Sites pirates : comment le gouvernement veut combattre le streaming illégal de séries

Les sites pirates sont dans le collimateur du gouvernement français. Bien décidé à lutter contre le streaming illégal des séries, le ministère de la Culture a annoncé la mise en place de diverses mesures. On fait le tour de celles-ci. 

sites pirates gouvernement combattre streaming illegal series

Lors du festival Séries Mania à Lille, Franck Riester, le ministre de la Culture, a annoncé son intention d’encourager et à soutenir la créations de séries françaises, rapportent nos confrères des Echos. « Il ne suffit pas de moderniser notre modèle de financement de la création audiovisuelle. Cette création nous devons l’encourager et la soutenir » explique le ministre sur son compte Twitter. Pour le dirigeant, il est aussi indispensable de protéger la création en s’attaquant fermement au piratage et au streaming illégal de séries.

Hadopi va dresser une liste noire des sites pirates pour lutter contre le streaming illégal des séries

Pour commencer, il souhaite mettre en place une liste noire des sites pirates. Franck Riester a ainsi l’intention de confier à Hadopi, la Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet, une « mission de caractérisation des sites pirates ». Régulièrement mise à jour, pour y intégrer les derniers sites en activité, elle sera transmises aux fournisseurs d’accès à internet, comme Orange, Free, SFR et Bouygues Télécom. La liste devrait permettre de faciliter le blocage d’un site pirate.

Françoise Nyssen, la précédente ministre de la Culture, avait déjà évoqué la création d’une liste noire des sites de streaming illégaux en avril 2018. Un an plus tard, la mesure semble ne pas avoir avancé d’un iota. Hadopi a-t-il commencé à adresser la liste demandée ? Ce n’est pas tout, Frack Riester souhaite aussi lutter contre la prolifération de sites clones grâce à des technologies de reconnaissance de contenus. Pour le ministre, la justice manque encore d’efficacité. Ces technologies vont permettre de repérer rapidement les sites qui reprennent le designer l’interface d’une plate-forme illégale fermée sur décision de justice.

Lire aussi : que risque-t-on en allant sur les sites de streaming illégal ?

Ces mesures seront intégrées à la loi audiovisuelle, attendue pour l’été 2019. Selon Franck Riester, ce projet de loi passera au vote parlementaire lors de « la deuxième partie de l’année 2020 ». Que pensez-vous de ces mesures ? Le gouvernement peut-il anéantir le streaming illégal, toujours utilisé par 23% des français ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Netflix : les séries et films à regarder ce week-end

Netflix propose chaque semaine de nouvelles séries et films. Pour vous aider à choisir ce que vous allez regarder le week-end, on vous propose une petite sélection des meilleures nouveautés du moment. C’est parti !  Le catalogue Netflix s’enrichit toutes les semaines de…

Netflix : 9 Français sur 10 partagent leur compte avec leurs proches

Neuf Français sur dix partagent leur compte Netflix avec les membres de leur entourage, révèle le dernier rapport de Médiamétrie. Dans la plupart des cas, les abonnés se contentent de partager leur abonnement avec leur famille. Néanmoins, 2 millions de Français…