Renault compte limiter la vitesse de ses voitures à 180 km/h

 

Renault s'apprête à limiter la vitesse de ses prochaines voitures à 180 km/h. Le directeur général du groupe Luca De Meo a assuré que cette mesure permettra de réduire le nombre d'accidents. Pour l'heure, le constructeur n'a pas encore annoncé si cette restriction allait s'appliquer à sa gamme sportive Alpine.

renault zoe
Crédits : Renault

À l'instar de Volvo, Renault a décidé de prendre des mesures contre la vitesse. En effet, le constructeur français a annonçait qu'il allait brider la vitesse de ces prochaines voitures à 180 km/h maximum. Luca De Meo, directeur général du groupe, précise que cette mesure permettra d'agir sur la vitesse, qui “représente plus d'un tiers des causes d'accidents mortels”. 

Selon le patron de l'entreprise, la vitesse sera donc “plafonnée selon les véhicules et ne dépassera pas les 180 km/h, quel que soit le modèle de Renault ou de Dacia“. Le constructeur n'a pas précisé toutefois si cette restriction allait s'appliquer aux modèles de la marque Alpine, la gamme sportive du groupe. En revanche, la nouvelle Mégane électrique, dont la sortie est prévue en 2022, verra bel et bien sa vitesse limitée à 160 km/h maximum.

Luca De Meo ajoute que les futurs véhicules de la marque au losange “seront équipés d'un régulateur automatique réglé par défaut qui s'ajustera à la vitesse autorisée, selon les panneaux et les données de géolocalisation”. Ce régulateur, baptisé Safety Coach, pourra également adapter l'allure en cas de virages dangereux ou de ronds-points.

Selon les déclarations de Luca de Meo, ce Safety Coach va également s'apparenter à un Autopilot de Tesla. En effet, il sera capable de prendre le relai du conducteur si le système détecte des signes de fatigue ou d'inattention. Pour ce faire, les véhicules qui embarquent Safety Coach seront capables de détecter par exemple “si les mains ne sont plus sur le volant”. Le véhicule se mettra alors automatiquement en sécurité.

À lire également : Renault va abandonner le diesel au profit de l'électrique et de l'hybride

Un score de sécurité calculé selon votre style de conduite

Ce Safety Coach va être déployé progressivement sur les nouveaux modèles du groupe. En outre, “un accès pompier” va également être aménagé sur les véhicules électriques, permettant aux professionnels d'attendre facilement la batterie en cas d'incendie. Cet accès sera étendu à toute la gamme électrique Renault d'ici 2022.

Enfin, et toujours grâce au Safety Coach, les prochains véhicules du constructeur français proposeront un Safety Score, un score de sécurité. Il sera calculé automatiquement en analysant “les habitudes de conduite permettant d'identifier les écarts et dépassements du conducteur”. Selon le score obtenu, vous pourrez donc prétendre à des tarifs plus avantageux (ou non) auprès de votre assureur. Une manière de récompenser les conducteurs les plus sages.

Source : Le Figaro



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !