SFR : 3000 emplois menacés dans les centres d’appels

SFR et la question de l’emploi sont au coeur de l’actualité ces derniers jours. En marge des manifestations contre la Loi Travail qui se déroulent aujourd’hui, la CGT a révélé que 3000 emplois de sous-traitants travaillant pour SFR étaient menacés. Explications.

sfr clients harceles porter plainte

Cette semaine Patrick Drahi, qui vient tout juste de quitter la président d’Altice, expliquait que SFR était en « sureffectif ». Mais à son grand désarroi il ne peut procéder à aucun licenciement au sein des équipes SFR puisqu’il s’était engagé à ne pas le faire durant trois ans lors de la signature du rachat de l’opérateur par le groupe.

Mais ces engagements ne concernaient en aucun cas ses sous-traitants. Oui c’est pratique les sous-traitants pour ça. Et où trouve-t-on principalement des sous-traitants chez les opérateurs ? Dans les centres d’appels. Bingo !

Comme nous le raconte le Figaro, ce sont donc 3000 emplois menacés pour les salariés de ces centres d’appels. Pour expliquer cette décisions SFR affirme que le volume d’appels était en recul de 30% entre 2014 et 2015. Principale raison de ce recul selon un porte-parole de l’opérateur : la digitalisation de la relation client.

En effet, selon SFR de nombreuses opérations qui nécessitaient autrefois un appel au service client ou au service technique peuvent être faites par internet ou via des applications directement par le client. L’arrivée de Patrick Drahi et sa nouvelle politique de réduction des coûts n’aurait rien à voir là dedans.

1500 postes techniques en interne pour redorer l’image de SFR

Sur ces 3000 emplois menacés, 1500 vont être internalisés pour répondre à des questions plus compliquées et gérer les cas les plus sensibles. Pour SFR, c’est un moyen de redorer son image dans la relation client après avoir perdu un million d’abonnés en seulement un an.

SFR a prolongé de quelques mois certains contrats, et mainte- nant, ils arrivent à terme. Damien Bornerand, délégué syndical CGT –

Mais pour les autres, direction la porte de sortie. Le plus grave dans toute cette histoire c’est que ce ne sont pas seulement des emplois qui vont sauter mais des entreprises qui vont carrément fermer.

Le délégué syndical CGT reproche d’ailleurs à ces entreprises de ne pas avoir su anticiper la transition technologique et le changement de comportement des utilisateurs. Selon lui, il était prévisible que le nombre d’appels allait chuter avec l’arrivée de nouveaux supports comme le web et les applications.

Tout ça pour délocaliser ?

Derrière tous ces arguments, se cache une triste réalité : plusieurs sites français traitant les appels de niveau 1 de SFR risquent de fermer. Les appels de niveau 1 sont ceux à faible technicité. Ceux de Douai, Troyes, Nancy ou encore Saint Omer vont devoir plier bagage car SFR était leur seul client !

Mais derrière tout ça, la CGT dénonce une stratégie de réduction des coûts et craint que SFR ne reproduise des délocalisations comme il a pu le faire auparavant.

[SFR peut en profiter] pour changer de prestataires de services et choisir des groupes qui sont localisés au Portugal, à l’île Maurice ou à Madagascar, avec des tarifs imbattables. – Délégué syndical CGT –

Les appels de niveau 1 sont principalement traités par des plateformes situées au Portugal, à l’île Maurice ou encore à Madagascar pour des prix défiant toute concurrence. Si SFR va « internaliser » 1500 postes sur les 3000, les 1500 autres pourraient bien être délocalisés. Et là, en terme d’image, ce n’est plus tout à fait la même chose.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SFR représente près de 50% des plaintes de clients en 2018

SFR est concerné par 47,6% des plaintes de clients en 2018, révèle le 15ème Observatoire des plaintes et insatisfactions dans le secteur des télécommunications de l’AFUTT. Sans surprise, l’opérateur au carré rouge s’impose une nouvelle fois comme le champion des plaintes…

SFR dépasse Free et redevient second sur le mobile

SFR a annoncé ses résultats pour le quatrième trimestre et l’ensemble de l’année 2018. L’opérateur réalise une incroyable performance avec le gain de 1,3 million d’abonnés internet fixe et mobile confondus. Il passe même devant Free Mobile en termes de…

SFR augmente encore le prix de ses forfaits mobiles

SFR a une nouvelle fois décidé d’augmenter le prix de certains de ses forfaits mobiles. Des abonnés ont été prévenus que leur facture allait s’alourdir de deux euros en l’échange de 30 Go de data supplémentaires par mois. L’opérateur a déjà…

SFR augmente encore la facture de certains abonnés RED

SFR a décidé d’augmenter la facture de certains abonnés RED. En échange de 10 Go de data supplémentaires, l’opérateur au carré rouge réclame 2€ de plus par mois. Pour refuser cette nouvelle option payante, il faut impérativement se rendre sur le site…

SFR pire opérateur ? Son PDG critique le rapport de l’Arcep

SFR est pointé du doigt dans un rapport de l’Arcep, qui l’a désigné comme le pire opérateur en termes de satisfaction client. Son PDG Alain Weill a contesté les résultats et la légitimité de l’Autorité devant le Sénat, critiquant notamment…

SFR est numéro 1 des plaintes de clients auprès de l’Arcep

SFR est l’opérateur ayant généré le plus de plaintes sur « J’alerte l’Arcep ». L’opérateur au carré rouge s’impose en effet une nouvelle fois comme le champion incontesté des plaintes d’abonnés mécontents, loin devant Orange, Free et Bouygues Télécom.  C’est l’heure du…

Netflix disparaît des box RED by SFR de certains clients

Netflix disparaît depuis quelques jours des box internet RED by SFR de certains clients. L’icône de l’application n’est plus disponible et la plateforme est absente du canal 66. Le FAI est au courant du problème et travaille sur une mise…

SFR annonce la 4G+ à 1 Gbps en 2019 avant la 5G en 2020

SFR annonce le début du déploiement de la 4G+ jusqu’à 1 Gbps dès 2019 en France. Une manière de préparer l’arrivée de la 5G, l’opérateur ambitionnant toujours de commercialiser ses premières offres en 2020. En attendant, le réseau 4G, avec…

4G : SFR couvre 98% de la population, comme Orange et Bouygues

SFR annonce couvrir 98% de la population en 4G et rejoint ses concurrents Orange et Bouygues Telecom sur ce terrain. L’opérateur veut désormais mettre l’accent sur les débits, a t-il précisé lors de la présentation de ses résultats du troisième…