SFR gagne des abonnés sur mobile et internet fixe mais ses revenus baissent

SFR a publié ses derniers résultats trimestriels et cartonne en termes de gain d’abonnés, avec d’excellents chiffres de recrutement sur l’internet fixe comme sur le mobile. Par contre, son chiffre d’ffaire est en baisse car chaque abonné lui rapporte moins, la faute aux promotions agressives, justement critiquées par Orange.

sfr hausse des abonnés mais perte de revenus

Au tour de SFR de publier ses résultats du troisième trimestre 2018. Du côté des points positifs, l’opérateur recense une hausse de ses abonnés, sur l’internet fixe (+166 000 clients) comme sur mobile (+ 212 000). Tout le contraire de Free et Free Mobile qui ont perdu des dizaines de milliers d’abonnés sur la même période. Le FAI revient de loin mais confirme sa très bonne forme en 2018. Alain Weill, le PDG d’Altice, la maison-mère de SFR, indiquait d’ailleurs au mois de septembre que RMC Sport faisait gagner un nombre record d’abonnés à SFR. L’effet Ligue des Champions, dont les droits ont été acquis à prix d’or (environ 1 milliard d’euros sur trois ans, les saisons 2018-2021).

SFR : plus d’abonnés mais moins de revenus

Par contre, SFR affiche un chiffre d’affaires en baisse (-4,6%) de 3,44 milliards d’euros par rapport au trimestre précédent, et ce pour la seconde fois consécutive. Plus d’abonnés oui, mais qui rapportent moins chacun. Le revenu moyen par abonné descend à 31,7 euros pour l’internet fixe (-11,6%) et 22,4 euros sur le mobile (-13,3%).

Car pour attirer les consommateurs, l’opérateur a multiplié les promotions. Justement, Orange critiquait les forfaits à vie dès 5 € ou 10 € par mois de SFR et Bouygues ce 21 novembre 2018 par l’intermédiaire de son PDG Stéphane Richard. Ceux-ci permettent de faire gonfler les chiffres de recrutement mais coûtent finalement cher aux FAI, qui se tirent dans les pattes. C’est d’ailleurs pourquoi l’opérateur historique espère une consolidation du secteur des télécoms dans les mois qui viennent. Orange évoque un retour à trois opérateurs début 2019 mais indique n’être ni acheteur ni vendeur, souhaitant seulement jouer un rôle de « facilitateur ».

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers  !