SFR exige le remboursement de leurs indemnités à d’anciens employés

SFR demande à plusieurs anciens employés partis via le grand plan de départ volontaire de 2016 le remboursement d’une partie de leurs indemnités. L’opérateur réclame par exemple 23 000 euros à une ex-salariée. Des trop-perçus auraient été versés suite à des erreurs, mais SFR refuse de donner le détail du calcul, créant la confusion et la suspicion. 

sfr reclame remboursement des indemnités d'anciens employés

D’anciens salariés de SFR ont reçu un courrier bien malvenu de la part de l’opérateur. Le média Les Jours rapporte en effet que le groupe télécom exige le remboursement d’indemnités de départ suite à des trop-perçus résultant d’une erreur de calcul. Sont réclamés aux employés jusqu’à plusieurs milliers d’euros selon les cas. On parle de même de montants atteignant 17 000 et 23 000 euros pour deux d’entre eux. Un nouveau bad buzz après qu’on ait récemment appris que SFR menace de licencier des employés pour avoir aidé des clients à résilier leur abonnement.

SFR réclame à d’anciens employés le remboursement de milliers d’euros d’indemnités suite à une erreur

Dans ce cas, est notamment reproché à SFR la violence du courrier envoyé ainsi que le délai accordé pour effectuer le remboursement (30 novembre 2018 à 14h). « À défaut de restitution spontanée […], j’ai d’ores et déjà instruction de saisir la juridiction compétente aux fins d’obtenir une telle restitution sous astreinte, ainsi que votre condamnation à régler […] la somme de 1 000 euros », peut-on lire dans le document rédigé par un avocat de l’opérateur.

Pour rappel, très endetté et alors que les abonnés allaient voir si l’herbe n’était pas plus verte ailleurs, SFR avait mis sur pied un plan de départs volontaires en 2016, avec au bout environ 5000 départs de salariés. Cette exode massive avait notamment vidé les départements liés aux ressources humaines et à la comptabilité, créant un gigantesque chambardement et une désorganisation importante. Avec comme conséquence des erreurs sur les calculs des indemnités.

Mais malgré les menaces, pas sûr que les anciens employés acceptent de rendre l’argent. SFR n’a en effet pas souhaité (ou pas été capable) de communiquer le détail de calcul des indemnités. Impossible donc pour eux de vérifier si le FAI dit vrai ou pas. Plusieurs d’entre eux ont d’ailleurs engagé un avocat pour entamer des négociations.

Lire aussi : Free, Orange, SFR, Bouygues : quel opérateur offre le meilleur réseau mobile ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SFR pire opérateur ? Son PDG critique le rapport de l’Arcep

SFR est pointé du doigt dans un rapport de l’Arcep, qui l’a désigné comme le pire opérateur en termes de satisfaction client. Son PDG Alain Weill a contesté les résultats et la légitimité de l’Autorité devant le Sénat, critiquant notamment…

SFR est numéro 1 des plaintes de clients auprès de l’Arcep

SFR est l’opérateur ayant généré le plus de plaintes sur « J’alerte l’Arcep ». L’opérateur au carré rouge s’impose en effet une nouvelle fois comme le champion incontesté des plaintes d’abonnés mécontents, loin devant Orange, Free et Bouygues Télécom.  C’est l’heure du…

Netflix disparaît des box RED by SFR de certains clients

Netflix disparaît depuis quelques jours des box internet RED by SFR de certains clients. L’icône de l’application n’est plus disponible et la plateforme est absente du canal 66. Le FAI est au courant du problème et travaille sur une mise…