Shazam acheté par Apple : Bruxelles donne son feu vert, l’application va-t-elle disparaître du Play Store ?

Mise à jour du 6 septembre 2018 : comme prévu, Bruxelles vient de donner son feu vert au rachat de Shazam par Apple. « Nous avons conclu que l’acquisition de Shazam par Apple ne réduira pas la concurrence sur le marché de la diffusion numérique de musique en continu » explique la commissaire à la Concurrence, Margrethe Vestager. 

Le rachat de Shazam par Apple serait bientôt approuvé par Bruxelles. Annoncé en décembre 2017, le deal a vite suscité les craintes de l’UE. Grâce à l’application de reconnaissance musicale, Apple Music pourrait en effet prendre une ascendance déloyale sur Spotify et le reste de la concurrence. Après enquête, l’UE aurait malgré tout décidé d’autoriser le rachat. L’application va-t-elle disparaître du Google Play Store ? 

Shazam

Souvenez-vous : le 11 décembre 2017, Apple annonçait le rachat de Shazam pour la somme de 400 millions de dollars. « Apple Music et Shazam se complètent naturellement […] Nous avons de grands projets en magasin » expliquait la firme de Tim Cook. C’est justement pour cette raison que l’UE a décidé de se mêler de l’affaire. Craignant que le rachat ne nuise à une saine concurrence, la Commission Européenne a lancé une vaste enquête en avril 2018.

Shazam acheté par Apple : Bruxelles approuve le rachat, qu’est-ce qui va changer ?

D’après deux sources proches du dossier relayées par Reuters, l’enquête de la Commission aurait conclut que le rachat de Shazam ne donne pas automatiquement avantage à Apple Music. L’UE craignait en effet que l’application de reconnaissance musicale ne relaie désormais les internautes exclusivement sur le service de streaming d’Apple plutôt que sur Spotify, Deezzer, Youtube et consorts.

La firme à la pomme serait parvenue à rassurer les enquêteurs de la Commission, glisse Reuters. La Commission Européenne dévoilera sa décision officielle d‘ici le 18 septembre 2018, rappelle l’agence de presse. De son côté, Ricardo Cardoso, porte parole de la Commission Européenne, n’a pas souhaiter commenter la nouvelle.

Numéro 2 mondial du streaming musical, Apple Music pourrait profiter de l’arrivée de Shazam dans le giron d’Apple pour grignoter les parts de marché de Spotify. On imagine aussi facilement l’interêt d’un tel rachat pour le HomePod, l’enceinte intelligente d’Apple.

Et si l’application de streaming musical finissait par disparaître du Google Play Store ? Apple pourrait-il décider de réserver Shazam aux utilisateurs d’iPhone et d’iPad ? Les utilisateurs Android se retrouveront-ils finalement privés de l’application ?

Cette stratégie serait très surprenante. L’interêt principal de Shazam pour Apple réside surtout dans  les possibilités offertes à Apple Music. On rappellera qu’Apple Music n’est pas réservé aux propriétaires d’un smartphone Apple mais est aussi disponible sur Android via le Google Play Store. Apple Music n’étant pas uniquement réservé aux iPhone, on imagine mal l’interêt d’enlever Shazam de la boutique d’applications de Google.

L’application de reconnaissance pourrait plutôt servir de porte d’entrée vers Apple Music pour les utilisateurs Android. C’est d’ailleurs la crainte principale de la Commission : que Shazam soit utilisé par Apple pour promouvoir son propre service.

On rappellera aussi que Shazam est un partenaire historique d’Apple. Il s’agit en effet de la 5ème application ayant été ajoutée à l’App Store. Pour que l’application de reconnaissance relaie ses utilisateurs sur iTunes, Apple payait chaque année une commission à Shazam. Aux dernières nouvelles, ce deal antérieur représentait 10% des achats réalisés sur l’iTunes Store.  On imagine donc très mal Apple tourner le dos aux revenus générés par les utilisateurs sous Android.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
L’iPad Pro 2018 apparaît chez un fabricant de coques

L’iPad Pro 2018 commence à montrer ses lignes très épurées à quelques semaines de sa présentation. Jusqu’ici nous n’avions qu’une photo de piètre qualité d’un rendu sur un écran d’ordinateur. Mais les fabricants de coque commencent semble-t-il à recevoir des…