Samsung : chiffre d’affaires record au 3e trimestre malgré des ventes de smartphones qui stagnent

Samsung annonce un chiffre d’affaires de 50,60 milliards d’euros au 3e trimestre 2018 – un record atteint par la firme essentiellement grâce à la croissance de la demande en semi-conducteur et en écrans OLED. La division mobile marque néanmoins le pas malgré des ventes soutenues de smartphones sur le segment premium. Le constructeur révèle en effet une baisse des ventes sur le segment entrée et milieu de gamme, mais espère une reprise sur le dernier trimestre, traditionnellement stimulé par les fêtes de fin d’année. 

samsung resultats 3e trimestre-2018

Samsung Electronics vient de dévoiler les chiffres du 3e trimestre 2018 : la firme atteint un nouveau record avec plus de 50,60 milliards d’euros de chiffre d’affaires (65 460 milliards de won), et un bénéfice opérationnel équivalent à 13,6 milliards d’euros (17 570 milliards de won) en progression de 21% sur un an. Ces bons chiffres, le constructeur les doit essentiellement à son activité semi-conducteurs, grâce à une demande soutenue en NAND et DRAM. A elle seule, cette activité a rapporté 10,56 milliards d’euros de profits net. L’activité écrans a également bien progressé, rapportant l’équivalent de 850 millions d’euros. En revanche l’activité mobile patine ce trimestre, par rapport au trimestre précédent et au même trimestre l’année dernière, et ce, malgré, selon Samsung, des « ventes soutenues sur le segment Premium ».

Samsung annonce un nouveau chiffre d’affaires record grâce aux puces mémoire

Des ventes en baisse sur les segments entrée et milieu de gamme auraient compensé les ventes de flagship – mais Samsung s’attend à un sursaut au 4e trimestre grâce aux fêtes de fin d’année. Cette activité a tout de même rapporté 1,7 milliards d’euros de profits. Toujours côté prévisions, Samsung s’attend à un ralentissement de la demande sur les puces mémoire au 4e trimestre, et donc à une baisse globale de son bénéfice net d’exploitation sur les trois derniers mois de l’année. Ces bons résultats de l’activité semi-conducteurs incitent Samsung à investir. Le constructeur va investir l’équivalent de 24,58 milliards d’euros (31 800 milliards de won) pour construire de nouvelles unités de production pour ses puces.

Une activité qui bénéficie aussi bien à ses propres smartphones que ceux de constructeurs concurrents, notamment Apple. Ces résultats ont de quoi rassurer les investisseurs, après un deuxième trimestre où le constructeur avait annoncé une baisse de 0,1% de son bénéfice net par rapport à l’année précédente, sur fond de ralentissement sur l’activité mobile et écrans.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Galaxy S10 et S10 Plus : date de sortie, prix et fiche technique

Les Galaxy S10 et S10+ ne sont pas attendus avant février 2019, pourtant les rumeurs sont déjà très nombreuses à leurs sujets. Nous regroupons ici toutes les dernières informations concernant les smartphones, aussi bien sur la fiche technique, le prix,…