Samsung, Microsoft et Google investissent plus qu’Apple dans la R&D

Samsung, Microsoft et Google font chacun plus d’efforts pour l’investissement dans la Recherche et Développement que leur concurrent Apple. La firme de Cupertino, qui se repose pourtant sur son image de société innovante, est la société du Top 10 qui dépense le moins relativement à ses revenus. Avec 22,6 milliards de dollars en 2018, Amazon conserve sa première place.

dépenses d'apple et samsung en r&d

Une étude PwC recensant les dépenses des plus grandes entreprises du monde en Recherche et Développement nous apprend qu’Apple est loin d’être un bon élève en la matière. Le groupe américain ne se place qu’à la septième position du classement, derrière ses concurrents directs de la tech comme Samsung, Google et Microsoft. Surtout, Apple ne réinvestit que 5,1% de ses revenus dans l’innovation, le taux le plus faible du Top 10.

De son côté, Samsung conserve sa quatrième place, avec 15,3 milliards de dollars de dépenses, contre 11,6 milliards pour Apple. 6ème, Microsoft se distingue en dépensant 13,7% de son chiffre d’affaires pour la recherche. C’est quasiment trois fois plus qu’Apple. Apple et Microsoft qui se disputent la place de numéro un en bourse. Quant à Google, s’il a réduit l’impact de la R&D par rapport à ses revenus (de 15,5% à 14,6% entre 2017 et 2018), il reste bien plus actif que son rival.

Apple fait moins d’efforts que Samsung, Microsoft, Google ou Amazon sur R&D

Apple fait une grande partie de sa publicité sur son image de société innovante qui propose des produits à la pointe de la technologie. Quand à l’été 2018, la firme de Cupertino dépassait les 1000 milliards de dollars en bourse, Tim Cook déclarait que les marchés ont récompensé « l’innovation » d’Apple. Mais on voit bien dans ce tableau que ses efforts en la matière sont finalement bien relatifs, que ce soit en volume de dépenses ou en part du chiffre d’affaires alloué à la recherche et développement.

Une étude qui rejoint ce que disait plus tôt dans l’année l’analyste Toni Sacconaghi, du cabinet Sanford C. Bernstein, qui estimait qu’Apple est un grand radin de l’innovation. On en voit d’ailleurs les conséquences directes sur le marché des smartphones : les derniers iPhone n’ont rien apporté de révolutionnaire et on a le sentiment qu’Apple est confortable installé dans son fauteuil et ne se sent pas en danger. La marque à la pomme a même décidé de laisser les autres s’engouffrer en premier dans les prochaines innovations majeures attendues, à savoir les écrans pliables et la 5G. Misant tout sur la reconnaissance faciale 3D, on note aussi l’absence de capteur d’empreintes sous l’écran sur les iPhone, alors qu’un Mate 20 Pro par exemple propose les deux fonctionnalités.

Autrement, Amazon conserve sa première place en 2018, gardant une bonne avance sur Alphabet (maison-mère de Google) avec 22,6 milliards de dollars investis dans la R&D. La firme de Jeff Bezos confirme qu’elle fait désormais partie des très grands et a accentué ses efforts avec 6,5 milliards de dépenses supplémentaires en 2018 par rapport à 2017.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !