Android va équiper les voitures Renault-Nissan-Mitsubishi à partir de 2021

 

Android va équiper les voitures de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi à partir de 2021. Suite à un partenariat avec Google, le système d'exploitation et plusieurs applications développées par le géant du net seront en effet directement intégrés aux véhicules. En échange, Google va pouvoir collecter les données générées par ses applications. Explications. 

android renault nissan mitsubishi

“L'objectif principal est de proposer dans une voiture la même expérience que les utilisateurs ont sur leur smartphone” assure Hadi Zablit, responsable développement chez Renault-Nissan-Mitsubishi, à l'AFP. “Il y a toute une adaptation à faire” souligne le dirigeant. Dans un communiqué de presse, les trois constructeurs automobiles expliquent que leur but “est d'équiper toujours plus de voitures de service de connectivité”.

Grâce à un partenariat avec Google, Android débarque sur les voitures Renault-Nissan-Mitsubishi en 2021

Les entreprises n'ont pas souhaité dévoiler les détails de l'accord financier passé avec Google. Le communiqué de presse dresse par contre un panorama complet des fonctionnalités et des applications signées Google qui seront préinstallées dans les voitures Renault-Nissan-Mitsubishi :

  • Google Maps : sans surprise, le service de cartographie de Google permettra aux conducteurs de se diriger directement via leur tableau de bord.
  • Google Assistant : l'assistant intelligent permettra de contrôler certaines commandes à la voix
  • Google Play Store : la boutique d'applications Android servira à télécharger les applis compatibles
  • Une application dédiée fera aussi sur demande le diagnostic complet de l'état de votre voiture

“Nous sommes heureux de collaborer avec Renault-Nissan-Mitsubishi afin d'apporter aux conducteurs du monde entier les avantages de Google Assistant, Google Maps et d'autres applications Android” assure Google. A terme, toutes les voitures seront équipées de ces quelques services de base, promet le communiqué. De même, Renault-Nissan-Mitsubishi assure que d'autres assistant vocaux pourront être utilisés. On pense notamment à Alexa, l'assistant vocal d'Amazon qui sera bientôt disponible sur les micro-ondes.

En échange de ses logiciels, Google pourra collecter les données générées par les automobilistes après leur avoir demandé leur accord, explique Kal Mos, directeur des véhicules connectés chez Renault-Nissan-Mitsubishi. Les conducteurs “disposeront d'un système d'exploitation ouvert et sécurisé d’applications Android développéess pour une utilisation à bord d'une voiture”, assure le directeur, soulignant que la confiance entre la firme et Google ” a été bâtie au cours des années passées”.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
uber considérer chauffeurs employés
Uber est obligé de considérer ses chauffeurs comme des employés

Uber est désormais contraint de considérer ses chauffeurs comme des employés, a tranché la cour d’appel californienne. Mais comme son rival Lyft, le service de VTC met en avant une solution alternative, qui combine flexibilité et avantages sociaux pour les travailleurs indépendants. Les californiens sont invités à voter…

tesla interieur autopilot
Tesla : la conduite 100% autonome est enfin disponible en bêta

Tesla a déployé la conduite entièrement autonome pour certains utilisateurs. Encore en bêta, cette nouvelle fonctionnalité permet de profiter du voyage sans même toucher le volant. Quelques conducteurs ont partagé leur expérience sur les réseaux sociaux. La voiture autonome, ce…

tesla interieur autopilot
Tesla : le prix de l’Autopilot explose après le lancement de la bêta

Tesla vient de lancer la bêta de l’Autopilot, sa technologie propriétaire de conduite 100% autonome. En raison de l’intégration de nouvelles fonctionnalités, Elon Musk a décidé d’augmenter le prix de l’option Autopilot, passant ainsi de 8 000 à 10 000…