Orange critique les forfaits à vie dès 5 € ou 10 € par mois de SFR et Bouygues

Le PDG d’Orange Stephane Richard estime dans une interview parue dans Les Echos mercredi 21 novembre 2018 que les forfaits en promotion dès 5 € ou 10 € par mois à vie, désormais proposés par SFR et Bouygues, poussent à une baisse de revenus de tout le secteur dans un contexte de lourds investissements pour mettre en place le réseau fibre et 5G. Selon le PDG d’Orange, c’est la situation à quatre opérateurs qui en est responsable – il annonce que des discussions pourraient avoir lieu début 2019 pour consolider le secteur et donc repasser à trois opérateurs. 

stephane richard orange

Les Echos publient mercredi 21 novembre une longue interview du PDG d’Orange Stephane Richard. Y sont abordés l’état du réseau cuivre, les investissements dans la fibre optique, mais aussi la question de la consolidation du secteur des télécoms. Orange s’émeut en particulier de l’apparition de forfaits en promotion « à vie » chez SFR puis plus récemment aussi chez Bouygues. Des pratiques qui sont selon Stephane Richard « sans équivalence en Europe » : « chacun est engagé dans une course au recrutement du plus grand nombre de clients chaque trimestre », s’inquiète le responsable qui a régulièrement des mots assez durs sur les effets de la guerre des prix dans le secteur.

Orange plaide pour la fin des forfaits dès 5 € ou 10 € par mois à vie et pense qu’il est temps de repasser à trois opérateurs

L’enjeu, selon Stephane Richard, c’est de pouvoir couvrir à terme les lourds investissements nécessaires dans la fibre optique et le réseau 5G : « il faut bien voir que cette dynamique va provoquer une baisse, à terme, des revenus des opérateurs télécoms, à l’heure où ils doivent consentir de lourds investissements, dans la fibre optique, la 5G […] je considère qu’on a atteint les limites du système ». Stephane Richard analyse cette guerre des prix comme une conséquence directe d’un marché à quatre opérateurs, et plaide pour une consolidation rapide : « il pourrait y avoir une nouvelle fenêtre pour d’éventuelles discussions au premier semestre 2019 ».

Orange a-t-il à ce sujet des ambitions ? Lorsque le journaliste évoque la tentative de rapprochement entre Orange et Bouygues Télécom en 2016, le PDG assure ne pas être « prêt à le refaire aujourd’hui ». D’ailleurs depuis le début de l’année le patron de Bouygues Telecom semble justement écarter toute possibilité de consolidation via un rachat de son réseau. Le 12 octobre, il expliquait en effet au micro de France Inter que selon lui, malgré la guerre des prix, le secteur réalise « un résultat net positif » et que « aucun des acteurs n’a de problème de financement ». Tout le contraire de ce que semble affirmer le patron d’Orange.

Si Bouygues refuse tout rachat, les discussions pour un passage à trois opérateurs risquent d’être très compliquées. Il semble en effet peu probable que Free Mobile ou SFR abandonnent leur réseau… Que pensez-vous des déclarations de Stephane Richard ? Ou d’un passage à trois opérateurs ? Partagez votre avis dans les commentaires de cet article.

Via
Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Orange Show Hello : comment suivre la conférence en direct streaming

Orange organise aujourd’hui le Show Hello, une importante conférence de présentation des nouvelles innovations de l’opérateur. Lors de cet événement, l’opérateur historique va devoir répondre à la sortie de la Freebox Delta de son rival de toujours, Free.  « Stéphane Richard…