Samsung sur le point d’annoncer une baisse de ses profits, Apple va se sentir moins seul

Samsung va annoncer une baisse de ses profits pour le quatrième trimestre 2018. En cause, une baisse de demande sur le marché chinois, qui impacte notamment sa division des semi-conducteurs, qui représente 75% de ses bénéfices. Apple, qui a prévenu d’une baisse de résultats pour la première fois depuis 2002, va se sentir moins seul.

samsung logo

Samsung s’apprête ce 8 janvier 2019 à publier ses résultats préliminaires pour le quatrième trimestre 2018. Et ils ne seront pas particulièrement bons, fait savoir Reuters. Selon l’agence, le groupe sud-coréen devrait annoncer des bénéfices de 10,33 milliards de dollars, soit une baisse de 12% par rapport à la même période l’année précédente.

Samsung et Apple victimes d’une baisse de la demande en Chine

Une grosse chute qui s’explique en partie par la demande en baisse sur le marché chinois, explique Song Myung-sup, analyste pour HI Investment & Securities. Le taux d’équipement en smartphone commence à y être conséquent et la population a de moins en moins besoin d’investir dans ce type d’appareil désormais. Directement, Samsung n’en souffre pas beaucoup car sa part de marché en Chine est négligeable, de l’ordre de 1%. Huawei, OnePlus, Xiaomi, Vivo, ZTE ou Oppo y règnent en maîtres.

Lire aussi : Apple perd 75 milliards de dollars de valeur en un jour et vaut moins que Google, Amazon ou Microsoft

Par contre, indirectement, Samsung perd gros car cette baisse de demande en Chine a pour conséquence une baisse de demande de puces, semiconducteurs et écrans, des composants que la firme fournit en masse aux fabricants chinois. D’après Eugene Investment & Securities, elle a vendu 10% de moins de puces mémoire sur les mois d’octobre, novembre et décembre 2018. Or, la DRAM et les semiconducteurs en général représentent 38% des ventes de Samsung, et surtout 75% de ses profits.

Apple a aussi annoncé une baisse de ses résultats pour le dernier trimestre. Là encore, la situation en Chine est un facteur évoqué par la firme de Cupertino pour expliquer cette baisse de performances. Mais la marque à la pomme a surtout été pénalisée par ses ventes d’iPhone et la Chine est loin d’être son plus grand marché, l’impact est moindre que pour Samsung et sa division des semiconducteurs.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Combien Amazon paie d’impôts en France ? L’enquête de Capital

Combien Amazon paie d’impôts en France et qu’est-ce que cela représente par rapport au chiffre d’affaires et aux bénéfices de la firme ? Dans une enquête exclusive, le site Capital dévoile que le chiffre d’affaires impressionnant de la marque aboutit…

Pourquoi Google a payé 8,5 milliards d’euros à Apple en 2018

Google a dépensé 8,5 milliards d’euros pour la seule année 2018 afin que son moteur de recherche soit la solution par défaut présentée aux utilisateurs sur les appareils iOS, MacOS et exploitant Siri. Cela représente environ 20% des revenus d’Apple…

Pourquoi Apple devrait racheter Netflix

Apple devrait vraiment envisager de racheter Netflix, le leader incontesté de la VOD, assure des analystes financiers. Il s’agirait de la meilleure option stratégique pour la firme de Cupertino, qui profite d’une importante trésorerie. Explications.  JPMorgan Chase, célèbre banque d’affaires américaine, a…

Battlefield V fait un bide, Electronic Arts plonge en bourse

Battlefield V a enterré Electronic Art au dernier trimestre 2018. Les mauvaises ventes du FPS ont causé des résultats financiers décevants et le titre de EA a plongé de 17,5% en bourse. L’éditeur regrette ne pas s’être concentré sur l’aspect…

Apple accepte de payer 500 millions d’euros au fisc français

Apple et le fisc français ont signé un accord pour le paiement de 10 ans d’arriérés d’impôts. Après des mois de négociations, les deux entités se sont entendues sur un montant de 500 millions d’euros. L’année dernière, Amazon avait déjà…