi que la porte des cabinets. Ces germes peuvent inclure n’importe quoi, du norovirus à la salmonelle », déclare Lisa Ackerley.

Lire aussi : Un smartphone explose pendant la recharge et tue une adolescente

Elle ajoute par ailleurs que les germes passent à travers le papier toilette. Si vous utilisez le téléphone avant de vous laver les mains, les germes sont alors transmis au smartphone, puis de nouveau à vos mains, même si vous vous les lavez entre temps. Elles se retrouvent alors un peu partout sur les objets que vous touchez et peuvent pénétrer dans votre organisme quand vous grignotez entre les repas ou en avalant un sandwich le midi.

Bref, il serait peut-être temps de laisser tomber cette vieille pratique qui consiste à emmener son téléphone partout, même si ça risque d’être très dur pour certain(e)s. Le Dr Ackerley préconise, si vraiment vous ne pouvez pas vous en passer, de le laisser dans votre poche ou de le tenir de l’autre main (celle qui ne vous sert pas à vous essuyer, en clair).

Source : The Sun Online

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Un français sur deux estime que le smartphone contribue à son bonheur

Le smartphone rend 45% des français plus heureux : c’est la conclusion étonnante d’une étude Toluna commanditée par le spécialiste du reconditionnement Recommerce.com. L’étude met néanmoins en lumière de très fortes disparités selon l’âge : les 55 ans et plus…

Google Maps a permis de retrouver un homme disparu depuis 22 ans

Google Maps a permis de retrouver un homme disparu depuis 22 ans. Un véhicule immergé dans un étang a été repéré par un internaute grâce à l’application de cartographie. À l’intérieur se trouvaient les restes d’un homme qui n’avait plus…