Renault et Nissan annoncent une alliance avec Waymo (Google) pour les véhicules autonomes

Renault et Nissan s’allient avec Waymo, filiale de Google, sur le secteur de la mobilité autonome. Les différents acteurs ont officialisé leur partenariat, qui porte notamment sur le développement et l’application des technologies de conduite sans conducteur humain en France et au Japon.

waymo renault

Groupe Renault et Nissan ont communiqué ce 20 juin 2019 avoir signé un accord exclusif d’alliance avec Waymo (filiale de Google). Ce partenariat porte « sur une première phase d’exploration couvrant tous les aspects relatifs aux services de mobilité autonome pour le transport des personnes et la livraison de biens, en France et au Japon », est-il précisé. Bref, le géant automobile pense au futur et accélère sur l’étude de technologies qui doivent représenter l’avenir de l’industrie.

Renault-Nissan mise sur Waymo

Waymo est ce qu’est devenu l’ancien projet de voiture sans conducteur de Google, qu’on a pendant un moment nommé Google Car. Il s’agit désormais d’une société à part entière détenant une marque commerciale, symbole qu’il ne s’agit plus d’un vague programme de recherche de la firme de Mountain View parmi tant d’autres, mais bien d’un ambitieux projet aux applications industrielles. Waymo a à son actif plus de 16 millions de kilomètres sur routes exploitant ses technologies autonomes.

Lire aussi : Android va équiper les voitures Renault-Nissan-Mitsubishi à partir de 2021

« C’est une occasion idéale pour Waymo de porter notre technologie autonome sur la scène mondiale, avec un partenaire innovant. Grâce à l’envergure internationale de l’Alliance (Renault-Nissan-Mitsubishi), notre Waymo Driver peut fournir des solutions de mobilité différenciantes afin de servir en toute sécurité les voyageurs et les livraisons commerciales en France, au Japon et dans d’autres pays », a réagi John Krafcik, PDG de Waymo.

« L’histoire de la mobilité de demain sera écrite conjointement, grâce à la collaboration entre l’Alliance et Waymo, leaders respectifs de leurs secteurs, ouvrant de nouvelles perspectives aux services de mobilité autonome. Ce partenariat accélérera nos engagements en matière de création de nouveaux services de mobilité partagée », a fait savoir Thierry Bolloré, Directeur Général du groupe Renault.

Malgré les tensions entre Renault et Nissan, dont le point culminant est sans doute l’arrestation de Carlos Ghosn, et les rumeurs selon lesquelles les liens entre les deux acteurs s’effritent, l’Alliance continue donc de mener à bien des opérations communes.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Tesla chute en bourse malgré des livraisons record

Tesla a annoncé avoir livré 97 000 voitures électriques au troisième trimestre de 2019, soit 2000 unités de plus qu’au trimestre précédent. L’entreprise réalise son meilleur score en termes de livraisons mais cela n’a pas empêché son action de dégringoler…