Sam Bankman-Fried, le fondateur de FTX, est arrêté aux Bahamas

 

Sam Bankman-Fried, le fondateur de la bourse de cryptomonnaies FTX qui a récemment fait faillite, a été arrêté aux Bahamas après que les procureurs américains ont déposé des accusations criminelles contre lui, selon un communiqué du gouvernement des Bahamas.

FTX
Crédit : avictorero

Sam Bankman-Fried, figure centrale de l'effondrement de la bourse de cryptomonnaie FTX, vient d'être arrêté aux Bahamas et devrait être rapidement extradé vers les États-Unis pour y être inculpé. Après avoir fait faillite, FTX avait fait l’objet d’un piratage de grande envergure, et les investisseurs français tentent actuellement de récupérer les milliers d’euros perdus.

Le District Sud de New York (SDNY) a déclaré lundi soir que le fondateur de la plateforme avait été arrêté sur la base d'un acte d'accusation scellé déposé par le SDNY. Bankman-Fried avait fait l'objet d'une enquête criminelle de la part des autorités américaines et bahaméennes à la suite de l'effondrement le mois dernier de FTX. L'entreprise a déposé le bilan lorsqu'elle s'est retrouvée à court d'argent après l'équivalent en cryptomonnaies d'une ruée vers les banques.

Sam Bankman-Fried va être jugé aux États-Unis

Bien que Bankman-Fried ait été arrêté aux Bahamas, où il réside actuellement, les procureurs pourraient disposer des outils juridiques nécessaires pour l'extrader vers les États-Unis, selon les experts.

Le Premier ministre des Bahamas, Philip Davis, a déclaré dans un communiqué que les deux pays ont « un intérêt commun à tenir pour responsables tous les individus associés à FTX qui ont pu trahir la confiance du public et enfreindre la loi ».

L'arrestation de Bankman-Fried intervient la veille du jour où il devait témoigner à distance devant la commission des services financiers de la Chambre des représentants, qui enquête sur l'effondrement de son empire cryptographique pesant plusieurs milliards de dollars. La présidente de la commission des services financiers, Maxine Waters, a déclaré dans un communiqué qu'elle était déçue qu'il ne témoigne pas, mais qu'elle restait déterminée à faire toute la lumière sur ce qui s'est passé à FTX.

« Bien que M. Bankman-Fried doive être tenu pour responsable, le public américain mérite d'entendre directement M. Bankman-Fried parler des actions qui ont porté préjudice à plus d'un million de personnes et réduit à néant les économies durement gagnées par tant d'entre elles », a-t-elle déclaré. « Le public a attendu avec impatience d'obtenir ces réponses sous serment devant le Congrès, et le moment de cette arrestation prive le public de cette opportunité ».



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !